Observatoire de Siding Spring

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Observatoire de Siding Spring
Anglo-Australian Telescope dome.JPG
Caractéristiques
Organisation
Code MPC
413Voir et modifier les données sur Wikidata
Type
Altitude
1165 m
Site
Lieu
Coonabarabran, Australie
Adresse
Massif
Warrumbungles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Site web
Télescopes
AAT
Réflecteur de 3,9 m
FTS
Réflecteur de 2 m
SMT
Réflecteur de 1,3 m
UKST/AAO
Schmidt de 1,24 m
Uppsala
Schmidt de 0,5 m (décommissionné)

L’observatoire de Siding Spring est un observatoire astronomique situé près de Coonabarabran, en Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Il est rattaché à la RSAA, l’École de recherche en astronomie et astrophysique (en anglais : Research School of Astronomy & Astrophysics) et à l’Université nationale australienne.

Il regroupe l’observatoire anglo-australien ainsi qu’une variété d'autres télescopes appartenant aux universités nationale australienne et de Nouvelle-Galles du Sud, ainsi qu'à d'autres institutions. L’observatoire est situé sur le Mont Woorat, à 1 165 mètres d'altitude, dans le parc national Warrumbungles.

L'observatoire participe notamment au programme de recherche de géocroiseurs Siding Spring Survey.

Une galerie destinée à accueillir les visiteurs est ouverte au public, ainsi qu'une boutique de souvenirs appelée l’Exploratorium.

Début 2013, l'observatoire est menacé par les feux de forêts qui touchent l'Australie. Le personnel est alors évacué vers Coonabarabran et certains bâtiments sont endommagés.

Source[modifier | modifier le code]