1859 en science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1856 1857 1858  1859  1860 1861 1862
Décennies :
1820 1830 1840  1850  1860 1870 1880
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Chemins de fer Droit Football Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Philosophie Santé et médecine Science Sociologie Sport Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain
Années de la science :
1856 - 1857 - 1858 - 1859 - 1860 - 1861 - 1862
Décennies de la science :
1820 - 1830 - 1840 - 1850 - 1860 - 1870 - 1880

Événements[modifier | modifier le code]

  • 26 avril : Hugh Falconer et John Evans se rendent à Abbeville et Amiens et constatent in situ l'association à des niveaux stratigraphiques profonds de pierres taillées et de restes fossiles d'espèces animales disparues. Ils ouvrent la voie à l'acceptation de la haute antiquité de l'Homme et à la reconnaissance des travaux de Jacques Boucher de Perthes[1].

Astronomie[modifier | modifier le code]

Biologie et médecine[modifier | modifier le code]

Physique[modifier | modifier le code]

Mathématiques[modifier | modifier le code]

Technologie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1859 dans les chemins de fer.

Autre[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]


Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]