Victor Loret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Loret.

Victor Clément Georges Philippe Loret
Égyptologue
Image illustrative de l’article Victor Loret
Pays de naissance Drapeau de la France France
Naissance
Paris (France)
Décès (à 86 ans)
Nationalité française
Parents Clément Loret
Découvertes principales tombes de Thoutmôsis III et d'Amenhotep II

Victor Clément Georges Philippe Loret () est un égyptologue français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Victor Loret en Égypte

Son père, Clément Loret, est un organiste professionnel et compositeur, d’origine belge, installé à Paris depuis 1855.

Il séjourne à plusieurs reprises en Égypte et publie son premier ouvrage, L'Égypte aux temps des pharaons, en 1898.

Loret est nommé, en 1897, directeur général des Antiquités égyptiennes.

Il réalise de nombreuses fouilles et découvre, par hasard, dans une anfractuosité de la montagne thébaine, non loin du site de Deir el-Bahari, la tombe de Thoutmôsis III. La même année, dans la vallée des rois, il met au jour l'entrée de l'hypogée d'Amenhotep II parmi d'autres campagnes de fouilles.

Loret professe l'égyptologie à Lyon où il a pour élève le très controversé égyptologue, Alexandre Varille, l'un des principaux membre du « Groupe de Louxor », connu pour ses prises de positions symbolistes à l'égard de l'Égypte ancienne. C'est à lui qu'il confie ses archives acquises récemment par l'université de Milan.

Également ami de Saint-Saëns, Loret s’intéresse à la musique et aux instruments de l’époque pharaonique. Ethno-musicologue, il transcrit mélodies et danses traditionnelles du Sud de la vallée des rois.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le tombeau d'Aménophis II et la cachette royale de Biban el-Molouk, no 3, p. 98-112, BIE, Le Caire, 1899.
  • Le tombeau de Thoutmès III à Biban el-Molouk, no 3, p. 91-97, BIE, Le Caire, 1899.
  • Avec A. Bonnet, L'oryx dans l'ancienne Égypte, étude sur le nom égyptien de l'oryx, H. Georg, Lyon, 1908.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]