1853 en science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
1850 1851 1852  1853  1854 1855 1856

Décennies :
1820 1830 1840  1850  1860 1870 1880
Siècles :
XVIIIe siècle  XIXe siècle  XXe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire


Chronologies géographiques :
Afrique • Amérique (Canada (Nouveau-Brunswick, Québec), États-Unis) • Asie • Europe (France (Paris), Italie, Suisse) • Océanie


Chronologies thématiques :
Architecture Chemins de fer Droit Littérature Musique populaire Musique classique Parcs de loisirs Photographie Science Sociologie Sport Théâtre


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Années de la science :
1850 1851 1852 - 1853 - 1854 1855 1856
Décennies de la science :
1820 1830 1840 - 1850 - 1860 1870 1880

Événements[modifier | modifier le code]

Archéologie[modifier | modifier le code]

Chimie[modifier | modifier le code]

Physique[modifier | modifier le code]

Technologie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1853 dans les chemins de fer.

Mathématiques[modifier | modifier le code]

  • Leopold Kronecker (1823 1891) rédige une première preuve du théorème de Kronecker-Weber dans un article dénommé Mémoire sur les facteurs irréductibles de l'expression xn - 1. Cette preuve est fausse, il faut encore un demi-siècle pour obtenir un résultat rigoureux.

Publications[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]


Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]