1848 en science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la science
Cette chronologie est une ébauche concernant la science.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Années de la science :
1845 - 1846 - 1847 - 1848 - 1849 - 1850 - 1851
Décennies de la science :
1810 - 1820 - 1830 - 1840 - 1850 - 1860 - 1870

Événements[modifier | modifier le code]

Astronomie[modifier | modifier le code]

Biologie et médecine[modifier | modifier le code]

  • Claude Bernard découvre la fonction glycogénique du foie ainsi que le rôle des sécrétions pancréatiques dans la digestion des graisses.

Chimie[modifier | modifier le code]

L’Écossais John Stenhouse extrait l'érythritol du lichen[1].

Physique[modifier | modifier le code]

  • Le physicien britannique William Thomson Kelvin propose une échelle absolue des températures qui portera son nom.

Technologie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1848 dans les chemins de fer.

Publications[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]


Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La découverte de l'érythritol, que Stenhouse appelait « érythro-glucine » (sucre rouge), a été annoncée dans Stenhouse, J., « Examination of the proximate principles of some of the lichens », Philosophical Transactions of the Royal Society of London, vol. 138,‎ , p. 63–89; Cf. notamment la p. 76 (DOI 10.1098/rstl.1848.0004)