1848 en science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la science :
1845 - 1846 - 1847 - 1848 - 1849 - 1850 - 1851
Décennies de la science :
1810 - 1820 - 1830 - 1840 - 1850 - 1860 - 1870

Événements[modifier | modifier le code]

Astronomie[modifier | modifier le code]

Biologie et médecine[modifier | modifier le code]

  • Claude Bernard découvre la fonction glycogénique du foie ainsi que le rôle des sécrétions pancréatiques dans la digestion des graisses.

Chimie[modifier | modifier le code]

L’Écossais John Stenhouse extrait l'érythritol du lichen[1].

Physique[modifier | modifier le code]

  • Le physicien britannique William Thomson Kelvin propose une échelle absolue des températures qui portera son nom.

Technologie[modifier | modifier le code]

Transports[modifier | modifier le code]

Article détaillé : 1848 dans les chemins de fer.

Publications[modifier | modifier le code]

Prix[modifier | modifier le code]


Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La découverte de l'érythritol, que Stenhouse appelait « érythro-glucine » (sucre rouge), a été annoncée dans Stenhouse, J., « Examination of the proximate principles of some of the lichens », Philosophical Transactions of the Royal Society of London, vol. 138,‎ , p. 63–89; Cf. notamment la p. 76 (DOI 10.1098/rstl.1848.0004)