1619 en science

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Années de la science :
1616 - 1617 - 1618 - 1619 - 1620 - 1621 - 1622
Décennies de la science :
1580 - 1590 - 1600 - 1610 - 1620 - 1630 - 1640

Événements[modifier | modifier le code]

  • L'astronome allemand Johannes Kepler postule l'existence d'un vent solaire pour expliquer la direction de la queue des comètes. Il publie son ouvrage principal L'Harmonie du Monde contenant la troisième loi sur le mouvement planétaire : le cube de la distance entre une planète et le soleil divisé par la période orbitale de cette planète au carré est une constante et est la même pour toutes les planètes.

Chimie[modifier | modifier le code]

  • Fabrizio Bartoletti (1576-1630) publie la deuxième édition de son Encyclopaedia hermetico dogmatica à Bologne. Il y décrit l'existence un manna seu nitrum seri Lactis, sel essentiel de sérum de Lait, aujourd'hui appelé lactose[1]. La date de publication exacte est incertaine[2],[3].

Explorations[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Alexander Anderson : Alexandri Andersoni Exercitationum Mathematicarum Decas Prima,, Paris, 1619, in quarto ;
  • John Bainbridge : An Astronomical Description of the late Comet, 1619 ;
  • Giuseppe Biancani : Sphera mundi, seu cosmographia demonstrativa, ac facili methodo tradita ;
  • Henry Briggs : Lucubrationes et Annotationes in opera posthuma J. Neperi, Édimbourg, 1619, in-quarto ;
  • Jan Brożek :
    • Dissersatio de cometa Astrophili, 1619 ;
    • Dе dierum inaequalitate, 1619 ;
  • Ludolph van Ceulen : Ludolphi a Ceulen de Circulo et adscriptis liber, in quo plurimorum polygonorum latera per irrationalium numerorum griphos, quorumlibet autem per numeros absolutos secundum algebricarum aequationum leges explicantur…, Omnia e vernaculo latina fecit et annotationibus illustravit Willebrordus Snellius, 1619, posthume ;
  • Jean-Baptiste Cysat : Mathematica astronomica de loco, motu, magnitudine et causis cometae qui sub finem anni 1618 et initium anni 1619 in coelo fulsit. Ingolstadt Ex Typographeo Ederiano 1619, Ingolstadt, 1619 ;
  • Giovanni Camillo Glorioso : De cometis dissertatio astronomico-physica publice habita in gymnasio Patavino, Varisciana Disponible ici, 1619, livre dédié à Marino Ghetaldi ;
  • Orazio Grassi : Libra astronomica et philosophica, publié sous le pseudonyme de Lotario Sarsi Sigenzano ;
  • Johannes Kepler :
    • De cometis libelli tres. Astronomicus (Physicus, Astrologicus), 1619,
    • Harmonice Mundi, 1619, énonce la troisième loi fondamentale et théorie sur l’harmonie musicale,
  • Samuel Marolois : La très noble perspective, à scavoir la théorie, practique et instruction fondamentale d'icelle ; inventée par Hans Vredeman de Vries, frison, et de nouveau augmentée et corrigée par Marolois. (1619), publiée chez Jean d'Aernhem, Amsterdam ;
  • John Napier : Mirifici logarithmorum canonis constructio, 1619, posthume.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Torbern Bergman, « A dissertation on elective attractions », Cass library of science classics, Routledge, no 13,‎ , p. 150 (ISBN 0-7146-1592-7,[à vérifier : ISBN invalide] et 9780714615929).
  2. (en) M. Nierenstein, « The Discovery of Lactic Sugar », Isis, The University of Chicago Press on behalf of The History of Science Society, vol. 24, no 2,‎ , p. 367-369 (lire en ligne).
  3. (en) Earle O Whittier, « Lactose and its Utilization: A Review », Journal of Dairy Science, vol. 27, no 7,‎ , p. 505-537 (lire en ligne).
  4. Biographie universelle, vol. 4, Ode,‎ (présentation en ligne)
  5. Lionel d'Albiousse, Histoire de la ville d'Uzès, Malige,‎ (présentation en ligne)
  6. (en) W. T. Bulpit, « Misconceptions concerning Jeremiah Horrocks, the astronomer », The Observatory, vol. 37,‎ , p. 335-337.
  7. Jean Boulaine, Richard Moreau, Olivier de Serres et l'évolution de l'agriculture, Éditions L'Harmattan,‎ (ISBN 9782747535519, présentation en ligne)
  8. Christiaan Huygens, Œuvres complètes publiées par la Société hollandaise des sciences, vol. 3, M. Nijhoff,‎ (présentation en ligne)