Louis Rendu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Louis Rendu
Biographie
Naissance
Décès
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
par Mgr Alexis Billiet
Dernier titre ou fonction Évêque d'Annecy

Blason
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rendu (homonymie).

Louis Rendu, né le à Meyrin et mort le à Annecy, est un homme d'Église savoisien, évêque d'Annecy (1842-1859), qui fut également géologue et glaciologue[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Contemporain de Mgr Billiet, archevêque de Chambéry, il devient l'un des quatre collaborateurs des fondateurs de l'Académie de Savoie[2].

Il est professeur de physique en 1825 au Collège Royal de Chambéry[3]. Il fonde en 1844 la Société d'histoire naturelle de la Savoie[3].

Il est considéré comme un « fougueux polémiste auquel Mgr Billiet dut fréquemment prêcher la modération après 1848 »[4].

Attaché à la maison de Savoie, il meurt avant que ne s'engagent les débats sur l'Annexion de la Savoie à la France.

Ouvrages et lettres[modifier | modifier le code]

  • Traité : De l'influence des mœurs sur les lois et des lois sur les mœurs
  • Théorie des glaciers de la Savoie, 1840.
  • Mémoire sur le prolétariat, 1845, envoyé à SA Charles-Albert de Sardaigne
  • Lettre à S.M. le roi de Prusse (Frédéric-Guillaume IV), 1848 (Lettre demandant la conversion du roi de Prusse).

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Les glaciers Rendu (Alaska) et le mont Rendu (en) (Antarctique) portent son nom[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Lovie, Le diocèse de Genève-Annecy, t. 1, Éditions Beauchesne, collection « Histoire des diocèses de France »,‎ 1985, 331 p. (ISBN 978-2-7010-1112-7), p. 209.
  2. Jean-Pierre Leguay (sous la dir.), t4 – La Savoie de Révolution française à nos jours, XIXe-XXe siècle, Evreux, éd. Ouest France, 4 tomes,‎ 1986 (ISBN 2-85882-536-X), p. 206.
  3. a et b Robert Fritsch, Camille Costa de Beauregard : fondateur de l'Œuvre des Jeunes du Bocage à Chambéry, 1841-1910 : chronique d'une œuvre dans la Savoie du XIXe siècle, La Fontaine de Siloé,‎ 1997, 371 p. (ISBN 978-2-84206-066-4), p. 14.
  4. André Palluel-Guillard, La Savoie de Révolution française à nos jours, XIXe-XXe siècle, Ouest France Université,‎ 1986 (ISBN 2-85882-536-X), p. 187, Deuxième partie, chap.IV.
  5. (en) « Rendu, Mount », sur data.aad.gov.au, Australian Antarctic Data Centre (consulté le 11 janvier 2010)

Sources[modifier | modifier le code]