Lewis Howard Latimer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lewis Howard Latimer
Lewis latimer.jpg

Latimer en 1882.

Informations générales
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
FlushingVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Lewis Howard Latimer, né le à Chelsea dans le Massachusetts et mort le à Flushing dans le Queens (New York), est un inventeur afro-américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, esclave en fuite, n'avait été affranchi que six ans auparavant, racheté par des abolitionnistes[1].

Trichant sur son âge, il s'engage d'abord dans la marine et combat durant la Guerre de Sécession. Autodidacte, devenu ingénieur de la société Edison, il remédie au problème majeur de l'ampoule à incandescence à filament en bambou, qui grille au bout de 30 heures. En 1881 il brevète, avec son ami Joseph V. Nichols, la première ampoule avec filament de carbone ; puis obtient, seul, en 1882, un brevet pour son procédé de fabrication et de montage de filaments de carbone.

Seul Noir membre de l’équipe de recherche d’Edison, Latimer dirige l'installation du système de la lumière électrique à Philadelphie ; il fait de même à Montréal, où il apprend le français pour pouvoir mieux diriger les ouvriers[2]. Puis, on l’envoie à Londres, où il est chargé de monter un département de lampes à incandescence pour la Maxim-Weston Electric Light Company[3].

Latimer est également l'auteur de poèmes. En 1902, il présente une pétition au maire de New York au sujet du manque de représentation des Noirs dans les conseils scolaires[4].

Contributions[modifier | modifier le code]

Dessin dans le brevet de 1881

Inventions[modifier | modifier le code]

Latimer a aussi inventé des toilettes pour usage sur les trains, un appareil de désinfection…

Publications (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Lewis Howard Latimer, C. J. Field, John White Howell, Incandescent Electric Lighting, D. Van Nostrand Company,‎ (lire en ligne)
  • Poems of Love and Life, à compte d'auteur, 1925, 22 p.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Article, dans Jack Salzman (dir.), The Encyclopedia of African American Culture & History, New York, MacMillan Press, 2001

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]