James Whitbread Lee Glaisher

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec James Glaisher.
James Whitbread Lee Glaisher
James Whitbread Lee Glaisher.jpg
James Whitbread Lee Glaisher
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
CambridgeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Mère
Cecilia Glaisher (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Membre de
Distinctions

James Whitbread Lee Glaisher FRS, FRAS (né le à Lewisham (borough londonien), mort le à Cambridge), fils du météorologue James Glaisher (1809-1903), est un mathématicien anglais. Il est surtout connu pour son travail en théorie des nombres.

Il avait effectué ses études à la St Paul’s School de Londres et au Trinity College de Cambridge. Lors du tripos de mathématiques de 1871, il s’était classé comme second wrangler.

Il a été l'éditeur principal du Messenger of Mathematics (en) dans lequel des scientifiques de premier plan tel que Burnside, J. J. Thomson ou Jeans ont publié leurs premiers articles[1]. En tant que mathématicien, il a travaillé en théorie des nombres, notamment sur la représentation d'entiers comme somme de carrés[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Godfrey Harold Hardy (trad. de l'anglais par Alexandre Moreau), « James Glaisher et le Messenger of Mathematics », dans Mathématiques et mathématiciens, Nitens, (1re éd. 1929) (ISBN 9782901122005).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]