Viktor Meyer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Viktor Meyer
Meyer Viktor.jpg

Viktor Meyer.

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 48 ans)
HeidelbergVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Enfant
Hilde Stieler (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Étudiant de thèse

Viktor Meyer ou Victor Meyer ( à Berlin - à Heidelberg), était un chimiste allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia la chimie à Heidelberg et à Berlin.

En 1871, il devint professeur de chimie organique à Stuttgart; puis en 1872, il prit la succession de Johannes Wislicenus à l'École polytechnique fédérale de Zurich.

En 1885, il succéda à Hans Hübner à Göttingen et enfin il succéda à Robert Wilhelm Bunsen à la prestigieuse université de Heidelberg.

Contributions à la chimie[modifier | modifier le code]

Il est connu encore aujourd'hui pour la méthode qui porte son nom de détermination de la masse molaire des molécules volatiles.

De plus, il synthétisa des composés organiques possédant des groupements nitro, découvrit le thiophène et décrivit pour la première fois le gaz moutarde.

Il est aussi le grand-père de la loi de la conservation de l'énergie. Effectivement, il reprit les idées de Lavoisier (XVIII siècle) près de 100 ans après celui-ci. Les idées primaires sur sa théorie calorique furent erronées, même si elles portaient le germe de la conservation de l'énergie.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]