1269 en santé et médecine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de la santé et de la médecine

Événements[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

  • Cecco d'Ascoli (mort en 1327), poète, théologien, philosophe, astrologue et médecin italien, auteur d'un ouvrage de médecine, le Modo di conoscere quali infermità siano mortali o no per via delle stelle (« Manière de connaître quelle maladie est mortelle ou non par l'étude des astres[4] »).

Décès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Torfs, Fastes des calamités publiques survenues dans les Pays-Bas et particulièrement en Belgique, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Paris, Tournai, Casterman, , 436 p. (lire en ligne), p. 27.
  2. « Léproserie [à Lucenay-L'Évêque] », sur le site du patrimoine du Morvan (lire en ligne).
  3. Claude Héron, Les Itinéraires de grand parcours en Seine-Saint-Denis, de l'Antiquité à l'époque moderne : État de la question, Épinay-sur-Seine, Conseil général de la Seine-Saint-Denis - Service du patrimoine culturel - Bureau de l’archéologie, , 76 p. (lire en ligne), p. 4.
  4. Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 1, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/1), (1re éd. 1936) (ISBN 978-2-600-04664-0, lire en ligne), « Cecco d'Ascoli », p. 96.