1658 en santé et médecine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chronologies
Années :
1655 1656 1657  1658  1659 1660 1661
Décennies :
1620 1630 1640  1650  1660 1670 1680
Siècles :
XVIe siècle  XVIIe siècle  XVIIIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Architecture Arts plastiques Droit Littérature Musique classique Santé et médecine Science Terrorisme Théâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la santé et de la médecine

  • 1654
  • 1655
  • 1656
  • 1657
  • 1658
  • 1659
  • 1660
  • 1661
  • 1662

Événements[modifier | modifier le code]

  • 20 août : madame de Miramion fonde une congrégation de droit diocésain appelée « Filles de Sainte-Geneviève » pour l'enseignement des pauvres et le soin des malades[1].
  • Fondation à Tours de l'hôpital général de la Charité, après un arrêt du conseil d’État décidant la construction d'un hôpital général dans chaque grande ville du royaume[2].

Publication[modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Date à préciser

Décès[modifier | modifier le code]

Date à préciser

Notes et références[modifier | modifier le code]