1410 en santé et médecine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1407 1408 1409  1410  1411 1412 1413
Décennies :
1380 1390 1400  1410  1420 1430 1440
Siècles :
XIVe siècle  XVe siècle  XVIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Arts plastiques Musique classique Santé et médecine
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie de la santé et de la médecine

Événements[modifier | modifier le code]

  • Jean Ier, duc de Berry, accorde « des statuts communs aux barbiers du Berry, du Poitou, de l'Auvergne, du Languedoc et de la Guyenne » et il leur donne « comme chef son premier barbier[1] ».
  • Fondation, attribuée à Vincent Ferrier, du collège des Orphelins de Valence, « afin d'y élever et éduquer les enfants orphelins[2] ».

Ouvrage[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Fl. Hélyas Sabatti, médecin d'Henri IV, roi d'Angleterre, et de deux papes, qui passe quelques mois à Bâle où plus aucun Juif ne résidera pendant quatre siècles[5].
  • Fl. Hugonin de Goys, chirurgien barbier à Avignon, et Jean le Breton et Jean Briçon, barbiers dans la même ville[6].
  • Fl. Lawrence Markes, médecin à Londres[6].
  • 1404-1410 : fl. Hugonin, chirurgien à Avignon[6].
  • 1408-1410 : fl. Jean de Fonte[7] et Nicolas Vosquin[8], reçus respectivement licencié et maître à la faculté de médecine de Paris.
  • 1409-1410 : fl. Simon Karoli, reçu bachelier à la faculté de médecine de Paris[6].

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Wickersheimer, La Médecine et les Médecins en France à l'époque de la Renaissance, Paris, A. Maloine, coll. « Bibliothèque de curiosités et singularités médicales », , 694 p. (lire en ligne), p. 118.
  2. Augustin Redondo, La Formation de l'enfant en Espagne aux XVI e et XVII e siècles : Actes du colloque international (Sorbonne et Collège d'Espagne, 25-27 septembre 1995), Paris, Publications de la Sorbonne, coll. « Travaux du centre de recherche sur l'Espagne des XVI e et XVII e siècles » (no 11), , 425 p. (ISBN 2-85944-324-X, lire en ligne), p. 216-217.
  3. (en) Patrick Sims-Williams, Irish Influence on Medieval Welsh Literature, Oxford University Press, (ISBN 978-0-19-958865-7, lire en ligne), p. 310.
  4. « The Red Book of Hergest », Wales History, BBC, 31 juillet 2015 [lire en ligne (page consultée le 26 août 2018)].
  5. Daniel Teichman, « Les Médecins juifs au Moyen Âge », sur le site de la Fédération suisse des communautés israélites, 1er septembre 2009 [lire en ligne (page consultée le 15 janvier 2018)].
  6. a b c et d (en + de) Berend Wispelwey (compil.), Biographical Index of the Middle Ages, Munich, K. G. Saur Verlag, , 2 vol. (ISBN 978-3-11-091416-0, présentation en ligne).
  7. a et b Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 1, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/1), (1re éd. 1936) (ISBN 978-2-600-04664-0, lire en ligne), « Jean de Fonte », p. 401, « Guillaume Boucher », p. 229.
  8. Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (éd.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, vol. 2, Genève, Droz, coll. « Hautes études médiévales et modernes » (no 34/2), (1re éd. 1936) (ISBN 978-2-600-04716-6, lire en ligne), « Nicolas Vosquin », p. 579.
  9. « Hartlieb, Johannes (1400-1468) », notice BnF no FRBNF12305811.
  10. (de) Franck Fürbeth, Johannes Hartlieb : Untersuchungen zu Leben und Werk, Tübingen, Max Niemeyer, coll. « Hermaea » (no 64), , 318 p. (ISBN 3-484-15064-5, présentation en ligne).
  11. Marcanova, Giovanni (1410?-1467), notice BnF no FRBNF15578855.
  12. (it) Daniela Gionta, « Marcanova, Giovanni », dans Dizionario biografico degli Italiani, vol. 69, (lire en ligne).
  13. (en) Luis García Ballester, « Medical Science and Medical Teaching at the University of Salamanca in the 15th Century », dans Mordechai Feingold (dir.) et Victor Navarro-Brotons (dir.), Universities and Science in the Early Modern Period, Dordrecht, Springer, coll. « Archimedes : New Studies in the History and Philosophy of Science and Technology », , 308 p. (ISBN 978-1-4020-3974-4, lire en ligne), p. 54.
  14. André Finot, « Les Médecins des premiers Valois », Histoire des sciences médicales, vol. 11, no 3,‎ , p. 170 (lire en ligne).