1294 en santé et médecine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chronologie de la santé et de la médecine

Événements[modifier | modifier le code]

  • Fondation de l'hôpital Saint-Jacques de Grenade, à Larra[1].
  • Jean de la Tonnelle, chevalier, échange quelques terres avec la commune de Montdidier, en Picardie, à charge pour elle de recevoir dans sa maladrerie les lépreux de Rollot dont il est le seigneur[2].
  • Fleurissent à Montpellier, le médecin Ermengaud Lobastier et les barbiers Raphin, Pierre de Rocroson, Étienne de Aeris et Jean Constantin[3].

Décès[modifier | modifier le code]

  • Roger Bacon (né en 1214), philosophe, savant, alchimiste, polygraphe anglais, auteur d'un traité sur les erreurs médicales (De erroribus medicorum[4]).

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Grenade au XIIIe siècle : Le Couvent des Ursulines et l'Hospice Saint-Jacques », sur le site de la Mairie de Grenade-sur-Garonne (lire en ligne).
  2. Victor de Beauvillé, Histoire de la ville de Montdidier, vol. 3, Paris, Didot, (lire en ligne), « 3 », § 5 : « Maladrerie ».
  3. Ernest Wickersheimer et Guy Beaujouan (dir.), Dictionnaire biographique des médecins en France au Moyen Âge, t. 3 : Supplément, Genève, Droz, coll. « Centre de recherches d'histoire et de philologie de la IVe section de l’École pratique des hautes études / V. Hautes études médiévales et modernes » (no 35), (1re éd. 1936), 365 p. (lire en ligne), p. 66, 67, 151, 251 et 255.
  4. (en) Plinio Prireschi, A History of Medicine, vol. 5 : Medieval Medicine, Omaha, Horatius Press, (lire en ligne), p. 104.