Années 1260

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

XIIe siècle | XIIIe siècle | XIVe siècle

Années 1240 | Années 1250 | Années 1260 | Années 1270 | Années 1280

1260 | 1261 | 1262 | 1263 | 1264 | 1265 | 1266 | 1267 | 1268 | 1269


Événements[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Personnages significatifs[modifier | modifier le code]

Culture et religion[modifier | modifier le code]

Politique[modifier | modifier le code]

Inventions, découvertes, introductions[modifier | modifier le code]

Science et technique[modifier | modifier le code]

Religion et philosophie[modifier | modifier le code]

Art et culture[modifier | modifier le code]

Réalisation des mosaïques du baptistère de Florence (Gaddo Gaddi, Andrea Tafi)
  • Sous Baybars, l’Égypte et la Syrie vont redevenir des centres de rayonnement culturel et artistique. Baybars embellit Le Caire, construit des ponts et des routes, rétablit un service postal.

Littérature[modifier | modifier le code]

Architecture[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Décennie 1260 en architecture.

Art plastique[modifier | modifier le code]

  • Bologne est un grand centre d'enluminure de manuscrits.

Droit[modifier | modifier le code]

  • Vers 1268, Étienne Boileau, le prévot de Paris fait rédiger les coutumes et règlements d'une centaine de métiers, Le Livre des Métiers.
  • « Libro de las siete partidas », compilation du droit romain, exaltant l’absolutisme castillan et unifiant le droit du royaume de Castille.
    • Dans les Siete Partidas, Alphonse X de Castille tente d’empêcher les Juifs d’être courtiers de grands négoces, collecteurs des finances (ils le sont tous et partout), de tenir des boutiques de denrées alimentaires que fréquentent les Chrétiens, d’ouvrir leurs ateliers et négoces le dimanche. On leur interdit de porter des objets et tissus de luxes et on les oblige à assister à certains offices religieux et d’écouter les sermons des frères dominicains dans les églises. Le plus souvent, ces contraintes officielles restent lettre morte.

Économie et société[modifier | modifier le code]

  • Ralentissement de la croissance économique en Europe dans les années 1260-1270[16].
  • Ordonnances monétaires en France (1263-1266) : imposition de l’unique monnaie royale dans le domaine, création du « gros tournois », premiers écus d'or[17].
  • Destruction du vignoble du bassin parisien[18].
  • La couronne de Castille est le plus vaste état de la péninsule ibérique, avec trois millions d’habitants.
  • Dépréciation de l’hyperpère byzantin (monnaie d’or) qui passe de 24 à 9 carats.
  • Russie : Saraï devient jusqu’à sa destruction en 1395 un centre commercial important reliant les routes entre l’Orient et l’Occident. Des commerçants vénitiens et génois viennent y acheter des fourrures venues du Nord ainsi que des esclaves kiptchak qu’ils revendent aux Mamelouks d’Égypte.
  • Japon : le bakufu envoie de l’or en Chine pour acheter des pièces de cuivre (sapèques) qui deviennent monnaie légale pour le paiement de l’impôt au Japon. Par cette importation massive de monnaie chinoise, le régime de Kamakura connaît une ère inflationniste jusqu’en 1300.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Roy, Turkey Today : A European Country ?, Anthem Press, (ISBN 978-1-84331-172-0, lire en ligne)
  2. Association pour l'avancement des études iraniennes, Studia Iranica, Peeters Publishers (ISBN 978-2-910640-19-4, lire en ligne)
  3. Torfi H. Tulinius, La "matière du Nord": sagas légendaires et fiction dans la littérature islandaise en prose du XIIIe siècle, Presses Paris Sorbonne, (ISBN 9782840500384, lire en ligne)
  4. Alphonse Michelot, La notion de zéro chez l'enfant, Vrin, (ISBN 9782711605705, lire en ligne)
  5. Jacques Le Goff, La Civilisation de l'Occident médiéval, Arthaud, (lire en ligne)
  6. Pierre Vignais et Paulette M. Vignais, Science expérimentale et connaissance du vivant: la méthode et les concepts, EDP sciences, (ISBN 9782868838971, lire en ligne)
  7. L'union médicale: journal des intérêts scientifiques et pratiques, moraux et professionnelles du corps médical, L'union médicale, (lire en ligne)
  8. (en) James Delgado, Khubilai Khan's Lost Fleet, D&M Publishers Incorporated, (ISBN 9781553658191, lire en ligne)
  9. Alain de Libera, Albert le Grand et la philosophie, Vrin, (ISBN 9782711610150, lire en ligne)
  10. Claude Meyer, Une histoire des représentations mentales: contribution à une archéologie de la société de la connaissance, L'Harmattan, (ISBN 9782296035379, lire en ligne)
  11. Laurent Sentis, Saint Thomas d'Aquin et le mal: foi chrétienne et théodicée, Editions Beauchesne, (ISBN 9782701012711, lire en ligne)
  12. Armand Strubel, Le théâtre au Moyen Âge: naissance d'une littérature dramatique, Editions Bréal, (ISBN 9782749500836, lire en ligne)
  13. Bulletin monumental, Société française d'archéologie, Musée des monuments français., (lire en ligne)
  14. Vers 1260-1290 : (en) Francis Dvornik, The Slavs in European History and Civilization, Rutgers University Press, (ISBN 9780813507996, lire en ligne)
  15. Littérature islandaise, A. Bertrand, (lire en ligne)
  16. Georges Jehel et al., Histoire du monde: 500-1000-1500, Éd. Temps, (ISBN 9782842743970 et 2842743970, OCLC 470955209)
  17. Gérard Sivery, Les Capétiens et l'argent au siècle de Saint Louis, Presses Univ. Septentrion, (ISBN 9782859394820, lire en ligne)
  18. Roger Dion, Histoire de la vigne et du vin en France des origines au XIXe siècle, Clavreuil, (lire en ligne)