1214 en santé et médecine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une chronologie ou une date image illustrant la médecine image illustrant la santé
Cet article est une ébauche concernant une chronologie ou une date, la médecine et la santé.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chronologie de la santé et de la médecine

Événements[modifier | modifier le code]

Naissance[modifier | modifier le code]

  • Roger Bacon (mort en 1294), philosophe, savant, alchimiste, polygraphe anglais, auteur d'un traité sur les erreurs médicales (De erroribus medicorum[8]).

Décès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Yves Baille, « L’École de médecine de Marseille du Ier au XXIe siècle », sur le site de l'Association des amis du patrimoine médical de Marseille, 27 août 2013, p. 1 (lire en ligne).
  2. « De la médecine et chirurgie en Italie au XIIIe siècle », L'Esprit des journaux français et étrangers, Paris, veuve Valade, vol. 14, t. II,‎ , p. 365 (lire en ligne).
  3. (en) Plinio Prioreschi, A History of Medicine, vol. 5 : Medieval Medicine, Omaha, Horatius Press, , 742 p. (ISBN 1-888456-05-1, lire en ligne), p. 534.
  4. Pierre Cubizolles, Le Diocèse du Puy-en-Velay des origines à nos jours, Nonette, Créer, , 530 p. (ISBN 2-84819-030-2, lire en ligne), p. 158.
  5. Plus probablement par Guillaume II, son fils (voir « Famille d'Alègre par ordre chronologique », sur le site de l'Association des amis d'Allègre (lire en ligne)).
  6. M. Simoncini, « Antico Spedale del Bigallo », sur le site de la commune de Bagno a Ripoli, 14 juin 2016 (lire en ligne).
  7. Albert Vigié, « Histoire de la chatellenie de Belvès », dans Bulletin de la Société d'histoire et d'archéologie du Périgord, vol. 28, (lire en ligne), p. 72-104.
  8. (en) Plinio Prireschi, A History of Medicine, vol. 5 : Medieval Medicine, Omaha, Horatius Press, (lire en ligne), p. 104.
  9. Laurence Moulinier-Brogi, « La Fortune du De Urinis de Salerne et ses volgarizzamenti inédits », Mélanges de l’École française de Rome : Moyen Âge, vol. 122, no 2,‎ , p. 261-278 (lire en ligne).
  10. (fr+en) Maur de Salerne et Morris Harold Saffron (éd. et trad.), Maurus of Salerno : Twelfth-Century Optimus Physicus, with His Commentary on the Prognostics of Hippocrates, now first transcribed from manuscript and translated into English by Morris Harold Saffron, Philadelphie, Transactions of the American Philosophical Society, vol. 62, no 1, 104 p., (ISSN 0065-9746).