Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Croix pointée
Unicode
Code U+205C
Nom Croix pointée
Bloc Ponctuation générale
(U+2000 à U+206F)
Voir , *, ٭, , , ,


La croix pointée est un symbole utilisé dans l’écriture manuscrite du grec et du latin sous le nom d’astérisque, ou comme symbole typographique en ourdou. Ce symbole est composé d’une croix formée d’une ligne verticale et d’une horizontale et de quatre points chacun dans un coin de cette croix.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Dans les manuscrits grecs et latins, l’astérisque à la forme de deux traits croisés à angle droit diagonalement ‹ ※ ›, analogue à la croix de saint André, ou verticalement ‹ ⁜ ›, pointés dans chaque angle[1],[2]. Il a différentes significations : fin d’un poème, autre occurrence du même vers ailleurs, réparation d’une omission (chez Homère), signalement de vers authentiques, signalement de ce qui manque[1] ou de l’ellipse[2].

En ourdou, le symbole ‹ ⁜ › est utilisé comme symbole typographique pour séparer les paragraphes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Bobichon 2008, p. 57, s.v. « Astérisque »
  2. a et b Gatterer 1798, s.v. « Abschnitt 2. Zeichenkunde: 2.4 Kreuzzeichen-Lehre, S. 111 (§88) »

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Philippe Bobichon, Mise en page et mise en texte des manuscrits hébreux, grecs, latins, romans et arabes, Paris, IRHT, coll. « Ædilis, Publications pédagogiques, 5 », (lire en ligne)
  • (en) (ja) こめじるし【※, 米印】 19 juin 2000
  • (de) Johann Christoph Gatterer, Abriß der Diplomatik, Göttingen, Vandenhoeck und Ruprecht,