Peso philippin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Peso philippin
Unité monétaire moderne actuelle
Pays officiellement
utilisateurs
Drapeau des Philippines Philippines
Banque centrale Bangko Sentral ng Pilipinas
Appellation locale ₱ , P, PhP
Code ISO 4217 PHP
Sous-unité sentimo
Chronologie de la monnaie

Le peso philippin ((fil) piso, symbole : ) est la monnaie de la république des Philippines. Son code international, selon la norme ISO 4217 est PHP.

Dénomination et valeur[modifier | modifier le code]

Lancé en 1857 par les autorités monétaires espagnoles, le peso philippin est divisé en 100 centavos. Dans la langue locale, le filipino, le peso est appelé piso et ses divisions sentimo. C'est cette graphie qui est utilisée sur les pièces et billets.

Depuis 1950, le peso a un cours flottant. Jusqu'en 2001, il existait un marché noir, change parallèle totalement illégal et interdit après cette date. Il fut victime de la crise économique asiatique en et perdit plus de la moitié de sa valeur. Son cours repart à la hausse de nouveau peu avant 2005 pour graviter autour du pivot des 55 pisos pour un euro depuis 2010 :

Date Cours

1 euro =

59,60 pesos
62,29 pesos
63,98 pesos
60,25 pesos
56,33 pesos
47,23 pesos
52,58 pesos
56,50 pesos

Histoire[modifier | modifier le code]

Billet de 50 pesos fuertes représentant Isabelle II d'Espagne émis en 1865

De par sa position stratégique dans l'Empire colonial espagnol, Manille a été le centre du commerce avec la Chine notamment. Le seul produit que la Chine acceptait était l'argent-métal. Pour acheter les produits chinois les transactions se faisaient en pièces de huit de 27,07 g d'argent à 900 millièmes, principalement frappées à Mexico et importées via les galions de Manille. Elles étaient couramment appelées « peso » (pour poids en français). Le peso devient par la suite l'unité monétaire de la plupart des pays ayant fait partie de l'Empire espagnol.

Dans l'histoire mouvementée du pays, la monnaie a subi de nombreux aléas. C'est en 1862 qu’apparaissent les premiers billets appelés pesos fuertes sous la domination espagnole.

Après la Guerre hispano-américaine et la courte période d'indépendance (1898-1901), les autorités monétaires américaine organise la frappe de pesos d'argent depuis Philadelphie, au poids du dollar de 1903 à 1906. C'est de cette époque que date l'alignement du format unique des billets philippins sur le modèle des dollars américains. De 1941 à 1944, des billets furent émis conjointement par l'occupant japonais et la guérilla philippine.

L'indépendance acquise en 1946, la Banque centrale des Philippines (Bangko sentral ng pilipinas, en pilipino) est créée le .

Pièces et billets[modifier | modifier le code]

Pièce de 1 peso (1972), avers à l'effigie de José Rizal, revers aux armoiries des Philippines (pièce en cupronickel démonétisée, ∅ 33 mm).

Les pièces (5, 10, 25 et 50 centavos, 1, 2, 5 et 10 pesos) et billets (5, 10, 20, 50, 100, 500 et 1 000 pesos) sont décorés des personnages célèbres de l'histoire philippine :

Le , est émis à 1 000 exemplaires un billet commémorant le centenaire de l'indépendance, d'une valeur faciale de 100 000 pesos mesurant 35,56 cm par 21,59 cm[1] ; il a été reconnu par le Guinness Book des records comme le plus grand billet du monde à cours légal, en termes de dimension et de valeur (près de 2 400 dollars américains au change de l'époque)[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Commemorative Currency - Commemorative Notes, site officiel de la Bangko Sentral NG Pilipinas.
  2. Convertisseur historique de devises, sur fxtop.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]