The World's Greatest Tag Team

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The World's Greatest Tag Team

Description de cette image, également commentée ci-après

Charlie Haas (à gauche) et Shelton Benjamin en 2007.

Présentation
Membres Charlie Haas
Shelton Benjamin
Autre(s) nom(s) Team Angle
Formation 26 décembre 2002
Séparation 2 février 2013
Fédération(s) World Wrestling Entertainment
Ring of Honor
Caractéristiques
Poids Haas : 119 kg (262 lb)
Benjamin : 109 kg (240 lb)
Taille Haas : 1,88 m (6 2)
Benjamin : 1,88 m (6 2)

Palmarès

WWE Tag Team Championship (2 fois)
ROH World Tag Team Championship (2 fois)

The World's Greatest Tag Team (La plus Grande Équipe du Monde) est une équipe de catch professionnel à la World Wrestling Entertainment dans la division RAW, et est représentée par Charlie Haas et Shelton Benjamin qui étaient auparavant sous les ordres de Kurt Angle dans ce qui était appelée la Team Angle. Elle officie maintenant à la Ring of Honor.

Carrière[modifier | modifier le code]

World Wrestling Enterteinment[modifier | modifier le code]

Début à SmackDown (2002)[modifier | modifier le code]

L'équipe fait ses débuts le 26 décembre 2002 à WWE SmackDown. Elle commence alors une association avec Kurt Angle qui sera appelée Team Angle. L'Équipe est rapidement impliquée dans une rivalité avec Chris Benoit et Edge, ils les battent en janvier 2003 pour devenir les challengers numéro un au WWE Tag Team Championship.La semaine suivante, ils gagnent les titres en battant Los Guerreros. Ils continuent malgré tout leur rivalité avec Benoit, lui faisant face à No Way Out dans un handicap match. Après une défense de titre fructueuse à WrestleMania XIX contre Los Guerreros et l'équipe de Chris Benoit et Rhyno, la Team Angle perd le championnat au profit de Eddie Guerrero et son nouveau partenaire Tajiri lors Judgement Day au cours d’un ladder match. Peu après, ils s’opposent à Angle lui reprochant la perte des titres et mettant en doute son leadership. Les semaines qui suivent, ils affrontent Angle dans des matchs simples où dans des matchs par équipe.

Début sous le nom de World's Greatest Tag Team[modifier | modifier le code]

Après cela, Benjamin et Haas s’autoproclament the World’s Greatest Tag Team. Ils récupèrent le WWE tag team championship des mains d'Eddie Guerrero et Tajiri peu de temps après. Après leur victoire, ils ont rivalisé contre les équipes de Rey Mysterio & Billy Kidman et APA (Farooq & JBL), mais reperdent à nouveau les titres contre Los Guerreros qui venaient de se reformer.

Au début 2004, the World's Greatest Tag Team commence une rivalité avec APA et les battent à No Way Out. Par la suite, ils participent à un fatal for way tag team match à wrestlemania XX auquel ont également participé APA, the Basham Brothers et Scotty Too Hotty & Rikishi qui conservent les titres.

Séparation (2005)[modifier | modifier le code]

L’équipe est séparée en mars 2004 suite au draft de Shelton Benjamin à Raw. Lequel se lance dans la conquête de l’Intercontinental Championship détenue alors par Randy Orton qu’il remporte à Taboo Tuesday. Charlie Haas, quant à lui, reste à SmackDown mais gagne la compagnie de Miss Jackie et forme une nouvelle équipe avec Rico avec qui il remporte à nouveau le WWE tag team championship. Ensuite, Haas combat dans quelque matchs en solo avant de quitter la WWE en juillet 2005.

Reformation (2006)[modifier | modifier le code]

En avril 2006, Haas retourne à la WWE à RAW, battant son ancien coéquipier Benjamin visiblement surpris de son retour. En décembre, après que Benjamin ai battu Super Crazy, Haas intervient et célèbre la victoire avec un Shelton Benjamin déconcerté. La semaine suivante, Benjamin annonce la reformation de la World's Greatest Tag Team puis ils battent the Highlanders le soir même. Ils entament par la suite une rivalité avec Cryme Tyme, qu’ils vaincrons une bonne fois pour toutes à New Years Revolution. Ils entrent ensuite en rivalité avec Ric Flair et Carlito puis défient the Hardy Boyz pour les titres à One Night Stand dans un ladder match mais échouent. Ils ont plusieurs rivalités par la suite: Paul London & Brian Kendrick, Super Crazzy & Jim Duggan ainsi que Hardcore Holly & Cody Rhodes avant d’être à nouveau séparé suite au draft de Benjamin à SmackDown en 2008.

Nouvelle reformation (2009)[modifier | modifier le code]

En avril 2009, Haas est lui aussi drafté à Smackdown. Lors d’un match contre John Morrison, Benjamin l’accompagne et envisage une reformation. La semaine suivante, ils affrontent ensemble Morrison & CM Punk mais sont à nouveau séparés suite au draft de Benjamin à la ECW.

Retrouvailles à la ROH[modifier | modifier le code]

Charlie Haas est libéré de son contrat à la WWE en février 2010. Shelton Benjamin le suivra en avril de la même année.

En août 2010, la Ring of Honor annonce que Haas et Benjamin reforment leur équipe à l’occasion de Glory by Honor ou ils perdent face aux King of Wrestling. Ils luttent également pour l’American wrestling Rampage’s Tour ou ils affrontent la Résistance et Scott Steiner & Booker T. Depuis, à la Ring of Honor, ils ont mis en échec the Bravado Brother, the All-Night Express puis en équipe avec les Briscoe Brother, ils battent les King of Wrestling et les All-Night Express. En février 2011, ils battent les Briscoe Brother à ROH 9th Anniversary et deviennent challengers numéro un aux ROH World Tag Team Championship. Le 1er avril, ils remportent leur match et deviennent champions par équipe. Lors de Revolution Canada, ils battent Jay et Mark Briscoe et conserve leurs titres. Mais le perdront contre les mêmes adversaires à Final Battle 2011. Ils récupéreront les titres c'est dernier a Border Wars avant de les reperdrent au Best In The World 2012

Palmarès et accomplissements[modifier | modifier le code]

The World's Greatest Tag Team avec les ROH World Tag Team Championship.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Pro Wrestling Illustrated Award Winners - Tag Team of the Year » (consulté le 27 juillet 2009)
  2. (en) « Title History: WWE Tag Team Championship », sur WWE (consulté le 27 juillet 2009)