Thérapie brève

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La thérapie brève est une forme de psychothérapie limitée dans le temps, souvent une dizaine de séances, qui est née aux États-Unis après la Seconde Guerre mondiale. On retrouve les thérapies brèves dans quatre grandes démarches : l'hypnose Ericksonienne, la thérapie stratégique et familiale, la Programmation Neuro-Linguistique, l'EMDR.

Hypnose ericksonienne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Hypnose ericksonienne.

Milton Erickson est considéré comme le père des thérapies brèves[1]. Il a créé l'hypnose thérapeutique. Il rencontre Gregory Bateson (père de la systémique) pendant la guerre 40. Il est invité comme conférencier lors de la première conférence Macy qui sera à l'origine de l'émergence du mouvement « cybernétique ». En 1955, Bateson intercède auprès d'Erickson pour qu'il accepte Jay Haley et John Weakland (école de Palo Alto) en formation en hypnose ericksonienne.

L'école de Palo Alto[modifier | modifier le code]

Article détaillé : École de Palo Alto.

En 1959 le psychiatre Donald D. Jackson crée le Mental Research Institute (MRI) de Palo Alto avec Virginia Satir et Jules Riskin. Ils sont rejoints en 1961 par Paul Watzlawick et en 1962 par John Weakland, Jay Haley et Richard Fisch. En 1965, Richard Fisch crée le Brief Therapy Center au sein du MRI.

Les principaux successeurs de l'équipe de Palo Alto sont le Centre de thérapie familiale de Milan fondé en 1981 par Gianfranco Cecchin et Luigi Boscolo, le Brief Family Therapy Center de Milwaukee, fondé en 1978 par Steve de Shazer et Insoo Kim Berg, le Centre de thérapie stratégique d'Arezzo, dirigé par Giorgio Nardone et l'Institut Gregory Bateson de Liège, fondé par Jean-Jacques Wittezaele et Teresa García en 1987. En 1988, l'Espace Du Possible (EDP)fut créé à Tournai (B) et plus tard Thérapies Brèves Plurielles (TBP)à Lille (F): au départ des travaux de Milton Erickson et Bateson, le concept Thérapies Brèves s'élargit en y ajoutant le mot "Plurielles" qui associent en un ensemble harmonieux sept modèles de thérapies brèves: Palo Alto, Erickson (et donc l'hypnose), Cummings*, Farrelly, de Shazer** (orientation solution), l'IMO, l'EMDR, (développé en HTSMA et en M.A.T.H ) et la thérapie narrative de White. L’association Paradoxes, à Paris, fondée en 2001, a pour objectif essentiel d’être une plateforme d’échanges pour les professionnels utilisant l’approche de Palo Alto dans différents champs (médico social, entreprise, formation, urbanisme etc.). L’École du Paradoxe, fondée à Paris par Irène Bouaziz et Chantal Gaudin, dispense des formations à l’Intervention Systémique Paradoxale  depuis 2003 en insistant plus spécifiquement sur les dimensions paradoxale et écologique de l’approche de Palo Alto. Une nouvelle école de thérapie brève, Circé (circe-mri) a été fondée à Paris par Teresa García en 2008. Un nouveau centre de recherche et de formation regroupant une équipe franco-belge a été fondé en 2012, Virages présente le modèle d'origine élargi à une prise en compte plus importante des émotions en visant à les intégrer davantage dans la stratégie mise en place.

  • Nicholas Cummings (Past President du MRI de Palo Alto) qui a "répandu" la thérapie brève dans le système des soins de santé américain.

Programmation neuro-linguistique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Programmation Neuro-Linguistique.

Gregory Bateson présentera en 1974, Richard Bandler et John Grinder (les fondateurs de la Programmation Neuro-Linguistique - PNL) à Milton Erickson, qu'ils vont modéliser[2]. Ils publieront ensuite Patterns of Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson - tome 1 et 2. Ils modéliseront également la démarche de thérapie de couple de Virginia Satir[3] (école de Palo Alto) avec laquelle ils publieront Changing With Families. Ils vont, dès 1976, faire des démonstrations publiques, par exemple, du modèle de résolution des phobies (double-dissociation) en 10 minutes[4].

EMDR[modifier | modifier le code]

Article détaillé : EMDR.

Francine Shapiro crée l'EMDR à partir de 1987. Cette technique est considérée efficace par l'INSERM dans le traitement des troubles post-traumatiques.

D'autres modèles de thérapies brèves se sont ensuite ajouté progressivement. En 1989, la thérapie provocatrice de Frank Farrelly et Jeff Brandsma. Mais aussi la thérapie orientée solution, la thérapie narrative d'Epson et White.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • Oui, mais…, film français de 2001 décrivant une thérapie brève.

Références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Yves Doutrelugne et Professeur Olivier Cottencin: Thérapies brèves: Principes et outils pratiques; Collection Pratiques en Psychothérapie, Éditions elsevier Masson, Paris 2005 (réédition 2008) (ISBN 978-2-294-09003-5)
  • Yves Doutrelugne et Professeur Olivier Cottencin: Thérapies brèves: Situations cliniques; Collection Pratiques en Psychothérapie, Éditions elsevier Masson, Paris 2009 (ISBN 978-2-294-70292-1)
  • Guillaume Poupard et Virgile S Martin :: Les thérapies breves. armand colin coll 128, paris, 2012.(ISBN 2200272871)
  • Paul Watzlawick, John Weakland, Richard Fisch, Changements : Paradoxes et psychothérapie, Seuil, coll. « Points » (no 130), série « Anthropologie, sciences humaines », Paris, 1975, 189 p., rééd. 1981 (ISBN 2-02-005871-5), trad. par Pierre Furlan de Change: Principles of Problem Formation and Problem Resolution (préf. Milton H. Erickson), W. W. Norton, New York, 1974, 172 p. (ISBN 0-393-01104-6)
  • (en) Richard Bandler et John Grinder, Patterns of Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, t. 1, Meta Publications,U.S,‎ 1997 (ISBN 978-1555520526) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (en) Richard Bandler, Judith DeLozier et John Grinder, Patterns of Hypnotic Techniques of Milton H. Erickson, t. 2, Metamorphous Press,U.S,‎ 1996 (ISBN 978-1555520533) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • (en) Richard Bandler, John Grinder et Virginia Satir, Changing With Families, t. 1, Science and Behavior Books,U.S,‎ 1989 (ISBN 978-0831400514) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Alain Cayrol & Josiane de St Paul, Derrière la magie, InterEditions,‎ 2010 (ISBN 978-2-7296-1066-1) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Monique Esser, La PNL en perspective, Bruxelles, Labor,‎ 2003 (ISBN 2-8040-1792-3) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Jay Haley, Un thérapeute hors du commun : Milton H. Erickson, Paris, Desclée de Brouwer,‎ 1974 (ISBN 2220059162) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article
  • Frank Farrelly et Jeff Brandsma, La thérapie provocatrice, Montréal Québec, actualisation,‎ 1989 (ISBN 2-920007-71-8) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article

Liens externes[modifier | modifier le code]