Souleymane Diawara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Diawara.
Souleymane Diawara
Souleymane Diawara 5337.jpg
Diawara lors d'un entraînement d'avant-match avec l'Olympique de Marseille en 2010.
Biographie
Nationalité Sénégal Sénégal
Drapeau de la France France
Nat. sportive Sénégal Sénégal
Naissance 24 décembre 1978 (35 ans)
Lieu Gabou, Sénégal
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. Depuis 1998
Poste Défenseur
Parcours junior
Saisons Club
1985-1997 Drapeau : France Frileuse Le Havre
1997-1998 Drapeau : France Le Havre AC
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2003 Drapeau : France Le Havre AC 1290(2)
2003-2006 Drapeau : France FC Sochaux 1070(5)
2006-2007 Drapeau : Angleterre Charlton Athletic 0260(0)
2007-2009 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 0760(3)
2009-2014 Drapeau : France Olympique de Marseille 1640(11)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002- Drapeau : Sénégal Sénégal 048 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 20 mai 2014

Souleymane Diawara, né le 24 décembre 1978 à Gabou (Sénégal), est un footballeur international sénégalais qui évolue au poste de défenseur.

Avec quatre Coupes de la Ligue remportées avec trois clubs différents, il est le recordman du nombre de victoires dans cette compétition. Il est le frère cadet de Djibril Diawara, footballeur professionnel entre 1993 et 2002, et possède également la nationalité française[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diawara débute sa carrière professionnelle au Havre AC d'abord deux saisons en Ligue 1 avant que le club soit relégué. Il reste au Havre jusqu'en 2003 avant de signer au FC Sochaux.

Le 19 novembre 2002, il fait ses débuts avec la sélection sénégalaise contre l'Afrique du Sud en match amical (1-1)[2].

En 2006, il est transféré à Charlton Athletic. L'année suivante, il est recruté par les Girondins de Bordeaux pour consolider la défense centrale auprès de Marc Planus.

Élément clé de la formation bordelaise entraînée par Laurent Blanc, Diawara devient champion de France en 2009. Il remporte également Coupe de la Ligue cette même saison, marquant un but face au Paris Saint-Germain en demi-finale où, lancé en profondeur par Abdou Traoré, il fait face à Mickaël Landreau sorti de ses cages et ajuste un lob sans contrôle qui finit au fond des filets.

Le 2 juillet 2009, il signe un contrat de quatre ans en faveur de l'Olympique de Marseille[3]. Le 8 août suivant, il participe à son premier match sous ses nouvelles couleurs contre Grenoble en tant que titulaire (2-0).

Le 27 mars 2010, il inscrit à la 61e minute le premier des trois buts olympiens d'une tête puissante lors de la finale de la Coupe de la Ligue face à Bordeaux, son ancien club.

Le 23 avril 2011, l'OM remporte pour la seconde année consécutive la Coupe de la Ligue. Souleymane Diawara devient de ce fait le recordman de victoires dans cette compétition avec quatre trophées[4].

En novembre 2011, il prolonge son contrat d'un an avec le club marseillais[5].

Le 24 mars 2012, Diawara est victime d'une grave entorse du genou droit avec rupture du ligament croisé antérieur lors du match comptant pour la 29e journée de Ligue 1 face à l'OGC Nice (1-1)[6]. Cette blessure met fin à la saison du joueur sénégalais qui devrait être éloigné des terrains durant six mois[7].

Il fait son retour sur les terrains le 8 novembre 2012 en étant titularisé à l'occasion de la rencontre de Ligue Europa face au Borussia Mönchengladbach (2-2)[8], mais cette blessure continue à l'handicaper pour le reste de la saison[9].

Le 4 mai 2014, il marque son premier but de la saison en ouvrant le score face à l'Olympique Lyonnais (Score final OM 4-2 OL). Après cinq saisons dans le club marseillais, les dirigeants décident de retirer son numéro 21 et de ne plus l'attribuer à aucun joueur en récompense de ses loyaux services et de ses performances.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Souleymane Diawara, à droite, lors de sa victoire dans le Trophée des champions 2011.
   

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Souleymane Diawara au 20 mai 2014[10]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Drapeau : Sénégal Sénégal Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
1998-1999 Drapeau de la France Le Havre AC 1 3 0 - - - - - - - - - - - 3 0
1999-2000 Drapeau de la France Le Havre AC 1 25 0 1 0 - - - - - - - - - 26 0
2000-2001 Drapeau de la France Le Havre AC 2 14 0 - - 2 0 - - - - - - - 16 0
2001-2002 Drapeau de la France Le Havre AC 2 30 1 1 0 3 0 - - - - - - - 34 1
2002-2003 Drapeau de la France Le Havre AC 1 32 1 1 0 1 0 - - - - - 5 0 39 1
2003-2004 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard 1 29 2 1 0 3 0 - - C3 6 1 7 0 46 3
2004-2005 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard 1 29 1 2 0 2 0 - - C3 8 0 7 0 48 1
2005-2006 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard 1 23 1 1 0 - - - - - - - 9 0 33 1
2006-2007 Drapeau de la France FC Sochaux-Montbéliard 1 3 0 - - - - - - - - - - - 3 0
2006-2007 Drapeau de l'Angleterre Charlton AFC 1 23 0 1 0 2 0 - - - - - - - 26 0
2007-2008 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux 1 28 0 2 0 1 0 - - C3 6 0 8 0 45 0
2008-2009 Drapeau de la France Girondins de Bordeaux 1 35 2 1 0 4 1 1 0 C1+C3 6+2 0+0 1 0 50 3
2009-2010 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 37 4 1 0 4 1 - - C1+C3 5+4 0+0 2 0 53 5
2010-2011 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 27 0 - - 4 0 1 0 C1 7 1 3 0 42 1
2011-2012 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 23 1 3 0 - - 1 0 C1 8 0 6 0 41 1
2012-2013 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 11 1 2 0 - - - - C3 1 0 - - 14 1
2013-2014 Drapeau de la France Olympique de Marseille 1 20 1 2 1 - - - - C1 3 1 - - 25 3
Total sur la carrière 392 15 19 1 26 2 3 0 - 56 3 48 0 544 21

Anecdotes[modifier | modifier le code]

  • Été comme hiver, il porte des gants, par superstition : en janvier 2000, il fait son retour dans l'équipe du Havre après plusieurs mois de banc, à l'occasion d'un match de Coupe de la Ligue contre Marseille. Ne voulant pas enlever ses bagues, il décide de garder les gants qu'il portait à l'échauffement, Le Havre s'impose 4-1 et Diawara, superstitieux, jouera tous ses matches avec des gants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Diawara, lfp.fr.
  2. Première sélection de Diawara, footballdatabase.eu
  3. Diawara signe à Marseille, lephoceen.fr, 4 juillet 2009.
  4. Un record pour Diawara, eurosport.fr, 23 avril 2011.
  5. Accord pour la prolongation de Diawara, lephoceen.fr, 18 novembre 2011.
  6. Rupture du ligament croisé pour Diawara, francefootball.fr, 25 mars 2012.
  7. Diawara : la vie continue, francefootball.fr, 26 mars 2012.
  8. Avec Diawara, sans Valbuena, lequipe.fr, 8 novembre 2012.
  9. http://www.maritima.info/actualites/om/marseille/4903/om-diawara-se-confie-sur-le-grand-retour-de-souley-.html
  10. Statistiques de Souleymane Diawara sur footballdatabase.eu
  11. Fiche de Diawara, soccerdatabase.eu

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :