Saison 2008-2009 des Girondins de Bordeaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Girondins de Bordeaux
Saison 2008-2009

Description de l'image  Logo des Girondins de Bordeaux.svg.
Généralités
Président Drapeau : France Jean-Louis Triaud
Entraîneur Drapeau : France Laurent Blanc
Résultats
Championnat 1er
80 points (24V-8N-6D)
64 buts pour, 34 contre Vainqueur
Coupe de France Éliminé par l'AS Saint Etienne en 1/32ème de finale (0-1)
Coupe de la ligue Vainqueur
Trophée des champions Vainqueur
Ligue des champions Éliminé reversé en coupe de l'UEFA
Coupe de l'UEFA Éliminé par Galatasaray en 1/16ème de finale (0-0) (4-3)
Meilleur buteur Drapeau : Argentine Fernando Cavenaghi et
Drapeau : France Yoann Gourcuff (15 buts, toutes compétitions confondues)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Autre

Chronologie

Les Girondins de Bordeaux sont engagés cette année dans 4 compétitions : la Ligue 1, la Coupe de la Ligue où ils n'entreront qu'à partir du stade des 8e de finale[1], la Coupe de France et la Ligue des champions.

Jean-Louis Triaud est le Président du club depuis 2002 et Laurent Blanc est l'entraîneur depuis juillet 2007.

Effectif professionnel[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Sélection Contrat actuel Dernier club
1 Kevin Olimpa Gardien 10 mars 1988 Drapeau de la France France - Juin 2008 - Juin 2009 Formé au club
3 Henrique Défenseur 2 mai 1983 Drapeau du Brésil Brésil - Juin 2005 - Juin 2010 CR Flamengo
4 Alou Diarra Milieu 15 juillet 1981 Drapeau de la France France France A Juin 2007 - Juin 2011 Olympique lyonnais
5 Fernando Milieu 3 mai 1981 Drapeau du Brésil Brésil Brésil A Juin 2005 - Juin 2011 Catania
6 Franck Jurietti Défenseur 30 avril 1975 Drapeau de la France France France A Juin 2003 - Juin 2009 AS Monaco
7 Yoan Gouffran Attaquant 25 mai 1986 Drapeau de la France France France Espoirs Juin 2008 - Juin 2012 SM Caen
10 Jussiê Attaquant 19 septembre 1983 Drapeau du Brésil Brésil - Janvier 2007 - Juin 2011 RC Lens
9 Fernando Cavenaghi Attaquant 21 septembre 1983 Drapeau de l’Argentine Argentine Argentine A Janvier 2007 - Juin 2011 Spartak Moscou
11 David Bellion Attaquant 27 novembre 1982 Drapeau de la France France - Juin 2007-Juin 2011 OGC Nice
13 Diego Placente Défenseur 24 avril 1977 Drapeau de l’Argentine Argentine Argentine A Juillet 2008 - Juin 2010 CA San Lorenzo
14 Souleymane Diawara Defenseur 24 décembre 1978 Sénégal Sénégal Sénégal A Juin 2007 - Juin 2011 Charlton
16 Ulrich Ramé Gardien 19 septembre 1972 Drapeau de la France France France A Juin 1997 - Juin 2010 SCO Angers
17 Wendel Milieu 8 avril 1982 Drapeau du Brésil Brésil - Aout 2006 - Juin 2012 Santos
19 Pierre Ducasse Milieu 7 mai 1987 Drapeau de la France France France Espoirs Juin 2005 - Juin 2011 Formé au club
8 Yoann Gourcuff Milieu 11 juillet 1986 Drapeau de la France France France A Prêt Milan AC
21 Mathieu Chalmé Défenseur 7 octobre 1980 Drapeau de la France France - Juin 2007 - Juin 2011 Lille OSC
24 Abdou Traoré Milieu 17 janvier 1988 Drapeau du Mali Mali Mali Espoirs Mai 2008 - Juin 2011 Formé au club
25 Henri Saivet Attaquant 26 octobre 1990 Drapeau de la France France France -17 Juin 2007 - Juin 2010 Formé au club
26 Gabriel Obertan Attaquant 26 février 1989 Drapeau de la France France France -19 Juin 2006 - Juin 2011 Formé au club
27 Marc Planus Défenseur 7 mars 1982 Drapeau de la France France France Espoirs Juin 2001 - Juin 2011 Formé au club
28 Benoît Trémoulinas Défenseur 28 décembre 1985 Drapeau de la France France - Juin 2006 - Juin 2010 Formé au club
29 Marouane Chamakh Attaquant 10 janvier 1984 Drapeau du Maroc Maroc Maroc A Juin 2002 - Juin 2010 Formé au club
30 Mathieu Valverde Gardien 14 mai 1983 Drapeau de la France France France Espoirs Juin 2003 - Juin 2010 Formé au club


Voir l’image vierge
L'équipe-type du titre 2009


Staff technique[modifier | modifier le code]

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Transferts[modifier | modifier le code]

Été 2008[modifier | modifier le code]

Nom Nationalité Transfert Provenance/Destination Division
Symbol support vote.png Arrivées
Yoan Gouffran Drapeau de la France France Achat (4 ans, 6.5 M d'€)[2] SM Caen Drapeau : France Ligue 1
Diego Placente Drapeau de l’Argentine Argentine Achat [3] CA San Lorenzo Drapeau : Argentine Primera División
Prêts
Yoann Gourcuff Drapeau de la France France Prêt avec option d'achat[4] Milan AC Drapeau : Italie Calcio
Retours de prêt
Paul Baysse Drapeau de la France France Retour de prêt CS Sedan-Ardennes Drapeau : France Ligue 2
Bruno Ecuele Manga Drapeau de la France France Retour de prêt Rodez AF Drapeau : France National
Youssef Sekour Drapeau de la France France Retour de prêt FC Nantes Drapeau : France Ligue 2
Kevin Tunani Drapeau de la France France Retour de prêt AS Beauvais Drapeau : France National
Signatures pros
Abdou Traoré Drapeau du Mali Mali 1er contrat pro [A 1] Réserve FCGB Drapeau : France CFA
Wilfried Moimbé Drapeau de la France France 1er contrat pro [A 1] Réserve FCGB Drapeau : France CFA
Floyd Ayité Drapeau de la France France 1er contrat pro [A 1] Réserve FCGB Drapeau : France CFA
Cheick Diabaté Drapeau du Mali Mali 1er contrat pro [A 1] Réserve FCGB Drapeau : France CFA
Kevin Olimpa Drapeau de la France France 1er contrat pro[5] Réserve FCGB Drapeau : France CFA
Symbol oppose vote.svg Départs
David Jemmali Drapeau de la Tunisie Tunisie Fin de contrat [B 1] Grenoble Foot 38[6] Drapeau : France Ligue 1
Johan Micoud Drapeau de la France France Fin de contrat [B 1] Retraite[7]
Bruno Ecuele Manga Drapeau de la France France Vente [8] SCO Angers Drapeau : France Ligue 2
Youssef Sekour Drapeau du Maroc Maroc Vente [9] CS Sedan-Ardennes Drapeau : France Ligue 2
Romain Brégerie Drapeau de la France France Vente [10] FC Metz Drapeau : France Ligue 2
Alejandro Alonso Drapeau de l’Argentine Argentine Vente [11] AS Monaco Drapeau : France Ligue 1
Paul Baysse Drapeau de la France France Vente [12] CS Sedan-Ardennes Drapeau : France Ligue 2
Prêts
Wilfried Moimbé Drapeau du Mali Mali Prêt [13] Stade de Reims Drapeau : France Ligue 2
Floyd Ayité Drapeau du Togo Togo Prêt [14] SCO Angers Drapeau : France Ligue 2
Cheick Diabaté Drapeau du Mali Mali Prêt [15] AC Ajaccio Drapeau : France Ligue 2
Ted Lavie Drapeau de la France France Prêt [16] SCO Angers Drapeau : France Ligue 2
Retours de prêt
Aucun

Les rencontres de la saison[modifier | modifier le code]

Tous les matchs à domicile se jouent au Stade Jacques Chaban-Delmas

Matches amicaux[modifier | modifier le code]

Le programme de reprise des Girondins pour cette saison a été fixé par Laurent Blanc. L'équipe reprendra l'entraînement le 30 juin au Haillan puis partira en stage sur la côté basque le 2 juillet, ils affrontaient à l'issue de ce stage l'équipe corse d'Ajaccio. Les Girondins encaissent un but tôt inscrit par Cheick Diabaté, bordelais prêté à Ajaccio cette saison. À la 33e minute, l'équipe de Laurent Blanc égalisé par l'intermédiaire de David Bellion sur pénalty. Après une large revue d'effectif à la mi-temps, le jeu se stabilise un peu. Alejandro Alonso donnera la victoire aux siens en toute fin de match. L'équipe va enchaîner trois autres matchs amicaux les opposant à Châteauroux (conclut par un match nul 1-1 où une équipe d'allure type en première période a pu se montrer puis encore une large revue d'effectif pour permettre aux jeunes de découvrir le monde pro). Face à Marseille, les Girondins connaitront leur premier revers en s'inclinant sur un petit but inscrit par Djibril Cissé. Le match face à Toulouse FC a permis à Laurent Blanc de faire beaucoup d'essais à différents postes. Leur série de matchs amicaux s'est terminée contre le FC Lorient et une victoire 1-0 grâce à un but inscrit par la recrue Yoann Gourcuff; à la suite de ce match ils entament un second stage en Bretagne pour finir la préparation. La saison officielle des Girondins commencent une semaine plus tôt que les autres, en effet ils affrontent l'Olympique lyonnais dans le cadre du Trophée des champions.

Petite anecdote sur la préparation girondine : la rencontre contre Lorient n'était pas à la base programmée, les Girondins devaient affronter Rennes en cours de stage mais la participation à la Coupe Intertoto de cette équipe a fait annuler le match[17].

La défense bordelaise pendant le match d'avant saison face à Marseille, le 19 juillet 2008

.

Pendant la trêve internationale, en septembre, pour le début des qualifications à la Coupe du monde de football de 2010, Bordeaux rencontra l'équipe espagnole d'Osasuna. Le match se conclut sur un score nul de 1-1

Lors de la seconde trêve internationale, du mois d'octobre, les Girondins rencontrent le FC Nantes, le match s'est soldé par une défaite. Les buts nantais ont été inscrits par Ronny Rodelin et Claudiu Keserü.

Enfin, pour la trêve internationale du mois de mars, les girondins affrontent l'équipe de l'Athletic Bilbao, à Saint-Jean-de-Luz et remportent la rencontre par 3 buts contre 1, grâce notamment à un doublé de David Bellion[18].

Date Adversaire Lieu Score Buteurs Public
11 juillet 2008 AC Ajaccio Biscarosse (40) Symbol support vote.svg 2 - 1 Bellion - Alonso 2 000
16 juillet 2008 LB Châteauroux Barbezieux (16) Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Y. Gourcuff 3 000
19 juillet 2008 Olympique de Marseille Agen (47) Symbol oppose vote.svg 0 - 1 - 12 000
23 juillet 2008 Toulouse FC Dax (40) Symbol neutral vote.svg 0 - 0 -
27 juillet 2008 FC Lorient Carnac (56) Symbol support vote.svg 1 - 0 Y. Gourcuff
5 septembre 2008 Drapeau : Espagne Osasuna Capbreton (40) Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Wendel
10 octobre 2008 FC Nantes Vaux-sur-Mer (17) Symbol oppose vote.svg 0 - 2 - 600
27 Mars 2009 Drapeau : Espagne Athletic Bilbao Saint-Jean-de-Luz (64) Symbol support vote.svg 3 - 1 Bellion x2, Gouffran 600

Trophée des champions[modifier | modifier le code]

Les Girondins remportent leur premier trophée de la saison après un match dominé mais qui se sera conclu par un match nul 0-0. Les deux équipes étant encore en préparation, il n'y a pas de prolongation et c'est une séance de tirs au but qui départage les deux équipes. Malgré une très mauvaise entame dans la séance, Cavenaghi et Bellion s'étant heurté au portier lyonnais Hugo Lloris, les Girondins parviennent quand même à s'imposer 5 tirs au but à 4, les joueurs lyonnais ayant manqué leur transformation sont Sidney Govou, Fabio Grosso et Cris.

Finale
2 août 2008
Girondins de Bordeaux 0–0 Olympique lyonnais 17:55 - Stade Chaban-Delmas, Bordeaux
Spectateurs : 30 000 spectateurs
Arbitrage : Bertrand Layec

Rapport

Titulaires :
Ulrich Ramé
Mathieu Chalmé
Souleymane Diawara
Henrique Averti après 87 minute(s) 87e
Franck Jurietti
Alou Diarra Remplacé après 70 minutes 70e
Yoann Gourcuff
Fernando Averti après 85 minute(s) 85e
Wendel
Yoan Gouffran Remplacé après 74 minutes 74e
Marouane Chamakh Remplacé après 84 minutes 84e

Remplaçants :
Fernando Cavenaghi Entré après 70 minutes 70e 
Gabriel Obertan Entré après 74 minutes 74e 
David Bellion Entré après 84 minutes 84e 
Entraîneur  :
Laurent Blanc

Ulrich Ramé Mathieu Chalmé Souleymane Diawara Henrique Franck Jurietti Alou Diarra Fernando Menegazzo Yoann Gourcuff Wendel Geraldo Maurício da Silva Yoan Gouffran Marouane Chamakh Hugo Lloris Fabio Grosso Cristiano Marques Gomes Matthieu Bodmer Anthony Réveillère Jean II Makoun Jérémy Toulalan César Delgado Sidney Govou Miralem Pjanić Karim BenzemaFinale du Trophée des Champions 2008
À propos de cette image

Titulaires :
Hugo Lloris
Fabio Grosso
Cris
Mathieu Bodmer Averti après 44 minute(s) 44e
Anthony Réveillère Averti après 37 minute(s) 37e
Jean II Makoun
Jérémy Toulalan
César Delgado Remplacé après 86 minutes 86e
Sidney Govou
Miralem Pjanić Remplacé après 72 minutes 72e
Karim Benzema

Remplaçants :
Milan Baroš Entré après 72 minutes 72e 
Kim Källström Entré après 86 minutes 86e 

Entraîneur :
Claude Puel

Cavenaghi Manqué (Tir arrêté par Lloris)
Fernando Réussi
Wendel Réussi
Bellion Manqué (Tir arrêté par Lloris)
Gourcuff Réussi
Jurietti Réussi
Diawara Réussi

Tirs au but

5–4

Réussi Benzema
Réussi Bodmer
Réussi Källström
Manqué (Tir manqué) Govou
Manqué (Frappe au-dessus du cadre) Grosso
Réussi Toulalan
Manqué (Frappe au-dessus du cadre) Cris

Ligue 1[modifier | modifier le code]

Août et septembre 2008 : démarrage compliqué[modifier | modifier le code]

Les Girondins entament comme l'année dernière leur saison par une victoire en démontrant à ses concurrents pendant le match contre le SM Caen que Bordeaux avait de l'orgueil parvenant à gagner mené alors rapidement. Pourtant les hommes de Laurent Blanc font preuve de beaucoup plus de difficultés pour la deuxième journée, dominant pourtant mais ne parvenant pas à marquer face à un Paris SG très regroupé en défense et qui sur un contre obtiendra la victoire. Le manque d'efficacité offensive inquiète, craintes confirmées lors de la réception du FC Nantes, Bordeaux domine et parvient à gagner mais le score de 2-0 parait minime tant les Girondins se sont procurés un grand nombre d'occasion mais cette victoire permet de propulser les Bordelais sur le podium. Cependant, de nouveau à l'extérieur, a lieu un non-match des hommes de Laurent Blanc qui s'inclinent logiquement à Lille OSC.

Intraitable à domicile, Bordeaux reçoit l'Olympique de Marseille très en jambe depuis le début de la saison, le match se finira sur un match nul logique de 1-1 et les Aquitains conservent une longue invicibilité (31 ans) contre l'OM à domicile. C'est la boule au ventre que se déplace Bordeaux chez Grenoble. Après leur grosse défaite en Ligue des champions (4-0 face à Chelsea), les marines et blancs doivent se rassurer. Dans un match plutôt dominé, le club au scapulaire y parvient et obtient sa 1re victoire à l'extérieur. Le mois de septembre se finit sur un match mitigé et assez terne face à l'AS Saint-Étienne et un score de 1-1.

Octobre 2008 : l'explosion girondine[modifier | modifier le code]

Bordeaux qui stagne au classement, va mieux malgré une nouvelle défaite en Ligue des champions (3-1 contre Rome) et le prouve lors d'un déplacement à Lorient où le groupe fait preuve de beaucoup de sang froid et d'abnégation et surtout d'une très bonne qualité offensive avec notamment l'apport de Yoann Gourcuff, qui se révèle enfin et confirme tous les espoirs placés en lui.

Les Girondins de Bordeaux entament en pleine confiance la longue série de matchs tous les 3 jours, avec une victoire à domicile contre Toulouse FC, passant devant ceux-ci. Ils enchaînent ensuite avec une courte victoire contre les dangereux roumains de Cluj, puis un match nul (2-2) contre l'OGC Nice où une grande polémique né, Bordeaux ayant été défavorisé par des erreurs d'arbitrages. Ils démontrent alors que ce nul est démérité et écrasent Le Havre 4 à 0.

Leur série de 7 matchs sans défaite se rompt à Nancy, où dans un match pourtant dominé, Bordeaux retombe dans ses travers et ne parvient pas à concrétiser.

Novembre 2008 : automne compliqué[modifier | modifier le code]

C'est orgueilleux qu'ils se déplaçaient à Cluj dans le but de se relancer dans une course à la qualification en 8e de finale de la Ligue des champions, leur victoire resserre le groupe, Bordeaux est 3e à égalité avec Rome à un point de Chelsea.

En championnat la situation est même. Le match contre Auxerre et la victoire obtenue pourtant dans un match similaire à celui de Nancy prouve que Bordeaux a des ressources.

Pourtant malgré cette victoire, Bordeaux est à 2 points de Marseille, à 6 de Lyon. Le déplacement chez les champions en titre est déjà capital et les médias on en fait leur clasico, une victoire bordelaise relancerait en effet le championnat. Cependant malgré une maitrise technique, Lyon donne une leçon de réalisme aux Girondins qui repartent en Gironde avec la défaite 2 à 1.

C'est une très mauvaise opération qu'ont réalisés les Bordelais se retrouvant à la 6e place avant d'accueillir le Stade rennais, nouveau 3e. Dans un match plutôt dominé techniquement par Rennes, Bordeaux parvient à limiter la casse en accrochant un match nul permettant de gagner une place au classement.

Mai 2009 : La lutte pour le titre continue[modifier | modifier le code]

Les Girondins continuent d'enchaîner les victoires et luttent avec Marseille pour la tête du championnat. La victoire (3-2) lors de la 36ème journée, contre Le Mans, constitue leur 9ème victoire d'affiliée en Ligue 1. Ils prennent alors également la première place du championnat avec 74 points, en attendant le match du lendemain : Marseille-Lyon. Néanmoins avant ce match, les Olympiens sont toujours devant à la différence de buts; 29 pour Marseille et 28 pour Bordeaux, ce qui permettrait aux Marseillais de repasser devant en cas de victoire. Les joueurs de Laurent Blanc n'ont plus perdu depuis la défaite contre Toulouse (3-0) lors de la 27ème journée de L1. Le record absolu de victoires consécutives en championnat est de 10 victoires. Ce record est codétenu par Reims, Bordeaux et Saint-Étienne [19]. Si le club girondin gagne le prochain match contre Monaco, il égalera le dernier record en date, établi il y a 39 ans par Saint-Étienne (1970). Finalement, Marseille perd au vélodrome contre Lyon (1-3). Bordeaux au terme de la 36ème journée de L1 est donc seul en tête avec ses 74 points et avec la meilleure différence de buts : 28.

Les Girondins arrachent une victoire 1-0 dans leur stade Jacques Chaban-Delmas contre l'AS Monaco, ce qui permet d'égaler le record de 10 victoires consécutives en Ligue 1. La victoire de Marseille contre Nancy (2-1) ne change rien dans la hiérarchie, Bordeaux compte toujours 3 points d'avance (77 points).

Au terme de la dernière journée, la 38ème, Bordeaux est sacré champion avec 80 points, après sa victoire 1-0 à Caen. Les Girondins obtiennent leur sixième titre de champion de France et détiennent alors maintenant le record de victoires d'affilée en Ligue 1 : 11.

Ligue 1[modifier | modifier le code]

Date Adversaire Lieu Résultat Buteurs Place Points Affluence Diffusion
9 août J01 SM Caen Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 [1] But Gourcuff (54'), But Cavenaghi (79') 4e 3 29 002 Foot+
16 août J02 Paris SG Ext. Symbol oppose vote.svg 1 - 0 [2] 11e 3 41 575 Orange sport
24 août J03 FC Nantes Dom. Symbol support vote.svg 2 - 0 [3] But Cavenaghi (5')(pen),But Fernando (86') 3e 6 29 748 Canal+
31 août J04 Lille OSC Ext. Symbol oppose vote.svg 2 - 1 [4] But Cavenaghi (28') 7e 6 14 600 Foot+
13 septembre J05 Olympique de Marseille Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 [5] But Chamakh (25') 10e 7 32 854 Orange sport
20 septembre J06 Grenoble Foot Ext. Symbol support vote.svg 0 - 1 [6] But Jussiê (81') 6e 10 19 019 Foot+
28 septembre J07 AS Saint-Étienne Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 [7] But Cavenaghi(57') 7e 11 23 191 Canal+
4 octobre J08 FC Lorient Ext. Symbol support vote.svg 1 - 2 [8] ButBut Fernando (66'), (69') 5e 14 11 279 Foot+
18 octobre J09 Toulouse FC Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 [9] But Gourcuff (29'), But Bellion (40') 4e 17 27 740 Foot+
25 octobre J10 OGC Nice Ext. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 [10] But Wendel (10'), But Cavenaghi (58')(pen) 4e 18 12 612 Foot+
28 octobre J11 Le Havre AC Dom. Symbol support vote.svg 4 - 0 [11] But (x2) Bellion (30'), (47'), ButCavenaghi (72'),But Wendel (80') 2e 21 21 990 Foot+
1er novembre J12 AS Nancy Lorraine Ext. Symbol oppose vote.svg 1 - 0 [12] 3e 21 18 618 Foot+
8 novembre J13 AJ Auxerre Dom. Symbol support vote.svg 2 - 0 [13] But Cavenaghi (70'), ButChamakh (75') 3e 24 22 335 Foot+
16 novembre J14 Olympique lyonnais Ext. Symbol oppose vote.svg 2 - 1 [14] But Cavenaghi (81') 6e 24 36 341 Canal+
22 novembre J15 Stade rennais Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 [15] But Gourcuff (60') 6e 25 25 213 Foot+
29 novembre J16 FC Sochaux Ext. Symbol neutral vote.svg 0 - 0 [16] 5e 26 13 843 Orange sport
5 décembre J17 Valenciennes FC Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 [17] ButChamakh (35'), ButCavenaghi (47') 4e 29 18 717 Foot+
13 décembre J18 Le Mans UC Ext. Symbol support vote.svg 1 - 3 [18] ButCavenaghi (59'), But Chalmé (76'), But Jussiê (90'+4) 3e 32 10 499 Foot+
21 décembre J19 AS Monaco Ext. Symbol support vote.svg 3 - 4 [19] But(x2) Chamakh (52'),(87'), But Diarra (67'), ButCavenaghi (89') 2e 35 8 142 Canal+
11 janvier J20 Paris SG dom. Symbol support vote.svg 4 - 0 [20] ButDiawara (10'), ButCavenaghi (35'), ButGourcuff (70'), ButFernando (87') 2e 38 31 910 Canal+
17 janvier J21 FC Nantes Ext. Symbol support vote.svg 1 - 2 [21] ButGourcuff (11'), But Chamakh (70') 2e 41 26 008 Orange sport
1er février J22 Lille OSC Dom. Symbol neutral vote.svg 2 - 2 [22] But Bellion (17'), But Diarra (70') 2e 42 28 137 Foot+
8 février J23 Olympique de Marseille Ext. Symbol oppose vote.svg 1 - 0 [23] 2e 42 53 856 Canal+
14 février J24 Grenoble Foot Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 [24] ButChamakh (59') 5e 43 21 392 Foot+
22 février J25 AS Saint-Étienne Ext. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 [25] ButCavenaghi (90') 5e 44 27 048 Foot+
1er mars J26 FC Lorient Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 [26] But Chamakh (49') 4e 47 22 670 Foot+
7 mars J27 Toulouse FC Ext. Symbol oppose vote.svg 3 - 0 [27] 5e 47 30 152 Foot+
14 mars J28 OGC Nice Dom. Symbol support vote.svg 2 - 1 [28] But Chamakh (18'), But Henrique (48') 4e 50 25 054 Orange sport
21 mars J29 Le Havre AC Ext. Symbol support vote.svg 0 - 3 [29] But Gourcuff (12'), Diawara (58'), Wendel (89') 3e 53 14 363 Foot+
4 avril J30 AS Nancy Lorraine Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 [30] But Chamakh (88') 3e 56 26 825 Foot+
11 avril J31 AJ Auxerre Ext. Symbol support vote.svg 0 - 2 [31] But Fernando (34'), Wendel (80') 3e 59 20 002 Foot+
19 avril J32 Olympique lyonnais Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 [32] But Diarra (43') 2e 62 32 858 Canal+
29 avril J33 Stade rennais Ext. Symbol support vote.svg 2 - 3 [33] ButGouffran, (x2) Gourcuff (70'), (90'+3) 2e 65 26 079 Foot+
3 mai J34 FC Sochaux Dom. Symbol support vote.svg 3 - 0 [34] ButSertic (7'), ButGourcuff (15'),But Chamakh (90'+4) 2e 68 27 133 Canal+
13 mai J35 Valenciennes FC Ext. Symbol support vote.svg 1 - 2 [35] ButFernando (38'), But Gourcuff (83') 2e 71 15 104 Orange sport
16 mai J36 Le Mans UC Dom. Symbol support vote.svg 3 - 2 [36] But Chamakh (38'), ButGourcuff (45'), Planus (75') 1e 74 32 722 Foot+
23 mai J37 AS Monaco Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 [37] But Chamakh (35') 1e 77 32 620 Orange sport
30 mai J38 SM Caen Ext. Symbol support vote.svg 0 - 1 [38] But Gouffran (48') 1 e 80 20 924 Foot+

Classement[modifier | modifier le code]

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Girondins de Bordeaux 80 38 24 8 6 64 34 +30
2 Olympique de Marseille 77 38 22 11 5 67 35 +32
3 Olympique lyonnais (T) 71 38 20 11 7 52 29 +23
4 Toulouse FC 64 38 16 16 6 45 27 +18
5 Lille OSC 64 38 17 13 8 51 39 +12
6 Paris SG 64 38 19 7 12 49 38 +11
7 Stade rennais 61 38 15 16 7 42 34 +8
8 AJ Auxerre 55 38 16 7 15 35 35 0
9 OGC Nice 50 38 13 11 14 40 41 -1
10 FC Lorient 45 38 10 15 13 47 47 0
11 AS Monaco 45 38 11 12 15 41 45 -4
12 Valenciennes FC 44 38 10 14 14 35 42 -7
13 Grenoble Foot 38 (P) 44 38 10 14 14 24 37 -13
14 FC Sochaux-Montbéliard 42 38 10 12 16 40 48 -8
15 AS Nancy-Lorraine 42 38 10 12 16 38 47 -9
16 Le Mans UC 72 40 38 10 10 18 43 54 -11
17 AS Saint-Étienne 40 38 11 7 20 40 56 -16
18 SM Caen 37 38 8 13 17 42 49 -7
19 FC Nantes (P) 37 38 9 10 19 33 54 -21
20 Le Havre AC (P) 26 38 7 5 26 30 67 -37

Légende :

  •      Ligue des champions 2009-2010, phase de groupes : 1er et 2e
  •      Ligue des champions 2009-2010, tour de barrages : 3e
  •      Ligue Europa 2009-2010, tour de barrages : 4e
  •      Ligue Europa 2009-2010, 3e tour de qualification : 5e[20]
  •      Ligue 2 (relégation) : 18e, 19e, 20e

P = Promus de Ligue 2 en 2008
T = Tenant du titre 2008

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs Public Diffusion
11 novembre 2008 Huitième de finale EA Guingamp Dom. Symbol support vote.svg 4-2 Tremoulinas - Obertan (x2)- Cavenaghi (sp) 13 995 France 4
14 janvier 2009 Quart de finale LB Châteauroux Dom. Symbol support vote.svg 2-1 Gouffran - Bellion 9 209 France 4
4 février 2009 Demi-finale Paris SG Ext. Symbol support vote.svg 0-3 Bellion - Diawara - Wendel 40 543 France 3
25 avril 2009 Finale Vannes OC Stade de France Symbol support vote.svg 4-0 Wendel - Planus - Gouffran - Gourcuff 75 828 France 2

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs Public Diffusion
3 janvier 2009 1/32e AS Saint-Étienne Dom. Symbol oppose vote.svg 0 - 1 12 272 France 3


Les Girondins se font éliminer dès le premier tour de la coupe de France face à une bonne équipe des verts.

Ligue des champions[modifier | modifier le code]

Les Girondins, présents dans le chapeau 3, bénéficient d'un tirage compliqué les opposant à Chelsea, l'AS Rome et le club roumain de Cluj.

Classement
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff
1 Drapeau : Italie AS Rome 12 6 4 0 2 12 6 +6
2 Drapeau : Angleterre Chelsea 11 6 3 2 1 9 5 +4
3 Drapeau : France Girondins de Bordeaux 7 6 2 1 3 5 11 -6
4 Drapeau : Roumanie CFR Cluj 4 6 1 1 4 5 9 -4
Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs Public Diffusion
16 septembre 2008 Phase de poule, 1re journée Drapeau : Angleterre Chelsea Ext. Symbol oppose vote.svg 4 - 0 39 687 Foot+
1er octobre 2008 Phase de poule, 2e journée Drapeau : Italie AS Rome Dom. Symbol oppose vote.svg 1 - 3 Gourcuff 26 920 Canal+ Sport
22 octobre 2008 Phase de poule, 3e journée Drapeau : Roumanie CFR 1907 Cluj Dom. Symbol support vote.svg 1 - 0 Cadú (csc) 26 213 Foot+
4 novembre 2008 Phase de poule, 4e journée Drapeau : Roumanie CFR 1907 Cluj Ext. Symbol support vote.svg 1 - 2 Gourcuff - Wendel 22 500 TF1
26 novembre 2008 Phase de poule, 5e journée Drapeau : Angleterre Chelsea Dom. Symbol neutral vote.svg 1 - 1 Diarra 32 486 TF1
9 décembre 2008 Phase de poule, 6e journée Drapeau : Italie AS Rome Ext. Symbol oppose vote.svg 2 - 0 50 000 TF1


L'AS Rome et Chelsea sont qualifiés pour les huitièmes de finale, les Girondins sont reversés en coupe de l'UEFA et Cluj est éliminé de toute compétition européenne pour cette saison.

Coupe de l'UEFA[modifier | modifier le code]

Date Tour Adversaire Lieu Score Buteurs Public Diffusion
18 février 2009 Seizième de finale aller Drapeau : Turquie Galatasaray Dom. Symbol neutral vote.svg 0-0 M6
26 février 2009 Seizième de finale retour Drapeau : Turquie Galatasaray Ext. Symbol oppose vote.svg 4-3 Bellion - Chamakh - Cavenaghi W9

Bilan par joueur[modifier | modifier le code]

# Joueur Championnat Coupe de France Coupe de la Ligue Ligue des champions   Totaux
Matchs ballon Buts[21] Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts
16 Ramé 3 2 0 0 0 0 0 0 4 2
30 Valverde 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
1 Olimpa 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Joueurs de champs actuellement au club
# Joueur Championnat Coupe de France Coupe de la Ligue Ligue des champions   Totaux
Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts
6 Jurietti 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
13 Placente 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
21 Chalmé 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
23 Marange 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
28 Trémoulinas 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
3 Henrique 1 0 0 0 0 0 0 0 2 0
14 Diawara 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
27 Planus 2 0 0 0 0 0 0 0 2 0
4 Diarra 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
5 Menegazzo 3 1 0 0 0 0 0 0 4 1
19 Ducasse 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
8 Y. Gourcuff 1 1 0 0 0 0 0 0 2 1
17 Wendel 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
24 Traoré 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
7 Gouffran 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
9 Cavenaghi 3 2 0 0 0 0 0 0 4 2
11 Bellion 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
15 Jussiê 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
25 Saivet 1 0 0 0 0 0 0 0 1 0
26 Obertan 3 0 0 0 0 0 0 0 4 0
29 Chamakh 1 0 0 0 0 0 0 0 2 0
Joueurs de champs prêtés
Club # Joueur Championnat Coupe de France Coupe de la Ligue   Totaux
Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts Matchs ballon Buts
Ajaccio (L2) 14 Diabaté 4 2 0 0 0 0 4 2
Angers (L2) 18 Ayité 4 0 0 0 0 0 4 0
Reims (N) 10 Wilfried Moimbé 4 0 0 0 0 0 4 0
Angers (L2) 13 Ted Lavie 0 0 0 0 0 0 0 0

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]