Pilar del Castillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pilar del Castillo
Pilar del Castillo.
Pilar del Castillo.
Fonctions
Députée européenne d'Espagne
En fonction depuis le 20 juillet 2004
Élection 13 juin 2004
Réélection 7 juin 2009, 25 mai 2014
Législature VIe, VIIe, VIIIe
Ministre de l'Éducation, de la Culture
et des Sports d'Espagne
28 avril 200018 avril 2004
Président du gouvernement José María Aznar
Prédécesseur Mariano Rajoy
Successeur María Jesús San Segundo (Éducation)
Carmen Calvo (Culture)
Biographie
Nom de naissance Pilar del Castillo Vera
Date de naissance 31 juillet 1952 (62 ans)
Lieu de naissance Nador (Maroc)
Nationalité Espagnole
Parti politique Parti populaire
Diplômé de Université complutense de Madrid
Université d'État de l'Ohio
Profession Professeur des universités

Pilar del Castillo
Ministres de l'Éducation et de la Culture d'Espagne

Pilar del Castillo Vera, née le 31 juillet 1952 à Nador, au Maroc, est une femme politique espagnole, membre du Parti populaire (PP), actuellement députée européenne, depuis 2004, et ancienne ministre de l'Éducation et de la Culture, entre 2000 et 2004.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Elle obtient une licence de droit à l'université complutense de Madrid, puis reçoit une bourse Fulbright lui permettant d'étudier un an, entre 1981 et 1982, à l'université d'État de l'Ohio, où elle passe avec succès un master de sciences politiques.

L'année suivante, en 1983, elle décroche un doctorat de droit à l'université Complutense, sa thèse sur le financement des partis politiques dans les démocraties occidentales lui valant le prix du centre de recherches sociologiques (CIS).

Universitaire[modifier | modifier le code]

En 1986, elle est nommée professeur titulaire de droit constitutionnel à l'université nationale d'enseignement à distance (UNED), avant d'être promue, en 1994, au rang de professeur des universités de sciences politiques et administratives. Devenue directrice de la Nouvelle revue politique, culturelle et artistique en 1995, elle est choisie l'année suivante comme nouvelle directrice du CIS par le gouvernement de José María Aznar, quelques jours seulement après avoir refusé le ministère de l'Environnement[1].

Ministre de l'Éducation[modifier | modifier le code]

Le 28 avril 2000, Pilar del Castillo, bien que n'appartenant alors pas au Parti populaire[2], est nommée ministre de l'Éducation, de la Culture et des Sports[3]. À ce poste, elle entreprend une profonde réforme du système éducatif espagnol, au moyen de la loi organique relative aux universités (LOU), adoptée en décembre 2001, suscitant d'importantes manifestations étudiantes, et de la loi organique relative à la qualité de l'éducation (LOCE), votée en décembre 2002 mais qui sera abrogée en mai 2006 par les socialistes.

Elle fait également approuver la loi organique relative à la formation professionnelle (LOCFP), en juin 2002, et la loi sur le musée du Prado, en 2003, qui a pour but d'accroître son autonomie budgétaire et institutionnelle[4].

Députée nationale, puis européenne[modifier | modifier le code]

Choisie comme tête de liste du PP dans la province de Grenade pour les élections générales du 14 mars 2004[5], elle est élue au Congrès des députés et intègre alors la commission des Affaires étrangères. Deux mois à peine après son élection, elle intègre la liste du parti pour les élections européennes du 13 juin, à la dixième place[6], et devient alors députée européenne.

Au Parlement européen, elle fait son entrée au bureau du groupe du Parti populaire européen (Démocrates chrétiens) et à la commission de l'Industrie, de la Recherche et de l'Énergie. Elle est réélue aux élections de 2009 et se voit reconduite dans ces fonctions.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée avec Guillermo Gortázar, ancien secrétaire à la Formation du PP, elle est mère de deux enfants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]