Ministère de la Défense (Espagne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ministère de la Défense.
Ministère de la Défense d'Espagne
Ministerio de Defensa de España
Image illustrative de l'article Ministère de la Défense (Espagne)

Création 4 juillet 1977
Type Département ministériel
du gouvernement espagnol
Siège Drapeau de l'Espagne Paseo de la Castellana, 109, Madrid (Espagne)
Coordonnées 40° 27′ 21″ N 3° 41′ 27″ O / 40.45587, -3.6907740° 27′ 21″ N 3° 41′ 27″ O / 40.45587, -3.69077  
Langue Espagnol
Budget 6,31 milliards d' (2013)
Ministre Pedro Morenés
Site web http://www.defensa.gob.es/

Le ministère de la Défense d'Espagne (Ministerio de Defensa de España) est le département ministériel responsable de la défense nationale et des forces armées en Espagne.

L'actuel titulaire du portefeuille est, depuis le 22 décembre 2011, le conservateur Pedro Morenés[1].

Le siège central du ministère se trouve Paseo de la Castellana, à Madrid.

Missions[modifier | modifier le code]

Fonctions[modifier | modifier le code]

Selon l'article 62 de la Constitution espagnole, le roi est le commandant suprême des forces armées. De même, l'alinéa 3 de l'article 63 lui donne le pouvoir, avec l'accord des Cortes Generales, de « déclarer la guerre et faire la paix ». Pour le reste, le ministère de la Défense est chargé de la préparation, du développement et de l'exécution de la politique de défense déterminée par le gouvernement et de la gestion de l'administration militaire[2].

Organisation[modifier | modifier le code]

Le ministère de la Défense est organisé de la façon suivante[3] :

  • Ministre de la Défense (Ministro de Defensa) ;
    • Forces armées (Fuerzas Armadas) ;
    • Secrétariat d'État à la Défense (Secretaría de Estado de Defensa) ;
      • Direction générale de l'Armement et du Matériel
      • Direction générale des Affaires économiques
      • Direction générale des Infrastructures
    • Sous-secrétariat de la Défense (Subecretaría de Defensa) ;
      • Secrétariat général technique
      • Direction générale du Personnel
      • Direction générale du Recrutement et de l'Enseignement militaire
    • Secrétariat général de la Politique de défense (Secretaría General de Política de Defensa) ;
      • Direction générale de la Politique de défense.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le ministère de la Défense est officiellement né le 4 juillet 1977[4], dans les premières années de la transition démocratique.

En effet, depuis 1939, la responsabilité des forces armées, pilier du franquisme, relevait de trois départements, à savoir les ministères de l'Armée (Ministerio del Ejército), de la Marine (Ministerio de Marina) et de l'Air (Ministerio del Aire). Cette répartition avait un double avantage pour Francisco Franco : elle garantissait d'une part la présence d'au moins trois militaires gradés au sein de son cabinet et d'autre part, elle garantissait une absence de coordination entre les forces armées, ce qui permettait au Caudillo de maintenir son emprise sur la seule force alors capable de le chasser du pouvoir[5].

Ces trois ministères furent donc fusionnés par le président du gouvernement Adolfo Suárez la veille de la formation du premier gouvernement démocratique mais le ministère de la Défense resta confié à un militaire jusqu'en 1981.

Au cours des premières années de la Transition, le ministère se retrouva en première ligne dans la défense de l'acquis démocratique du fait des aspirations putschistes de certains secteurs des armées encore acquis au franquisme. C'est ainsi qu'il dut réagir à l'Opération Galaxia ou à la tentative de putsch du 23 février 1981. Ces soubresauts contenus, le ministère put engager pleinement la modernisation des Forces armées espagnoles (Fuerzas Armadas Españolas), qui culmina en 1997 avec la fin du service militaire obligatoire, et leur intégration dans les instances européennes (UEO) et l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord.

Titulaires depuis 1977[modifier | modifier le code]

Nom Dates du mandat Parti Gouvernement(s)
Manuel Gutiérrez Mellado 05.07.1977 01.03.1979 Aucun Suárez I
Agustín Rodríguez Sahagún 06.04.1979 29.01.1981 UCD Suárez II
Alberto Oliart Saussol 26.02.1981 28.10.1982 UCD Calvo-Sotelo
Narcís Serra 02.12.1982 12.03.1991 PSC/PSOE González I, II et III
Julián García Vargas 12.03.1991 03.07.1995 PSOE González III et IV
Gustavo Suárez Pertierra 03.07.1995 03.03.1996 PSOE González IV
Eduardo Serra Rexach 05.05.1996 12.03.2000 Aucun Aznar I
Federico Trillo 28.04.2000 14.03.2004 PP Aznar II
José Bono 18.04.2004 07.04.2006 PSOE Zapatero I
José Antonio Alonso 07.04.2006 09.03.2008 Aucun Zapatero I
Carme Chacón 14.04.2008 22.12.2011 PSOE Zapatero II
Pedro Morenés 22.12.2011 En fonction Aucun Rajoy
Dans l’intervalle entre deux mandats, le ministre sortant assure l’intérim

Images[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]