Phil Esposito

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Esposito.

Phil Esposito

Description de l'image  Philip Esposito, February 2012.jpeg.
Surnom(s) Espo
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 20 février 1942,
Sault Ste. Marie (Canada)
Joueur retraité
Position Centre
Tirait de la gauche
A joué pour Rangers de New York
Bruins de Boston
Black Hawks de Chicago
Carrière pro. 1963 – 1981

Temple de la renommée : 1984

Philip Anthony Esposito, O.C. (né le 20 février 1942 à Sault Ste. Marie ville de l'Ontario au Canada) est un joueur professionnel de hockey sur glace canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Eposito joue pour trois équipes de la Ligue nationale de hockey : les Black Hawks de Chicago, les Bruins de Boston et les Rangers de New York de 1963 à 1981.

Alors qu'il joue avec les Bruins, Phil explose en 1970-1971 en inscrivant 550 tirs au but soit une moyenne de 7 tirs par match. Le deuxième meneur est Alexander Ovechkin avec 528 tirs au but pendant la saison 2008-09 avec les Capitals de Washington.

Esposito est considéré comme l'un des 10 plus grand joueurs de la LNH depuis l'expansion de 1967, étant notamment classé en 1998 à la 18e place des 100 meilleurs joueurs de l'histoire de la LNH par le magazine The Hockey News. Il est intronisé au temple de la renommée du hockey en 1984.

Après sa carrière de joueur, il est entraîneur-chef des Rangers de New York en 1986-87 pendant 43 parties et 1988-89, il remplace Michel Bergeron à la fin de la saison et dirige les mêmes Rangers pour deux rencontres. Cependant, c'est surtout en tant que directeur-général que Esposito se fait connaître. Il dirige les Rangers et le Lightning de Tampa Bay de 1992 à 1998.

Il est le frère de Tony Esposito, ancien gardien de but de la LNH.

Palmarès de joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
 PJ  B   A  PTS PUN  PJ  B   A  PTS PUN[1]
1961-62 Teepees de St. Catharines OHA 49 32 39 71 0          
1961-62 Thunderbirds de Sault Ste. Marie EPHL 6 0 3 3 2          
1962-63 Braves de Syracuse/St. Louis EPHL 71 36 54 90 51          
1963-64 Braves de St. Louis CPHL 43 26 54 80 65          
1963-64 Black Hawks de Chicago LNH 27 3 2 5 2 4 0 0 0 0
1964-65 Black Hawks de Chicago LNH 70 23 32 55 44 13 3 3 6 15
1965-66 Black Hawks de Chicago LNH 69 27 26 53 49 6 1 1 2 2
1966-67 Black Hawks de Chicago LNH 69 21 40 61 40 6 0 0 0 7
1967-68 Bruins de Boston LNH 74 35 49 84 21 4 0 3 3 0
1968-69 Bruins de Boston LNH 74 49 77 126 79 10 8 10 18 8
1969-70 Bruins de Boston LNH 76 43 56 99 50 14 13 14 27 16
1970-71 Bruins de Boston LNH 78 76 76 152 71 7 3 7 10 6
1971-72 Bruins de Boston LNH 76 66 67 133 76 15 9 15 24 24
1972-73 Bruins de Boston LNH 78 55 75 130 87 2 0 1 1 2
1973-74 Bruins de Boston LNH 78 68 77 145 58 16 9 5 14 25
1974-75 Bruins de Boston LNH 79 61 66 127 62 3 4 1 5 0
1975-76 Bruins de Boston LNH 12 6 10 16 8          
1975-76 Rangers de New York LNH 62 29 38 67 28          
1976-77 Rangers de New York LNH 80 34 46 80 52          
1977-78 Rangers de New York LNH 79 38 43 81 53 3 0 1 1 5
1978-79 Rangers de New York LNH 80 42 36 78 37 18 8 12 20 20
1979-80 Rangers de New York LNH 80 34 44 78 73 9 3 3 6 8
1980-81 Rangers de New York LNH 41 7 13 20 20          
Totaux LNH 1 282 717 873 1 590 910 130 61 76 137 138

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche de carrière sur http://www.hockeydb.com.

Voir aussi[modifier | modifier le code]