William Jennings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jennings.

William Jennings

Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Né le 14 décembre 1920,
New York (États-Unis)
Mort le 17 août 1981
Poste
Titre Propriétaire des Rangers de New York
Activité 19591981

Temple de la renommée : 1975

Temple de la renommée américain : 1981

William M. Jennings (né le 14 décembre 1920 à New York aux États-Unis – mort le 17 août 1981) est un ancien propriétaire d'une franchise de hockey sur glace en Amérique du Nord.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à New York dans l'État de New York aux États-Unis en 1920, Jennings devient propriétaire des Rangers de New York de la Ligue nationale de hockey en 1959. Il reste à la tête de la franchise jusqu'au jour de sa mort en 1981. Au cours de cette période, les Rangers accèdent à deux reprises à la finale de la Coupe Stanley, récompense ultime de la LNH, mais ils sont battus à chaque fois, tout d'abord en 1972 par les Bruins de Boston, puis en 1979 par les Canadiens de Montréal.

En 1966, il crée le trophée Lester Patrick de la LNH remis à un individu ou à groupe d’individus pour services rendu au hockey aux États-Unis. Il remporte lui-même ce trophée en 1971[1] et un autre trophée de la LNH porte son nom depuis 1982 : le trophée Jennings remis au(x) gardien(s) de but de l’équipe ayant concédé le moins de buts durant la saison régulière.

En 1975, il est admis au Temple de la renommée du hockey puis au Temple de la renommée du hockey américain en 1981[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liste des récipiendaires du trophée Lester Patrick sur le site http://www.hhof.com
  2. (en) Biographie sur www.legendsofhockey.net