Saison 1979-1980 de la LNH

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1979-1980

Ligue nationale de hockey
Vainqueur Islanders de New York
Nombre d'équipes 21
Nombre de matchs 80 (saison régulière)

La saison 1979-1980 est la 63e saison régulière de la Ligue nationale de hockey. Vingt-et-une équipes ont joué chacune 80 matchs.

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Repêchage d'expansion LNH 1979.

Au cours de cette saison, quatre franchises de plus prennent part à la course pour la Coupe Stanley. Ces franchises issues de l'Association mondiale de hockey (AMH) sont les Oilers d'Edmonton, les Jets de Winnipeg, les Nordiques de Québec et les Whalers de la Nouvelle-Angleterre qui sont renommés Whalers de Hartford.

Les Flyers de Philadelphie commencent leur saison par une victoire puis une défaite. Mais ensuite, ils ne perdent plus un seul match pendant près de 3 mois entre le 14 octobre et le 6 janvier (35 matchs au total). Cette série est la série d'invincibilité la plus longue de toute l'histoire des sports professionnels d'Amérique du Nord[réf. nécessaire]. Ils terminent champion de la saison avec 116 points, 21 de plus que la saison précédente.

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Classement de la ligue[1]
Clt Équipe Division PJ  V   D  N BP BC Pts
1 Flyers de Philadelphie Patrick 80 48 12 20 327 254 116
2 Sabres de Buffalo Adams 80 47 17 16 318 201 110
3 Canadiens de Montréal Norris 80 47 20 13 328 240 107
4 Bruins de Boston Adams 80 46 21 13 310 234 105
5 Islanders de New York Patrick 80 39 28 13 281 247 91
6 North Stars du Minnesota Adams 80 36 28 16 311 253 88
7 Black Hawks de Chicago Smythe 80 34 27 19 241 250 87
8 Rangers de New York Patrick 80 38 32 10 308 284 86
9 Flames d'Atlanta Patrick 80 35 32 13 282 269 83
10 Blues de Saint-Louis Smythe 80 34 34 12 266 278 80
11 Maple Leafs de Toronto Adams 80 35 40 5 304 327 75
12 Kings de Los Angeles Norris 80 30 36 14 290 313 74
13 Whalers de Hartford Norris 80 27 34 19 303 312 73
14 Penguins de Pittsburgh Norris 80 30 37 13 251 303 73
15 Canucks de Vancouver Smythe 80 27 37 16 256 281 70
16 Oilers d'Edmonton Smythe 80 28 39 13 301 322 69
17 Capitals de Washington Patrick 80 27 40 13 261 293 67
18 Red Wings de Détroit Norris 80 26 43 11 268 306 63
19 Nordiques de Québec Adams 80 25 44 11 248 313 61
20 Rockies du Colorado Smythe 80 19 48 13 234 308 51
21 Jets de Winnipeg Smythe 80 20 49 11 214 314 51
  •      Champion de la saison régulière
  •      Qualifié pour les séries éliminatoires

Meilleurs Pointeurs[modifier | modifier le code]

Statistiques des meilleurs pointeurs
Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Marcel Dionne Los Angeles 80 53 84 137 32
Wayne Gretzky Edmonton 79 51 86 137 21
Guy Lafleur Montréal 74 50 75 125 12
Gilbert Perreault Buffalo 80 40 66 106 57
Mike Rogers Hartford 80 44 61 105 10
Bryan Trottier Islanders de New York 78 42 62 104 68
Charlie Simmer Los Angeles 64 56 45 101 65
Blaine Stoughton Hartford 80 56 44 100 16
Darryl Sittler Toronto 73 40 57 97 62
Blair MacDonald Edmonton 80 46 48 96 24

Séries éliminatoires de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Avec l'arrivée de quatre nouvelles franchises et le passage de 17 à 21 équipes, les séries éliminatoires changent de format afin de passer à un tournoi à 16 équipes. Étant donné chaque franchises joue 4 matchs contre chacune des autres, les seize meilleures équipes sont qualifiées pour s'affronter, sans aucune considération pour les divisions. La meilleure équipe de la saison rencontre la moins bonne des seize équipes qualifiées et ainsi de suite. À l'issue du premier tour, la meilleure équipe restante est à nouveau confrontée à l'équipe qualifiée la moins bien classée lors de la saison. Le premier tour est joué au meilleur des 5 matchs. Les vainqueurs disputent ensuite les quarts de finale, les demi-finales la finale de la Coupe Stanley au meilleur des 7 matchs.

  Premier tour Quarts de finale Demi-finales Finale de la Coupe Stanley
                                     
1  Philadelphie 3  
16  Edmonton 0  
  1  Philadelphie 4  
  8  Rangers de New York 1  
2  Buffalo 3
15  Vancouver 1  
  1  Philadelphie 4  
  6  Minnesota 1  
3  Montréal 3  
14  Hartford 0  
  3  Montréal 3
  6  Minnesota 4  
4  Boston 3
13  Pittsburgh 2  
  1  Philadelphie 2
  5  Islanders de New York 4
5  Islanders de New York 3  
12  Los Angeles 1  
  2  Buffalo 4
  7  Chicago 0  
6  Minnesota 3
11  Toronto 0  
  2  Buffalo 2
  5  Islanders de New York 4  
7  Chicago 3  
10  Saint-Louis 0  
  4  Boston 1
  5  Islanders de New York 4  
8  Rangers de New York 3
9  Atlanta 1  

Récompenses[modifier | modifier le code]

Trophées[modifier | modifier le code]

Trophées individuels
Trophée Vainqueur Équipe
Trophée Calder Raymond Bourque Bruins de Boston
Trophée Lester B. Pearson Marcel Dionne Kings de Los Angeles
Trophée Art Ross Marcel Dionne Kings de Los Angeles
Trophée Hart Wayne Gretzky Oilers d'Edmonton
Trophée Conn Smythe Bryan Trottier Islanders de New York
Trophée Bill Masterton Al MacAdam North Stars du Minnesota
Trophée Frank J. Selke Bob Gainey Canadiens de Montréal
Trophée Jack Adams Pat Quinn Flyers de Philadelphie
Trophée James Norris Larry Robinson Canadiens de Montréal
Trophée Lady Byng Wayne Gretzky Oilers d'Edmonton
Trophée Lester Patrick Bobby Clarke, Edward M. Snider et Frederick A. Shero
Trophée Vézina Don Edwards
Robert Sauvé
Sabres de Buffalo
Trophée plus-moins de la LNH Jim Schoenfeld
Jim Watson
Sabres de Buffalo
Flyers de Philadelphie
Trophées d'équipe
Trophée Équipe
Trophée Clarence S. Campbell Flyers de Philadelphie
Trophée Prince de Galles Sabres de Buffalo
Coupe Stanley Islanders de New York

Équipes d'étoiles[modifier | modifier le code]

Joueurs sélectionnés
Position Première équipe Deuxième équipe
Joueur Équipe Joueur Équipe
Gardien de but Tony Esposito Black Hawks de Chicago Don Edwards Sabres de Buffalo
Défenseur Raymond Bourque Bruins de Boston Börje Salming Maple Leafs de Toronto
Défenseur Larry Robinson Canadiens de Montréal Jim Schoenfeld Sabres de Buffalo
Ailier gauche Charlie Simmer Kings de Los Angeles Steve Shutt Canadiens de Montréal
Centre Marcel Dionne Kings de Los Angeles Wayne Gretzky Oilers d'Edmonton
Ailier droit Guy Lafleur Canadiens de Montréal Danny Gare Sabres de Buffalo

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1979-1980 League Standings », sur www.nhl.com (consulté le 21 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]