Ouarzazate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ouarzazate
en tifinagh : ⵡⴰⵔⵣⴰⵣⴰⵜ
en arabe : ورزازات
Kasbah de Taourirt à Ouarzazate
Kasbah de Taourirt à Ouarzazate
Administration
Pays Drapeau du Maroc Maroc
Région Souss-Massa-Draâ
Province Province de Ouarzazate
Maire Moulay Abderrahman Drissi (USFP) (2009)
Code postal 45000
Démographie
Population 98 978 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées 30° 55′ 23″ N 6° 54′ 15″ O / 30.922991, -6.90422130° 55′ 23″ Nord 6° 54′ 15″ Ouest / 30.922991, -6.904221  
Altitude 1 151 m
Divers
Population amazighe (Chleuhs)(arabes)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Maroc

Voir sur la carte Maroc administrative
City locator 14.svg
Ouarzazate
Studio Cinéma de Ouarzazate
Paysage proche de Ouarzazate

Ouarzazate (du tamazight warzazat ; en tifinagh : ⵡⴰⵔⵣⴰⵣⴰⵜ ; en arabe ورزازات) est une ville du sud du Maroc et le chef-lieu de la province du même nom. Elle est aussi surnommée « la porte du désert ».

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à la rencontre des vallées de l'oued Ouarzazate et de l'oued Dadès (issus du Haut Atlas) qui forment l'oued Draa à l'aval de leur confluent, elle est le centre névralgique d'une vaste région du Sud marocain. Ouarzazate évoque à la fois les contreforts sud du Haut Atlas et la proximité du désert.

Ses innombrables kasbahs en pisé, des montagnes et plaines arides, des vallées et oasis verdoyants, des palmeraies et des villages de terre rouge ou ocre font le charme de cette région et lui donnent son attrait touristique.

Le symbole de la ville est la kasbah de Taourirt (ci-contre) qui a appartenu au Glaoui, elle aurait été bâtie vers le milieu du XVIIIe siècle. Elle est représentée dans les nouveaux billets de 50 dirhams et jouxte la médina.

L’agglomération du Grand-Ouarzazate se prolonge du côté Sud de l’oued par le village de Tabount — parfois appelé « Ouarzazate-Sud » — qui fait partie, comme la kasbah de Tifoultoute, de la commune rurale de Tarmigte[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1928, la puissance coloniale française en fait une ville de garnison. Sur le plan militaire, elle sert de base d'aviation contre la fameuse tribu des Ait Attas qui combat farouchement contre les troupes de Henri de Bournazel, (« l'homme au manteau rouge », tué au Maroc en 1933) jusqu'en 1934, date à laquelle le chef rebelle Assou Oubasslam se rend aux Français pour éviter le massacre des populations retranchées dans les montagnes.

En décembre 1942, les généraux Noguès et Patton sont en visite à Ouarzazate.

Économie[modifier | modifier le code]

La ville de Ouarzazate connaît un essor sur les plans touristique et cinématographique. Ouarzazate possède un aéroport international et est accessible par la route depuis Marrakech (4 heures en bus, 3 heures 30 en taxi) via le Tizi n'Tichka.

Activités cinématographiques[modifier | modifier le code]

Elle est l'un des sites marocains les plus prisés par les réalisateurs venus du monde entier. Outre les paysages, l'un des atouts cinématographiques de ce lieu est la qualité de la lumière, avec un soleil brillant en moyenne 300 jours par an[2]. Dans les années 1960, Ouarzazate commence à devenir un lieu de tournage très prisé des réalisateurs de péplums[2] et assoit sa popularité avec la réalisation de Lawrence d'Arabie en 1962, tourné notamment sur le site d'Aït-Ben-Haddou, petit village proche de Ouarzazate ayant par la suite été inscrit au patrimoine de l'humanité[2].

Ouarzazate abrite les studios de l'Atlas Corporation et un musée du cinéma, où sont exposées des reliques de décors et costumes ayant servi pour des films tournés à Ourzazate, dont ceux de Kingdom of Heaven ou Kundun[2].

Liste de films ou séries télévisées tournés partiellement ou entièrement à Ouarzazate[3] (les films sont listés par ordre chronologique, les années faisant référence à leur date de sortie) :

« Ciné-tourisme »[modifier | modifier le code]

Oasis du Fint

L'impact mondial du cinéma permet une forme de tourisme spécifique lié à cette activité à la fois économique et artistique. Les sites géographiques associés à des productions ciné-culturelles ont ainsi un potentiel touristique qu'Ouarzazate essaie de mettre en valeur, sur plusieurs sites du Grand Ouarzazate : Ouarzazate mais aussi Aït-Ben-Haddou, Fint et Skoura. Ce type de tourisme permet en outre d'apporter des solutions aux périodes de chômage des figurants, artisans et techniciens locaux aux travers d'animations liées aux films tournés dans la région.

On peut voir une reconstitution en pisé de la maison natale du 14e dalaï-lama sur le flanc d'une montagne de Ouarzazate, là où se trouve l'un des plus importants ateliers cinématographiques occidentaux : il s'agit d'un des décors du film Kundun (1997), tourné par Martin Scorsese[4].

Énergie solaire[modifier | modifier le code]

Dans le cadre du plan solaire marocain, l’Agence marocaine de l'énergie solaire (MASEN) est le maître d'ouvrage pour la construction, près de Ouarzazate, d'une centrale solaire thermodynamique, dont la première phase de 160 MW devrait être opérationnelle en 2017. Le consortium adjudicataire a été désigné en septembre 2012, après un appel d'offres international [5]. Il est constitué des entreprises ACWA (Arabie Saoudite), Aries Ingenieria y Sistema (Espagne), TSK (Espagne) qui ont commencé la construction [6]. Pour la seconde phase, un nouvel appel d'offres a été lancé et des entreprises ont été pré-qualifiées pour la finale[7].

Climat[modifier | modifier le code]

Ouarzazate bénéficie d'un climat désertique chaud (Classification de Köppen BWh). Le climat y est présaharien, mais avec des influences montagnardes étant donné l'altitude. Ainsi, le climat n'y est pas aussi sec et aussi chaud que le climat saharien typique. Ouarzazate reçoit environ 112 mm de précipitations dont la majorité tombe en automne et en hiver. En été, les températures moyennes maximales dépassent allègrement 40 °C durant le mois le plus chaud de l'année (juillet) mais peuvent facilement atteindre 45 °C ou plus car la masse d'air tropical continental atteint la région. En hiver, les températures moyennes maximales restent supérieures à 17 °C en journée mais les températures moyennes minimales descendent jusqu'à près de 2 °C, la nuit et le gel nocturne n'est pas rare.

Relevé météorologique d'Ouarzazate - altitude : 1 140 m (période 1961-1990)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 1,9 4,5 7,4 10 13,8 17,7 21,3 20,7 17,1 12,3 6,9 2,4 11,3
Température moyenne (°C) 10 12,1 15,1 18,5 22,5 27,1 31 29,8 25,5 19,7 14,4 9,7 19,6
Température maximale moyenne (°C) 18 19,7 22,8 27 31,1 36,4 40,6 38,9 33,8 27,1 21,8 17 27,9
Précipitations (mm) 13 13,1 7,4 7,4 7 2,1 1,4 5,1 13,3 13,4 19,3 9,7 112,2
Source : Le climat à Ouarzazate (en °C et mm, moyennes mensuelles) Hong Kong observatory


Jumelage[modifier | modifier le code]

  • Il existe aussi un projet de jumelage avec Hollywood aux États-Unis[8].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]