Les Chemins de la liberté (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Les Chemins de la liberté.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Way Back.

Les Chemins de la liberté

Titre original The Way Back
Réalisation Peter Weir
Scénario Peter Weir
Keith Clarke
d'après À marche forcée de
Sławomir Rawicz
Acteurs principaux
Sociétés de production Imagenation Abu Dhabi FZ
Crispy Films
Polish Film Institute
Exclusive Films
National Geographic Films
On the Road
Point Blank Productions
Scott Rudin Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film dramatique
Sortie 2010

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Chemins de la liberté (The Way Back) est un film dramatique américain coécrit et réalisé par Peter Weir, sorti fin 2010 aux États-Unis et le 26 janvier 2011 en France. Il s'agit d'une adaptation (très libre) du récit À marche forcée[1] de l'écrivain d'origine polonaise Sławomir Rawicz.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1940, un groupe de sept prisonniers décide de s’évader d’un camp de travail sibérien. Pour ces hommes venus de tous les horizons, s’échapper de cet enfer ne sera que le début de l’aventure… Ensemble, ils vont parcourir plus de 6 000 kilomètres, à travers la toundra sibérienne glacée, les plaines de Mongolie, les fournaises du désert de Gobi puis les sommets de l’Himalaya. L’Inde - alors sous contrôle britannique - est le but ultime. Certains s’arrêteront en chemin, d’autres ne survivront pas aux épreuves. Mais la route est longue, les rencontres risquées, les conditions physiques épouvantables, et chacun a ses secrets…

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Lieux de tournages[modifier | modifier le code]

Box Office[modifier | modifier le code]

  • Alt=Image de la Terre Mondial : 20 348 249 $
  • Drapeau des États-Unis États-Unis: 2 701 859 $
  • Drapeau de la France France : 7 404 457 $ (857 115 entrées)
  • International : 17 646 390 $

C'est en France que le film a connu son meilleur accueil, recevant de bonnes critiques de la part de la presse et du public.[réf. nécessaire]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sławomir Rawicz, Éditions Albin Michel, Paris 1957, dans la collection J'ai lu leur aventure N° A13-14 ; le récit de Rawicz est une épopée purement polonaise (prisonniers de la campagne de Pologne de 1939 et déportés civils polonais)
  2. Variety.com
  3. IMDb.fr