Makarov PM

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Makarov.
La face gauche du Makarov PM
La face droite du Makarov PM et son étui réglementaire dans l'Armée rouge.
Le Pistolet PB : un Makarov silencieux pour le KGB.

Le Makarov PM (en russe : Пистолет Макарова, Pistolet Makarova) est un pistolet semi-automatique qui remplaça en 1951 le Tokarev TT 33 dans l'arsenal de l'armée soviétique.

Histoire[modifier | modifier le code]

Conscient de l'encombrement excessif et de l'insécurité du TT 33, l'armée soviétique lance un programme visant à adopter un nouveau couple arme de poing-munition à la fin des années 1940. Profitant des archives et des installations industrielles occupées de l'Est de l'Allemagne, l'ingénieur soviétique Nicolaï Makarov met au point un dérivé du Walther PP chambré dans une nouvelle munition issue des travaux de la Luftwaffe.

Le Makarov remplace peu à peu le Tokarev dans les années 1950 et . Il reste en service en URSS, puis en Russie jusqu'à son replacement en 2003.

Le KGB reçut pour sa part une version à silencieux amovible dite pistolet PB.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le Makarov PM fonctionne en double action s'inspirant du mécanisme des Walther PP/PPK, il en diffère par :

  • un levier de sûreté inversé (sécurité en position haute, tir en position diagonale) ;
  • un ressort à lame, en lieu et place du ressort à boudin, servant à la fois au chien et à la détente ;
  • un crochet de chargeur situé sous la crosse ;
  • un anneau de dragonne fixé à gauche ;
  • un arrêtoir de culasse situé à gauche au-dessus de la détente.

Versions commerciales[modifier | modifier le code]

Depuis le milieu des années 1990, il est proposé sur le marché civil dans son calibre d'origine en 9 mm Court et en 9 mm Parabellum par Izhmashsous le nom d Baikal IZh-70. Cette firme russe produit ensuite un Makarov modernisé à chargeur grande capacité, connu comme Makarov PMM (marchés officiels) ou Baikal IZh-71/MP-71 (marchés civils) , puis lance le Baikal MP-442 muni d'un pontet carré et d'une poignée ergonomique.

Hors de Russie des firmes allemandes (Simson & Co), bulgares (Arsenal ou chinoises (Norinco. Son bon rapport qualité-prix lui assure un large succès commercial aux États-Unis. Pour les États-Unis, gros acheteurs des Makarov civils pour la défense personnelle, de nombreux importateurs proposent des Makarov :

  • Bulgares : fabriqué par Arsenal Ltd et importé par Sentinel Arms. La firme de Kazanlak a lancé aussi le PM-02 urilisant une carcasse en matière plastique
  • Chinois : dont Norinco est le producteur principal. Il est vendu sous le nom de M59 dans son calibre d'origine et de M59A puis NP19 en .380 ACP et avec une hausse réglable.

Fiches techniques[modifier | modifier le code]

Ses dimensions et sa masse en font une atme intermédiaire entre le PPK et le PP.

Makarov PM (Valable pour le Norinco Type 59, Pistole M , le 6P9 et le Makarov bulgare)[modifier | modifier le code]

  • Munition : 9 x 18 mm PM
  • Longueur totale: 161 mm
  • Masse à vide : 730 g
  • Longueur du canon : 93,5 mm
  • Capacité du chargeur : 8 cartouches

Makarov PMM[modifier | modifier le code]

  • Munition : 9 x 18 mm PM modifié
  • Longueur totale: 165 mm PMM
  • Masse à vide : 760 g
  • Longueur du canon : 93,5 mm
  • Capacité du chargeur : 12 cartouches

Marakov PB (Makarov PM « silencieux »)[modifier | modifier le code]

  • Munition : 9 x 18 mm PM
  • Longueur totale (modérateur de son monté): 310 mm
  • Masse en ordre de combat : 970 g
  • Longueur du canon : 105 mm
  • Capacité du chargeur : 8 cartouches

Utilisateurs passés et actuels[modifier | modifier le code]

Également fabriqué en Algérie, République démocratique allemande (Pistole M), en République populaire de Chine (Pisrolet Type 59) et en Bulgarie (PM-01). le Makarov est encore en service dans les Pays baltes et de nombreux États de la CEI, d'Afrique et d'Asie.

Ainsi le Makarov (et ses clones) ont connus de nombreux conflits armés depuis la Guerre du Viêt Nam jusqu'à la Guerre contre le terrorisme (armant à la fois les alliés et les ennemis des États-Unis) en passant par la Guerre du Liban et les deux Guerres de Tchétchénie. De même le petit PA est utilisé par de nombreuses mafias originaires de la CEI et triades chinoises.

Apparition dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

En dehors d'apparitions fréquentes dans de nombreux films et romans policiers russes (notamment ceux d'Alexandra Marinina), le Makarov est visible aux mains de militaires soviétiques ou russes dans La Bête de Guerre, A la poursuite d'Octobre rouge, K-19, J.A.G.(TV) ou Lord of War.

De même il arme de nombreux agents du KGB puis du FSB dans Le Quatrième Protocole, la saga littéraire S.A.S. ou les albums narrant les missions de l'agent de la C.I.A. Alpha.

Coté jeux vidéos, il peut etre utilisé dans : Call of Duty: Black Ops 1 & 2, Insurgency: Modern Infantry Combat, Uncharted: Drake's Fortune et Far Cry 3 ( dans sa version PB )

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Monographies

  • Soviet Military Pistols - Tokarev & Makarov - downloadable ebook by Gerard Henrotin (H&L Publishing HLebooks.com 2002)
  • Dominique Venner, Les Armes soviétiques, Grancher, 1980
  • R. Caranta, Pistolets & revolvers d'aujourd'hui, 5 tomes, Crépin-Leblond, 1998-2009.
  • Olivier Achars, Les Armes d'assaut du monde, Crépin-Leblond, 1995.

Liens externes[modifier | modifier le code]