Krasnodar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Krasnodar
Краснодар
Blason de Krasnodar
Héraldique
Drapeau de Krasnodar
Drapeau
Obélisque sur la place Rouge à Krasnodar.
Obélisque sur la place Rouge à Krasnodar.
Administration
Pays Drapeau de la Russie Russie
Région économique Nord-Caucase
District fédéral Sud
Sujet fédéral Flag of Krasnodar Krai.svg Kraï de Krasnodar
Maire Vladimir Ievlanov
Code postal 350000
Code OKATO 03 401
Indicatif (+7) 861
Démographie
Population 784 048 hab. (2013)
Densité 933 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 02′ N 38° 58′ E / 45.033, 38.96745° 02′ Nord 38° 58′ Est / 45.033, 38.967  
Altitude 25 m
Superficie 84 000 ha = 840 km2
Fuseau horaire UTC+04:00 (MSK)
Heure de Moscou
Divers
Fondation 1793
Statut Ville depuis 1867
Ancien(s) nom(s) Iekaterinodar (avant 1920)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Russie

Voir sur la carte administrative de Russie
City locator 14.svg
Krasnodar

Géolocalisation sur la carte : Kraï de Krasnodar

Voir sur la carte administrative du Kraï de Krasnodar
City locator 14.svg
Krasnodar

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte administrative de Russie européenne
City locator 14.svg
Krasnodar

Géolocalisation sur la carte : Russie européenne

Voir la carte topographique de Russie européenne
City locator 14.svg
Krasnodar
Liens
Site web www.krd.ru
Sources
Liste des villes de Russie

Krasnodar (en russe : Краснодар) est une ville du sud de la Russie et la capitale administrative du kraï de Krasnodar. Sa population s'élevait à 784 048 habitants en 2013.

Géographie[modifier | modifier le code]

Krasnodar est située à 1 200 km au sud de Moscou. Elle est surnommée la capitale du Sud ou la capitale du Kouban.

Histoire[modifier | modifier le code]

Vue de la ville d'Ekaterinodar au début du XXe siècle

La ville est une sorte de ville-champignon qui s'est construite autour d'une forteresse élevée par les Cosaques, notamment pour défendre la Russie contre la volonté turque de conquête de la région. Elle a été fondée (en 1793) sur la rivière Kouban, au nord du Caucase par les Cosaques du Dniepr venus garder les frontières de la Russie au nord de la mer Noire. L'ancien nom de la ville jusqu'en décembre 1920, était Iekaterinodar ou Ekaterinodar (Екатеринодар), qui signifie « le don de Catherine » (don de la tsarine, patronne de la ville, à sa garde cosaque), elle était la capitale de l’oblast du Kouban.

En 1888, 45 000 personnes environ y vivaient, alors que la ville devenait un lieu d'échanges commerciaux vital pour le sud de la Russie. En 1897, un obélisque a été élevé pour commémorer ses deux siècles d'histoire.

La ville et le district ont souffert de la guerre civile (1918-1920). Capitale de la nouvelle République populaire du Kouban, Ekaterinodar est prise sans combat le 13 mars 1918 par les troupes rouges de Sorokine. L'armée des volontaires, qui comptait y rejoindre les troupes cosaques de Pokrovski, tente en vain de prendre la ville du 9 au 13 avril 1918 au cours de la première campagne du Kouban (seul le régiment de Boris Kazanovitch parvient à pénétrer dans la ville, mais il est contraint de la quitter faute de soutien). Le commandant de l'armée, le général Kornilov, est tué pendant le siège d'Ekaterinodar, le 13 avril. Cinq mois plus tard, au cours de la seconde campagne du Kouban, l'armée du général Dénikine prend d'assaut la ville. Elle reste sous administration des forces blanches jusqu'au 17 mars 1920, quand les Forces Armées du Sud de la Russie l'abandonnent sans combat à la 9e armée rouge.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la ville a été occupée du 12 août 1942 au 12 février 1943 par la Wehrmacht. Très endommagée, elle a été reconstruite après la guerre.

Cette région a fait parler d'elle en février, puis en septembre 2007, en raison de foyers de grippe aviaire.

Population[modifier | modifier le code]

Recensements (*) ou estimations de la population[1]

Évolution démographique
1856 1897* 1914 1923* 1926*
8 900 65 606 102 200 144 327 161 172
1939* 1959* 1970* 1979* 1989*
192 766 313 110 464 147 560 438 620 516
2002* 2006 2010* 2012 2013
646 175 710 413 744 995 763 899 784 048


L'aire urbaine de Krasnodar compte plus d'un million d'habitants.

Tourisme[modifier | modifier le code]

La compagnie aérienne Kuban Airlines dessert la région via l'aérodrome de la ville, qui compte plusieurs hôtels (Intourist, Hotel Moskva, Hotel Platan). Austrian Airlines y assure un vol quotidien en direction de Vienne ; c'est la seule liaison vers l'Union européenne.

Les monuments les plus visités par les touristes sont la cathédrale Sainte-Catherine, le musée d'art, le parc et le théâtre Gorki. Le jardin botanique de Krasnodar est l'un des plus beaux du sud de la Russie.

Climat[modifier | modifier le code]

Panorama de Krasnodar à partir de la rue Tourguéniev

Krasnodar bénéficie d'un climat tempéré humide avec été chaud (type Cfa selon la classification de Koppen). Les hivers ne sont pas très rigoureux. La température moyenne mensuelle est légèrement inférieure à °C pour le mois le plus froid. Cependant, on a enregistré une température de −33,6 °C à Krasnodar durant le mois de janvier 2006. Les précipitations sont assez abondantes avec un cumul annuel de hauteur de pluie de 695 mm. Les précipitations sont réparties de façon assez uniforme sur l'ensemble de l'année avec deux pics en juin et en décembre.

Les terres sont les plus fertiles de Russie et font de la région de Krasnodar le grenier à blé du pays.

Relevé météorologique de Krasnodar-altitude: 34 m (période 1961-1990)
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −4,1 −2,5 0,7 7,1 11,8 15,1 17,6 16,6 12 6,3 3,2 −0,7 6,9
Température moyenne (°C) −1 0,5 4,7 12,1 17,2 20,9 23,3 22,6 17,8 11,1 6,6 2,3 11,5
Température maximale moyenne (°C) 3,4 5,2 10,4 18,5 23,6 26,7 29,6 29,3 24,6 17,5 11,3 5,8 17,2
Précipitations (mm) 61 41 45 59 64 78 53 53 41 47 67 81 695
Nombre de jours avec précipitations 9 7 7 8 8 7 5 5 5 6 8 10
Source : Le climat à Krasnodar (en °C et mm, moyennes mensuelles,nbre jours pluie) météoinfo.ru


Religion[modifier | modifier le code]

Les habitants de Krasnodar sont en grande majorité chrétiens orthodoxes. Il existe également une paroisse catholique dont dépend l'église Saint-Liboire.

Culture[modifier | modifier le code]

La ville possède une douzaine de théâtres, dont le plus important est le théâtre dramatique Gorki, et une demi-douzaine de salles de concert, ainsi que plus d'une douzaine de musées dont le musée d'art Kovalenko et le musée archéologique.

Sport[modifier | modifier le code]

Clubs[modifier | modifier le code]

Football

Volley-ball

Hockey-sur-glace

Handball

Basket-ball

Rugby

Enseignement[modifier | modifier le code]

La ville de Krasnodar possède quinze collèges-lycées, cinq lycées, soixante-sept écoles secondaires, vingt écoles spécialisées, sept lycées privés, une vingtaine d'établissement d'enseignement supérieur dont plusieurs universités : l'université nationale du Kouban ; l'université agricole nationale du Kouban ; l'université technologique du Kouban ; l'université d'art et de culture de Krasnodar ; l'université de médecine du Kouban; l'université de culture physique, de sport et de tourisme du Kouban ; l'académie de marketing et de technologies de l'information ; l'université juridique de Kouban dépendant du ministère de l'intérieur ; l'académie militaire Chtemenko, etc.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Naissance à Krasnodar.

Personnalités nées à Krasnodar :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et réfétences[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :