Le roi de Rome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roi de Rome.

Le roi de Rome

Description de cette image, également commentée ci-après

The King of Rome naturalisé au musée de Derby

Pays de résidence Derby, Drapeau de l'Angleterre Angleterre,
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité principale Pigeon voyageur
Famille

Le roi de Rome, en anglais The King of Rome, est un pigeon voyageur qui a remporté de nombreux concours, dont en 1913 une course de 1 001 miles (environ 1 610 kilomètres) de Rome jusqu'à l'Angleterre.

The King of Rome (Le Roi de Rome) est le titre d'une chanson et d'un livre ayant tous deux pour sujet l'oiseau victorieux et pour auteur Dave Sudbury ; l'interprétation la plus célèbre de la chanson est due à June Tabor[1].

À propos de l'oiseau[modifier | modifier le code]

Le roi de Rome est un pigeon voyageur qui a remporté en 1913 une course de 1 001 miles (environ 1 610 kilomètres) de Rome jusqu'à l'Angleterre. Ce pigeon biset (Columba livia) mâle[2], qui portait la bague d'identification n°NU1907DY168[3], eut pour propriétaire[1] et entraîneur[2] Charlie Hudson (né au début des années 1870 et mort le 13 mars 1958, à 84 ans[3]), qui habitait le 56 Brook Street à Derby (aujourd'hui détruit ; 52° 55′ 35″ N 1° 29′ 08″ O / 52.9265, -1.4855 ()) et dont on a dit qu'il s'était lancé dans les courses de pigeons en 1904[1]. À l'époque de la course, il était président et trésorier du Derby Town Flying Club[1]. Il écrivait également au sujet des courses de pigeons dans le Derby Evening Telegraph[4]. À la mort de l'oiseau, il l'apporta au Derby Museum and Art Gallery où sa dépouille naturalisée est conservée sous le code d'accès DBYMU.1946/48. Déjà exposé à Derby et ailleurs, et notamment au musée de Walsall et à Wollaton Hall dans Nottingham[4], il est présenté en 2011 au musée de Derby[5].

À propos de la chanson[modifier | modifier le code]

Dave Sudbury et le roi de Rome, en 2012.

The King of Rome

Chanson par June Tabor
extrait de l'album Aqaba
Sortie 1988
Langue Anglais
Genre Folk
Auteur-compositeur Dave Sudbury
Producteur Andrew Cronshaw
Label Topic Records

Le roi de Rome et son propriétaire ont constitué le sujet d'une chanson folk et d'un livre de Dave Sudbury. La version de la chanson la plus connue est celle de June Tabor[1]. Les paroles racontent que « le jour de la grande course, une tempête a éclaté. Un millier d'oiseaux ont été emportés et jamais on ne les a revus[5] », montrant les dangers encourus dans ces courses. Après avoir entendu Dave Sudbury chanter cette chanson lors d'un concours où elle faisait partie du jury, à la fin des années 1980 (il termina quatrième)[6], June Tabor l'enregistra pour son album de 1988, Aqaba. Brian McNeill, autre finaliste du concours, a déclaré :

« The King of Rome dépassait de la tête et des épaules toutes les autres chansons entendues ce soir-là, et aurait dû gagner[6]. »

Par la suite, McNeill a repris cette chanson et un enregistrement en concert est disponible sur l'album qu'il a réalisé en 2000 avec Iain MacKintosh, Live and Kicking[6].

Le groupe Half Man Half Biscuit en a également enregistré une version, restée non distribuée jusqu'ici[7], et le musicien de folk canadien Garnet Rogers l'a enregistré pour son album de 2004, intitulé Summer Lightning. Le chanteur de folk américain Vance Gilbert l'a aussi enregistré sur Edgewise, son album de 1994.

À propos du livre[modifier | modifier le code]

The King of Rome
Auteur Dave Sudbury
Éditeur Simply Read Books
Date de parution 2010
Dessinateur Hans Saefko
Nombre de pages 32
ISBN 978-1-894965-94-1

Les paroles de Dave Sudbury ont été reproduites sous la forme d'un livre de trente-deux pages, illustré par Hans Saefkow[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Museum plea on pigeon », Derby Evening Telegraph,‎ 25 septembre 2001.
  2. a et b (en) The Racing Pigeon, 20 août 1913, p. 139.
  3. a et b (en) Andy Savage, « The King of Rome - Charles Hudsons famous Pigeon from the West end of Derby », Derby Photos (consulté le 8 juillet 2011).
  4. a et b (en) « Legend of the stuffed superstar », Derby Evening Telegraph,‎ 9 décembre 1996
  5. a et b (en) « Natural History treasure - The King of Rome », Derby City Council (consulté le 8 juillet 2011).
  6. a, b et c (en) Iain MacKintosh et Brian McNeill, notes de la pochette, Live and Kicking, 2000.
  7. (en) « HMHB: Unreleased Tracks from Radio Sessions » (consulté le 8 juillet 2011).
  8. (en) Dave Sudbury et Hans Saefkow, The King of Rome, Simply Read Books,‎ 2010 (ISBN 978-1-894965-94-1, lire en ligne).

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « The King of Rome » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]