Harold Gresley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Harold Gresley (1892-1967) est un artiste britannique qui prit la suite de son père et de son grand-père. Il peignit surtout des paysages, mais aussi quelques portraits[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Gresley est né dans le Derbyshire et a étudié à l'école d'art de Derby. Il était fils de Frank Gresley et petit-fils de James Stephen Gresley, qui furent tous deux d'illustres artistes. Il interrompit ses études quand arriva la Première Guerre mondiale. Puis il combattit dans les Sherwood Foresters et fut récompensé d'une médaille. Après la guerre il poursuivit ses études à Nottingham[1] sous la direction d'Arthur Spooner, avant de devenir professeur à Repton School. Il vécut à Chellaston, près de Derby, jusqu'à sa mort en 1967[2].

Une partie de son œuvre est exposée au Derby Museum and Art Gallery, 77 de ses tableaux ayant été donnés par le collectionneur d'art Alfred E. Goodey[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Artistes du Derbyshire sur derbyshireuk.net.
  2. a et b (en) Sarah Allard et Nicola Rippon, Goodey's Derby, Derby, Breedon Books,‎ 2003 (ISBN 978-1-85983-379-7, lien LCCN?), p. 12/157.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Harold Gresley » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]