Musée de la maison de Joseph Pickford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Musée de
la maison de Joseph Pickford
Pickford's House Museum
Façade de Pickford's House
Façade de Pickford's House
Informations géographiques
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Ville Derby
Adresse 41 Friar Gate, Derby, DE1 1DA
Coordonnées 52° 55′ 27″ N 1° 29′ 11″ O / 52.9241, -1.4864 ()52° 55′ 27″ Nord 1° 29′ 11″ Ouest / 52.9241, -1.4864 ()  
Informations générales
Date d’inauguration 1988
Collections Mobilier, décoration et costumes de l'époque georgienne
Informations visiteurs
Site web derby.gov.uk/LeisureCulture/MuseumsGalleries/PickfordsHouseMuseum

Géolocalisation sur la carte : Derbyshire

(Voir situation sur carte : Derbyshire)
Musée de la maison de Joseph PickfordPickford's House Museum

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Musée de la maison de Joseph PickfordPickford's House Museum

Le musée de la maison de Joseph Pickford, de son nom complet en anglais : Pickford's House Museum of Georgian Life and Costume, est un musée consacré à l'époque georgienne situé à Derby, en Angleterre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Pickford's House, au 41 Friar Gate à Derby, est une élégante maison de ville (townhouse) de style georgien, construite par l'architecte Joseph Pickford en 1770 pour sa propre famille.

À sa mort, la demeure passa au pasteur Joseph Pickford, qui étendit l'édifice et le divisa en deux propriétés. Il légua par testament la maison à son cousin William Pickford, en 1844. Rapidement, celui-ci l'hypothéqua et, en 1850, elle fut vendue à William Evans (1788-1856), figure du parti whig qui vivait à Allestree Hall. Son fils, Thomas William Evans, qui eut également une carrière politique, la vendit en 1879 à un certain Frederick Ward, qui la revendit à W. S. Curgenven, lequel fut le premier d'une série de chirurgiens qui s'en transmirent la propriété. En 1977, la demeure fut élevée du grade I au grade II des monuments classés britanniques. Elle fut achetée en 1982 par le conseil municipal de Derby qui, faute d'avoir prêté assez d'attention à son statut, en enleva cheminées, planchers et murs sans l'autorisation préalable requise[1].

Musée[modifier | modifier le code]

Le musée de la maison de Joseph Pickford[2], ouvert en 1988, montre le cadre de vie d'un membre des professions libérales de la fin de l'époque georgienne. Le rez-de-chaussée, meublé comme il aurait pu l'être du temps de Pickford, présente en même temps des costumes du XVIIIe siècle et du XIXe siècle[3]. Le musée abrite en outre une collection de modèles réduits de théâtre, jouets rassemblés par Frank Bradley[4].

La maison de Pickford avait pour finalité de démontrer les capacités d'architecte de son propriétaire, tout en favorisant l'élargissement de ses relations sociales. C'était en même temps sa résidence familiale. À la différence de beaucoup des demeures aujourd'hui ouvertes au public, elle n'était pas la propriété d'un membre de l'aristocratie mais des professions libérales. Le luxe relatif de la chambre à coucher et du cabinet de toilette des Pickford, qui sont aménagés comme ils l'auraient été en 1815, peut être comparé avec les chambres des domestiques, à l'étage supérieur. La maison disposait aussi de cuisines, d'une arrière-cuisine et d'une buanderie, pièces qui sont maintenues dans l'état où elles auraient pu être en 1830[4]. À l'arrière de l'édifice s'étendait une cour accessible par une allée sur la droite de la propriété. La cave est aménagée comme un abri anti-aérien des années 1940[5].

La maison est gérée par la municipalité de Derby, qui en est propriétaire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Maxwell Craven, The Derby Townhouse, breedon books,‎ 1983 (ISBN 0 907969 31 3).
  2. C'est le nom qui lui est donné en français par le guide Angleterre Pays de Galles, Michelin, coll. « Le Guide vert », éd. 2007 (ISBN 978-2067124134), p. 221.
  3. (en) Pickford's House, derbycity.com.
  4. a et b (en) Pickford's House Museum, AboutBritain, consulté en juillet 2011.
  5. (en) Pickford's House Museum, gotothisplace.com, consulté en juillet 2011.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Pickford's House Museum » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :