William Duesbury

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

William Duesbury

Description de cette image, également commentée ci-après

Silhouette de William Duesbury (XVIIIe siècle)

Nom de naissance William Duesbury
Naissance 7 septembre 1725
Longton Hall, Staffordshire, Angleterre
Décès 30 octobre 1786 (à 61 ans)[1]
Derby, Derbyshire, Angleterre
Nationalité Britannique
Pays de résidence Royaume-Uni
Profession Émailleur, entrepreneur
Conjoint
Sarah James
Descendants
William Duesbury II

William Duesbury est un émailleur et entrepreneur britannique du XVIIIe siècle, fondateur de la société Royal Crown Derby et propriétaire de manufactures de porcelaine à Bow, Chelsea, Derby et Longton Hall[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Brittania, figurine de 1780, aujourd'hui au musée de Derby .

Duesbury est né le 7 septembre 1725[2]. Vers 1742, il travaillait comme émailleur à Londres, où il resta jusqu'en 1753. Par la suite, de 1754 à 1755, il vécut et travailla à Longton Hall, où son père habitait. En 1756, après avoir accumulé quelque argent et s'être familiarisé avec les principaux fabricants de porcelaine et leurs productions, il décida de fonder une manufacture de porcelaine à Derby, sur Nottingham Road. Dans ce projet, il s'appuya sur le soutien financier de John et Christopher Heath, des banquiers du lieu[3], et l'expertise d'André Planché, un potier qui habitait la ville. Plus tard, les Heath ayant fait défaut, il reprit l'affaire seul. Il mourut en novembre 1786. Lui succéda son fils, William Duesbury II[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gordon Campbell, The Grove Encyclopedia of Decorative Arts, New York, Gordon Campbell,‎ 2006 (lire en ligne), p. 334.
  2. a et b (en) William Page (éditeur), « Chelsea Porcelain »,‎ 1911 (consulté le 12 juin 2011).
  3. William Bemrose, Bow, Chelsea, and Derby Porcelain, Londres, Bemrose & Sons,‎ 1898, p. 6.
  4. (en) « Royal Crown Derby » (consulté le 12 juin 2011).

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « William Duesbury » (voir la liste des auteurs).