Alcmond de Derby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint Alcmond.
Le sarcophage de saint Alcmond au Derby Museum and Art Gallery.

Alcmond de Derby ou de Lilleshall, également écrit Alcmund, Ealhmund, Alhmund, Alkmund ou Alchmund († vers 800), est un prince de Northumbrie vénéré comme saint.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils cadet du roi Alhred, il est maintenu plus de vingt ans en exil chez les Pictes par les luttes dynastiques de Northumbrie, avant d'y revenir à la tête d’une armée. Il est tué vers 800, dans des circonstances demeurées obscures mais dont le roi Eardwulf est tenu pour responsable. Sa mort est considérée comme un martyre et lui-même comme un saint.

Alcmond est d’abord inhumé à Lilleshall, dans le Shropshire, où des miracles sont rapportés sur sa tombe. À la suite de raids danois, son corps est transporté à Derby, où un sanctuaire lui est dédié[1].

Postérité[modifier | modifier le code]

Lors de la démolition de l'église St-Alkmund, au XXe siècle, plusieurs églises plus anciennes sont retrouvées, remontant jusqu'au IXe siècle. Parmi les objets découverts alors figure un sarcophage de pierre, considéré comme celui du saint et exposé au Derby Museum and Art Gallery[2].

Saint Alcmond est fêté le 19 mars.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La notice du musée de Derby signale qu'il est mentionné au IXe siècle comme saint inhumé dans un monastère proche de la Derwent, en un lieu appelé Northworthy - dont le nom viking est Derby.
  2. (en) Sarah Allard et Nicola Rippon, Goodey's Derby (Paintings and Drawing in the Collection of Derby Museum & Art Gallery), Breedon Books Publishing Co Ltd,‎ 2003 (ISBN 978-1859833797, lire en ligne), p. 134.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Alchmund of Derby » (voir la liste des auteurs).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]