Llewellyn Jewitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gravure d'un buste de Llewellyn Jewitt. Cette gravure a été faite par Llewellyn Jewitt lui-même d'après un buste fait part William Henry Goss.
St. Mary's Bridge Chapel, Derby

Llewellyn Frederick William Jewitt (24 novembre 1816 - 5 juin 1886) est un illustrateur, graveur, scientifique et auteur célèbre de The Ceramic Art of Great Britain, 1878. Ses productions, d'un nombre important, recouvrent des centres d'intérêts variés.

Biographie[modifier | modifier le code]

Llewellyn est né à Kimberworth dans la banlieue de Rotherham. Il est le dix-septième enfant de l'artiste, auteur et directeur d'école Arthur Jewitt et de sa femme Martha. Son éducation, essentiellement donnée par son père, qui était directeur de Kimberworth Endowed School, commença à Duffield dans le Derbyshire.

Le jour de Noël 1838, il épousa Elizabeth Sage, fille d'Isaac Sage of Derby, mais rentra vite à Londres le jour même pour ne pas prendre de retard dans son travail.

De 1839 à 1845, il fut employé chez le graveur Frederick William Fairholt, pour illustrer des œuvres de Charles Knight et contribuer au Pictorial Times, au Saturday Magazine, au The Illustrated London News et au Punch. Il travailla à Buckingham Palace en 1845; il fit des croquis des pièces du palais pour un projet de London Interiors.

Entre 1849 et 1853 il fut le bibliothécaire de la bibliothèque municipale de Plymouth, après quoi il retourna dans le Derbyshire pour être le rédacteur du Derby Telegraph. En 1857, Llewellyn Jewitt fut secrétaire du Derby Town and County Museum and Natural History Society, qui devint plus tard le Derby Museum and Art Gallery, dont les locaux étaient ouverts au public les samedi matins. En 1858 la société philosophique de Derby fusionna avec la société du musée et il déménagèrent les locaux dans une maison sur Wardwick à Derby[1]. Jewitt fonda la revue d'antiquités The Reliquary dont il a été le rédacteur jusqu'à sa mort en 1886.

Il mourut à The Hollies à Duffield en 1886.

Jewitt fut membre de l'Association archéologique anglaise (British Archaeological Association) et aida à fonder la société archéologique du Derbyshire en 1878[2]. Il fut membre de la Society of Antiquaries de Londres, écrivit de nombreux articles sur les antiquités et la topographie anglaises et fut le rédacteur d'un guide touristique intitulé Black's Guide to Derbyshire, 1872[3].

Livres[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Llewellynn Jewitt » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]