Robert Kells

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Croix de Victoria avec ruban et sans barrette

Robert Kells (7 avril 1832 - 14 avril 1905) est un récipiendaire anglais de la croix de Victoria, la plus haute et prestigieuse distinction militaire pour acte de bravoure face à l'ennemi qui peut être attribuée aux forces armées britanniques et du Commonwealth.

Biographie[modifier | modifier le code]

Distinction militaire[modifier | modifier le code]

Robert Kells est né en Inde le 7 avril 1832 à Meerut[1]. À l'âge de 25 ans, il était lance-corporal (grade inférieur au rang de Caporal dans l'armée britannique) dans le 9e/12e régiment royal de lanciers de l'armée britannique durant la révolte des cipayes, lorsque l'acte suivant, pour lequel il a été décoré de la croix de Victoria, se produisit le 28 septembre 1857 à Bulandshahr en Inde:

« Acte remarquable de bravoure ayant eu lieu à Bolundshahur, le 28 septembre 1857, pour avoir défendu son commandant, Captain Drysdale, face à l'ennemi, alors que celui-ci était allongé dans la rue avec sa clavicule brisée après que son cheval a été immobilisé par un coup de feu. Kells resta avec lui jusqu'à ce qu'ils soient hors de danger. Dépêche du général de division Sir James Hope Grant, K.C.B., datée du 8 avril 1858[2]. »

Informations supplémentaires[modifier | modifier le code]

Il rejoint plus tard la 1st Bengal European Light Cavalry (renommée les 19th Hussars en 1862) et atteint le rang de sergent. Il prit sa retraite en 1868. Le 1er janvier 1881, il fut nommé membre de la garde royale de la reine Victoria[3].

Kells mourut le 14 avril 1905 et fut enterré au Lambeth cemetery à South London[1].

La médaille[modifier | modifier le code]

Sa médaille de la croix de Victoria est l'une des quatre exposées au Regimental Museum du 9e/12e régiment royal de lanciers au Derby Museum en Angleterre[4]. Ces médailles ont été vendues 130 000 £ en 2006[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Grave locations of holders of the Victoria Cross, Consulté en juillet 2011
  2. (en) London Gazette: no. 22212. p. 5517. 24 December 1858. Retrieved 19 septembre 2009.
  3. (en) Letter from St. James' Palace, London, headquarters of the Guard
  4. (en) Medal Group, Treasures of Derby, Derby.gov.uk, Consulté en juillet 2011
  5. (en) News Item "Robert Kells' Victoria Cross sold at auction", Consulté en juillet 2011

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Robert Kells » (voir la liste des auteurs)

Liens externes[modifier | modifier le code]