The Long Lane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Long Lane est le nom médiéval et moderne de la voie romaine qui coupait presque plein ouest à travers le Derbyshire, depuis Derventio, camp fortifié et vicus romain situé dans la banlieue de la Derby moderne (dont le musée présente des éléments de ce passé), jusqu'à Rocester, lieu d'un autre établissement romain, et Draycott in the Moors. Au-delà, la même voie, bien que ne portant plus le même nom, se poursuivait dans le Staffordshire jusqu'à Chesterton, près de Newcastle-under-Lyme. Sa destination était Middlewich (en latin Salinae), d'où il était facile de gagner l'importante cité de Chester (en latin Deva).

The Long Lane est citée pour son long tracé rectiligne, typique des voies romaines[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Roman roads » sur roman-army-built.com, avec une photographie de The Long Lane.

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « The Long Lane (Derbyshire) » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Daniel et Samuel Lysons, « Roman Antiquities » dans Derbyshire: a general and parochial history of the county, Magna Britannia, 1817, p. 203-218.
  • (en) M. Brassington, « The Roman roads of Derby », dans Derbyshire Archaeological Journal, vol. 101, 1981, p. 88-92.
  • (en) Ivan D. Margary, Roman Roads in Britain, Londres, John Baker, 3e éd. 1973 (ISBN 0-212-97001-1).