Le Tombeau de Virgile

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Tombeau de Virgile
Image illustrative de l'article Le Tombeau de Virgile
version de 1779
Artiste Joseph Wright of Derby
Date 1779
(autres : 1782 et 1785)
Type Huile sur toile
Dimensions (H × L) 101,6 × 127 cm
Localisation Collection privée

Le Tombeau de Virgile (en anglais Virgil's Tomb) est le titre de trois tableaux achevés par Joseph Wright of Derby entre 1779 et 1785. Ils font partie des fruits du voyage qu'il effectua en Italie de 1773 à 1775. Tous trois dépeignent les ruines proches de Naples qui sont traditionnellement identifiées au tombeau du poète épique latin Virgile. Sur le plus ancien des trois, daté de 1779, figure le personnage de Silius Italicus, un poète légèrement plus tardif connu pour avoir été un admirateur de Virgile.

À la différence des tableaux de Wright montrant des scènes éclairées à la chandelle, les vues nocturnes du tombeau de Virgile sont « baignées d'une lumière lunaire oppressante » (Nicolson, p. 83). Elles reflètent un état du développement de l'art de Wright où « il tenait un équilibre délicat entre ce qui était réellement là et ce qu'il désirait construire à partir de ce qui était là » (Nicolson, p. 83).

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) Benedict Nicolson, Joseph Wright of Derby: painter of light, vol. 1, Paul Mellon Foundation for British Art,‎ 1968, 295 p. (lire en ligne), p. 83-85 et passim.

Liens externes[modifier | modifier le code]