Kevin Kurányi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Kevin Kurányi
Kevin Kuranyi 2011.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Russie Dynamo Moscou
Numéro 22
Biographie
Nom Kevin Dennis Kurányi
Nationalité Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau du Brésil Brésil
Naissance (32 ans)
Lieu Rio de Janeiro
Taille 1,90 m
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1988-1993 Drapeau : Brésil Serrano FC
1993-1994 Drapeau : Panamá Las Promesas
1994-1996 Drapeau : Brésil Serrano FC
1996-1997 Drapeau : Panamá Las Promesas
1997-2001 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2000-2005 Drapeau : Allemagne VfB Stuttgart 132 (56)
2005-2010 Drapeau : Allemagne Schalke 04 209 (88)
2010- Drapeau : Russie Dynamo Moscou 103 (37)
Total 327 (138)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2002-2003 Drapeau : Allemagne Allemagne Espoirs 6 (2)
2003-2008 Drapeau : Allemagne Allemagne 52 (19)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Kevin Dennis Kurányi est un joueur de football allemand né le à Rio de Janeiro. Son père est d'origine germano-hongroise et sa mère panaméenne.

Pour poursuivre sa formation de footballeur, il décide de suivre son père en Allemagne, au VfB Stuttgart. Il est par la suite naturalisé allemand et fête en mars 2003 sa première sélection avec l'équipe nationale d'Allemagne[1]. Il compte à ce jour 19 buts marqués en 52 sélections.

Biographie[modifier | modifier le code]

En clubs[modifier | modifier le code]

Kuranyi arrive au football en 1988, en jouant pour le petit club de Serrano FC au Brésil . En 1993, à onze ans il part jouer pour le club panaméen de Las Promesas, où il joue une saison au Serrano FC avant de revenir de nouveau à Las Promesas au Panama en 1996… En 1997, il émigre en Allemagne, intégrant l'équipe B du VfB Stuttgart. Après quelques matchs en équipe nationale allemande des -21 ans, il signe en 2001 son premier contrat professionnel.

Après 33 matchs (10 buts) avec l'équipe amateur, il joue 99 matchs pour l'équipe professionnelle du VfB Stuttgart, marquant 40 buts. Il participe également à 22 matchs européens marquant 10 buts. Lors de la saison de 2002-2003 de Bundesliga, il devient le meilleur buteur du championnat allemand, contribuant largement à la seconde place de Stuttgart cette année-là. Durant cette saison particulière, le VfB et son Junge Wilde (« des jeunes sauvages ») - Timo Hildebrand, Andreas Hinkel, Aliaksandr Hleb, Philipp Lahm et Kuranyi - enchante les supporters allemands avec un football offensif spectaculaire.

Il quitte Stuttgart pendant le mercato d'été 2005 pour rejoindre Schalke 04 où il signe un contrat de cinq ans.

Après une première année difficile à Schalke, il s'impose comme le premier attaquant du club et de l'équipe nationale. Le 16 avril 2008, il réussit l'exploit de signer un quadruplé lors d'un match de championnat face à Cottbus.

Après l'expiration de son contrat à Schalke, il s'engage à l'issue de la saison 2009-2010 avec le Dynamo Moscou pour 3 ans. « J’ai choisi la Russie et je ne le regrette absolument pas, déclare-t-il sur le site de la FIFA. La seule chose qui me dérange, c’est le regard des autres. Le football russe est d’un excellent niveau, contrairement à ce que j’entends ici ou là. Les résultats dans les compétitions européennes le prouvent ». Il y perçoit 6 millions d'euros par an, soit le double de son salaire à Gelsenkirchen où il a été élu meilleur joueur du club par les supporters lors de sa dernière saison.

Au cours de la première partie de la saison 2010, Kuranyi brille avec le Dynamo Moscou marquant 15 buts toutes compétitions confondues sous ses nouvelles couleurs. Il termine finalement avec 9 buts en Championnat à l'issue de sa première saison en Russie.

En sélection[modifier | modifier le code]

Kuranyi fait ses débuts pour l'Allemagne lors des éliminatoires de l'Euro 2004 contre la Lituanie (1-1), le 29 mars 2003. Lors de sa troisième apparition, le jeune attaquant donne la qualification à la Nationalmannschaft contre l'Islande (3-0) pour l'Euro 2004 au Portugal, le 11 octobre 2003. Il joue pour son pays d'adoption lors de la phase finale de l'Euro 2004 et dispute les trois matchs de son équipe piteusement éliminée au premier tour, lors de la phase de poules. Il fait de nouveau partie du groupe allemand à la Coupe des confédérations 2005 jouée sur le sol allemand, mais, à cause de performances très moyennes lors de la saison 2005-2006, il n'est pas sélectionné par Jürgen Klinsmann pour la Coupe du monde 2006 en Allemagne.

La saison 2006-2007 est celle du retour en forme pour Kuranyi. Après 15 mois d'absence, il est rappelé en équipe nationale, marquant lors de la victoire (3-1) de l'Allemagne contre la Suisse, le 7 février 2007 en match amical à Düsseldorf. Lors des éliminatoires de l'Euro 2008, il qualifie l'Allemagne contre la République tchèque, le 24 mars 2007 en marquant les deux buts dans la victoire de son équipe (2-1).

Il est exclu de l'équipe nationale pour avoir quitté la sélection allemande sans prévenir quiconque, le soir du 11 octobre 2008, après le match Allemagne - Russie (2-1), qualificatif pour la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud.

Carrière[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Dernière mise à jour le 8 avril 2014
Saison Club Pays Championnat Coupe Coupe d'Europe
2001 - 2002 VfB Stuttgart Drapeau de l'Allemagne Allemagne 5 (1) 2 (1) -
2002 - 2003 VfB Stuttgart Drapeau de l'Allemagne Allemagne 32 (15) 2 (2) 8 (4) (C1)
2003 - 2004 VfB Stuttgart Drapeau de l'Allemagne Allemagne 33 (11) 2 (1) 8 (3) (C1)
2004 - 2005 VfB Stuttgart Drapeau de l'Allemagne Allemagne 29 (13) 2 (2) 6 (3) (C3)
2005 - 2006 FC Schalke 04 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 30 (10) 2 (0) 6+6 (2+1) (C1+C3)
2006 - 2007 FC Schalke 04 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 34 (15) 2 (2) 2 (0) (C3)
2007 - 2008 FC Schalke 04 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 32 (15) 2 (2) 8 (3) (C1)
2008 - 2009 FC Schalke 04 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 33 (13) 4 (2) 5 (1) (C3)
2009 - 2010 FC Schalke 04 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 28 (18) 4 (2) -
2010 Dynamo Moscou Drapeau de la Russie Russie 16 (9) 0 (0) -
2011-2012 Dynamo Moscou Drapeau de la Russie Russie 41 (13) 6 (0) -
2012-2013 Dynamo Moscou Drapeau de la Russie Russie 27 (10) 3 (1) 4 (0) (C3)
2013-2014 Dynamo Moscou Drapeau de la Russie Russie 11 (7) 0 (0) -

Buts en sélection[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Fiche professionnelle », sur /www.lequipe.fr (consulté le 20 août 2010)