Haut-sorabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Haut-sorabe
hornjoserbšćina
Parlée en Allemagne
Région Saxe
Nombre de locuteurs 15 000 ; 30 000 autres ont une connaissance du haut-sorabe
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle de Langue régionale d'Allemagne (Brandebourg et Saxe)
Codes de langue
ISO 639-2 hsb
ISO 639-3 hsb
IETF hsb
Échantillon
Article premier de la Déclaration universelle des droits de l'homme (voir le texte en français)

Artikl 1

Wšitcy čłowjekojo su wot naroda swobodni a su jenacy po dostojnosći a prawach. Woni su z rozumom a swědomjom wobdarjeni a maja mjezsobu w duchu bratrowstwa wobchadźeć.

Le haut-sorabe (hornjoserbšćina ; en allemand : Obersorbisch) est une langue parlée en Allemagne, dans la province historique de Lusace, aujourd'hui en Saxe. Il forme avec le bas-sorabe le groupe des langues sorabes, qui appartient à la famille occidentale des langues slaves.

Histoire[modifier | modifier le code]

Page bilingue de la première traduction complète de la Bible en haut-sorabe.

L'histoire du haut-sorabe en Allemagne a commencé avec les migrations slaves pendant le VIe siècle. Depuis le XIIe siècle, il y avait un flux massif de colons germaniques ruraux de Flandre, de Saxe, de Thuringe et de Franconie. La précédente dévastation du pays par des guerres marqua le début de la décroissance du haut-sorabe. En outre, en Saxe, le sorabe était légalement subordonné à l'allemand. Plus tard, des interdictions furent mises en œuvre : en 1293, le sorabe fut interdit au château de Berne, en 1327 il fut interdit à Zwickau et Leipzig, et à partir de 1424 à Meißen. De plus, dans beaucoup de guildes dans les villes on n'acceptait que les germanophones. La région de l'actuelle Lusace fut relativement peu affectée par les implantations de germanophones et par les restrictions légales, le haut-sorabe y a donc prospéré et, jusqu'au XVIIe siècle, le nombre de locuteurs y a augmenté jusqu'à atteindre plus de 300 000. La plus ancienne trace de haut-sorabe écrit est le monument « Burger Eydt Wendisch », qui a été découvert dans la ville de Bautzen.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Signalisation bilingue : la partie inférieure est en haut-sorabe.
La région où les langues sorabes sont parlées.

Au total, on estime qu'il y a 40 000 locuteurs du haut-sorabe en Saxe. Le haut-sorabe est une langue officielle régionale dans ces deux Länder. Ainsi, le haut-sorabe est, après le danois et avant le turc et le frison, la seconde minorité linguistique d'Allemagne. Puisque les nationalités en Allemagne ne sont pas officiellement reconnues et que l'appartenance au peuple haut-sorabe est libre, ces nombres ne sont que des estimations. Le nombre de locuteurs actifs peut être bien moins élevé. Certains spécialistes prédisent que le haut-sorabe est menacé d'extinction. Des prévisions informatiques prédisent que dans 20 à 30 années, il n'y aura plus que 13 000 locuteurs[réf. nécessaire].

Écriture[modifier | modifier le code]

Le haut-sorabe s'écrit avec l'alphabet latin, auquel sont ajoutées quelques lettres diacritées. Il y a au total trente-quatre lettres (en comptant deux digrammes), plus Q, V et X qui ne sont habituellement pas utilisés.

Lettre Aa Bb Cc Čč Dd DŹ dź Ee Ěě Ff Gg Hh CH ch Ii
Prononciation [a] [b], [p] [t͡s] [t͡ʃ] [d], [t] [d͡ʑ], [t͡ɕ] [ɛ] [iɪ ] [f] [g] [h] [] [i]
Lettre Jj Kk Łł Ll Mm Nn Ńń Oo Óó Pp (Qq) Rr Řř
Prononciation [j] [k] [w] [l] [m] [n] [ɲ] [ɔ] [uʊ ] [p]   [r] [ʃ]
Lettre Ss Šš Tt Ćć Uu (Vv) Ww (Xx) Yy Zz Žž  
Prononciation [s], [z], [ɕ] [ʃ] [t], [d] [t͡ɕ] [u]   [v], [f]   [ɨ] [z], [s], [ʑ] [ʒ]

Grammaire[modifier | modifier le code]

La grammaire du haut-sorabe est proche de celle des autres langues slaves, notamment occidentales (tchèque, polonais…) : cette langue comporte des déclinaisons, les verbes ont un aspect perfectif ou imperfectif et il y a trois genres (masculin, féminin et neutre, avec dans certains cas une distinction d'animéité pour les noms masculins). L’une des particularités du haut-sorabe est qu’il a retenu le duel, en plus du singulier et du pluriel.

Déclinaisons[modifier | modifier le code]

Les sept cas du haut-sorabe sont : nominatif, génitif, datif, accusatif, instrumental, locatif et vocatif.

Exemples de mots déclinés au singulier
Cas nan (père) štom (arbre) wokno (fenêtre) ramjo (épaule) žona (femme) ruka (main)
Nom. nan štom wokno ramjo žona ruka
Gén. nana štoma wokna ramjenja žony ruki
Dat. nanej štomej woknu ramjenju žonje ruce
Acc. nana štom wokno ramjo žonu ruku
Instr. z nanom ze štomom z woknom z ramjenjom ze žonu z ruku
Loc. wo nanje w štomje na woknje wo ramjenju wo žonje w ruce
Voc. nano štomo

Pronoms personnels[modifier | modifier le code]

Pronoms personnels au nominatif
Personne Singulier Duel Pluriel
1re ja mój my
2e ty wój wy
3e Masc. Animé wón wonaj woni
Inanimé wonej wone
Féminin wona
Neutre wono

Exemples[modifier | modifier le code]

Mot Traduction Russe phonétique
terre zemja zeml
ciel njebjo njebo
eau woda voda (se prononce identiquement)
feu woheń ogon (voir le tchèque oheň)
homme muž mužčína
femme žona žénščina
manger jěsć jest
boire pić pit
grand wulki velikij
petit mały málen’kij
nuit nóc noč
jour dźeń djen

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) Till Vogt et Tobias Geis, Sorbisch : Wort für Wort, Reise Know-How,‎ 2007, 192 p. (ISBN 978-3894163815)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :