Ernest Truex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ernest Truex

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Dans La Dame du vendredi (1940)

Naissance 19 septembre 1889
Kansas City
Missouri, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 26 juin 1973 (à 83 ans)
Fallbrook
Californie, États-Unis
Profession Acteur, metteur en scène,
producteur de théâtre
Films notables Les Aventures de Marco Polo (1938)
La Dame du vendredi (1940)
Always Together (1947)
Séries notables La Quatrième Dimension (1959-1962)
Alfred Hitchcock présente (1961-1962)

Ernest Truex est un acteur, metteur en scène et producteur de théâtre, né le 19 septembre 1889 à Kansas City (Missouri), mort le 26 juin 1973 à Fallbrook (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

Durant sa carrière, Ernest Truex est très actif au théâtre (où il débute enfant). En particulier, il apparaît régulièrement à Broadway (New York), de 1908 à 1951, dans des pièces principalement, mais également dans une revue, deux opérettes et cinq comédies musicales ; sur les planches new-yorkaises, il est aussi (occasionnellement) metteur en scène et producteur. Par la suite, il ne retourne jouer à Broadway que dans trois pièces, respectivement en 1960, 1962 et 1965 — voir la rubrique "Théâtre" ci-dessous —.

Au cinéma, il tourne seize films muets américains (dont plusieurs courts métrages), de 1913 à 1923. Sa première apparition à l'écran est dans Caprice, avec Mary Pickford ; il retrouve l'actrice en 1914 dans Un bon petit diable — adaptation de la pièce française éponyme de Rosemonde Gérard et Maurice Rostand, que Pickford et Truex avaient d'abord créée à Broadway, aux côtés de Lillian Gish, en 1913 —.

Après l'avènement du parlant, il revient au cinéma en 1933 et collabore alors à cinquante-huit films jusqu'en 1948, dont Les Aventures de Marco Polo (en 1938, avec Gary Cooper et Sigrid Gurie), et la 'screwball comedy' La Dame du vendredi (en 1940, avec Cary Grant et Rosalind Russell), deux de ses films les plus connus. Il réapparaît ultérieurement au cinéma dans seulement quatre films, sortis en 1956, 1957, 1958 et 1965.

Au total, entre 1913 et 1965, Ernest Truex contribue à soixante-dix-huit films, majoritairement américains (exception faite d'un film britannique en 1936), notamment plusieurs films musicaux, sans compter un caméo (comme lui-même) dans le film musical Au pays du rythme (1942).

À la télévision, de 1948 à 1966, il joue dans quarante-trois séries, dont deux épisodes de La Quatrième Dimension, en 1959 (aux côtés de Steve Cochran) puis en 1962 (rôle principal) — voir la filmographie sélective ci-après —.

Pour sa contribution au petit écran, une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Théâtre (à Broadway)[modifier | modifier le code]

Pièces, comme acteur, sauf mention contraire ou complémentaire
Ernest Truex photographié vers 1920

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

Films américains, sauf mention contraire

À la télévision (séries)[modifier | modifier le code]

Avec Brandon de Wilde, dans Jamie (1953)

Liens externes[modifier | modifier le code]