Louise Closser Hale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louise Closser Hale

Description de l'image  Louise Closser Hale.jpg.
Nom de naissance Louise Closser
Naissance
Chicago, Illinois, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 60 ans)
Los Angeles, Californie, États-Unis
Profession Actrice, écrivain
Films notables La Blonde platine (1931)
Shanghaï Express (1932)
Les Invités de huit heures (1933)

Louise Closser Hale est une actrice et écrivain américaine, née Louise Closser à Chicago (Illinois)[1] le , décédée d'un accident vasculaire cérébral à Los Angeles (Californie) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'Emerson College de Boston et à l'American Academy of Dramatic Arts de New York, elle joue au théâtre (où elle débute en 1894), à Broadway entre 1900 et 1931, et à Londres en 1907, dans des pièces et une comédie musicale. En 1899, elle épouse l'acteur Walter Hale[2] (1869-1917), dont elle adjoindra "à la scène" le patronyme à son nom de naissance. Devenue veuve, elle tente une première expérience au cinéma, avec un film muet de 1919, avant de tourner régulièrement à Hollywood après l'avènement du parlant, à partir de 1929 (dans Paris, adaptation de la comédie musicale qu'elle venait de jouer à Broadway) et jusqu'à sa mort soudaine en 1933. En tout, elle apparaît dans trente films américains, aux côtés de Jean Harlow, Marlene Dietrich, Joan Crawford, Helen Hayes, Gary Cooper, Clark Gable, Al Jolson et George Arliss, entre autres.

Elle est également l'auteur de romans et de récits de voyages (ces derniers, avec la collaboration de son mari Walter Hale, auteur des illustrations), publiés entre 1906 et 1927, ainsi que de courts récits de fiction publiés dans divers magazines, durant la même période.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

pièces, à Broadway, sauf mention contraire

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

(l'année est celle de première publication)

  • 1906 : A Motor Car Divorce, Dodd, Mead & Co., New York, 319 p. (récit de voyage)
  • 1909 : The Actress, Harper and Brothers, New York et Londres, 328 p. (roman)
  • 1911 : The Married Miss Worth, Harper and Brothers, New York et Londres, 298 p. (roman)
  • 1912 : Motor Journeys, A.C. McClurg & Co., Chicago, 324 p. (récit de voyage) ; Her Soul and her Body, Moffat, Yard & Co., New York, 288 p. (roman)
  • 1915 : We discover New England, Dodd, Mead & Co., New York, 314 p. (récit de voyage)
  • 1916 : We discover the Old Dominion, Dodd, Mead & Co., 374 p. (récit de voyage)
  • 1920 : An American's London, Harper and Brothers, New York et Londres, 327 p. (récit de voyage)
  • 1926 : Home Talent, Henry Holt & Co., New York, 293 p. (roman)
  • 1927 : The Canal Boat Fracas, Henry Holt & Co., New York, 116 p. (roman)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Outre Chicago, L'IMDB mentionne également Springfield (Massachusetts) comme lieu de naissance.
  2. Walter Hale interprète le rôle de Rupert de Hentzau dans la première adaptation au cinéma du Prisonnier de Zenda en 1913.