Edward Connelly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Connelly.

Edward Connelly

Description de cette image, également commentée ci-après

Photographié vers 1906

Nom de naissance Edward J. Connelly
Naissance 30 décembre 1858
New York
État de New York, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès 21 novembre 1928 (à 69 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Acteur
Films notables Un bon petit diable
Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse
Bardelys le magnifique
La Belle Ténébreuse

Edward J. Connelly (le plus souvent crédité Edward Connelly) est un acteur américain, né le 30 décembre 1858 à New York (État de New York), mort le 21 novembre 1928 à Los Angeles — Quartier d'Hollywood (Californie).

Biographie[modifier | modifier le code]

À gauche, avec Lewis Stone (au centre) et Alice Terry, dans Le Prisonnier de Zenda (1922)

Edward Connelly débute au théâtre en 1883 et se produit notamment en tournées, entre autres dans le répertoire du vaudeville. Il joue à Broadway (New York) à partir de 1900, dans une comédie musicale (sa première prestation), une revue, deux opérettes et quatre pièces. Sa carrière à Broadway se referme en 1918 sur Le Canard sauvage d'Henrik Ibsen, aux côtés de Lionel Atwill et Alla Nazimova.

Au cinéma, il débute en 1914 dans Un bon petit diable d'Edwin S. Porter, adaptation de la pièce éponyme qu'il venait de créer à Broadway en 1913 — avec Mary Pickford et Ernest Truex, tous trois reprenant à l'écran leurs rôles respectifs —. En tout, Edward Connelly contribue à soixante-dix films américains, exclusivement durant la période du muet et majoritairement produits par la Metro-Goldwyn-Mayer (la Metro Pictures Corporation avant 1924). Son dernier film, tourné en 1928, sort en mai 1929, quelques mois après sa mort.

Parmi ses autres films notables, mentionnons Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse (version de 1921, avec Rudolph Valentino et Alice Terry) et Le Prisonnier de Zenda (version de 1922, avec Lewis Stone et Alice Terry), tous deux réalisés par Rex Ingram, La Veuve joyeuse d'Erich von Stroheim (version de 1925, avec Mae Murray et John Gilbert), Bardelys le magnifique de King Vidor (1926, avec John Gilbert et Eleanor Boardman), ou encore La Belle Ténébreuse de Fred Niblo (1928, avec Greta Garbo et Conrad Nagel).

Théâtre (sélection)[modifier | modifier le code]

(pièces, sauf mention contraire)

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

La Chute des Romanov (1917)
À droite, dans le rôle de Raspoutine

Liens externes[modifier | modifier le code]