John Gabriel Borkman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Gabriel Borkman est une pièce de théâtre écrite par le dramaturge norvégien Henrik Ibsen en 1896.

L'intrigue[modifier | modifier le code]

John Gabriel Borkman est un ancien banquier qui a dû passer cinq ans en prison pour abus de confiance. Il est cependant persuadé qu'il mérite une réhabilitation. À sa sortie de prison, il s'est cloîtré pendant huit ans au premier étage d'une maison appartenant à son amour de jeunesse Ella Rentheim. Sa femme Gunhild vit au rez-de-chaussée de la même maison, mais les deux époux vivent chacun de leur côté sans jamais se croiser ni communiquer. La pièce commence avec l'arrivée impromptue d'Ella, qui a élevé leur fils Erhart pendant longtemps, et qui souhaite l'adopter. Durant toute la pièce, Gunhild et Ella vont s'affronter pour garder l'ascendant sur Erhart, tandis que John Gabriel va prendre conscience du temps qu'il a perdu à attendre une réhabilitation qui ne viendra jamais.

Les personnages[modifier | modifier le code]

  • John Gabriel Borkman, ex-banquier.
  • Gunhild Borkman, son épouse.
  • Erhart Borkman, leur fils, étudiant.
  • Ella Rentheim, la sœur jumelle de Gunhild Borkman.
  • Fanny Wilton.
  • Vilhelm Foldal, clerc auxiliaire dans un ministère.
  • Frida Foldal, sa fille.
  • La bonne de madame Borkman.

Mises en scène[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.theatre-odeon.fr/fr/documentation/archives_saisons_passees/les_saisons_passees/saison_2008_2009/accueil-f-283.htm
  2. (en) « John Gabriel Borkman », sur BAM.org,‎ 2011 (consulté le 1er décembre 2011)