Bureau of Refugees, Freedmen and Abandoned Lands

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Bureau of Refugees, Freedmen and Abandoned Lands (Bureau des réfugiés, des affranchis et des terres abandonnées en français), habituellement désigné sous le nom de Freedmen's Bureau fut une agence du gouvernement fédéral des États-Unis dont le but était d'aider les réfugiés affectés par la Guerre de Sécession.

Le Freedmen's Bureau Bill, qui créa le Freedman's Bureau, a été promulgué par le président Abraham Lincoln et était prévu pour durer une année après la fin de la guerre.

Le 3 mars 1865, le Congrès des États-Unis autorisa sa création.

Ce bureau institua le "day-to-day duties"[Quoi ?], fournissant chaque jour des rations et des vêtements aux anciens esclaves qui n'avaient pas d'argent. Il fit également construire des écoles et des églises, forma des professeurs pour aller enseigner dans les écoles. Ainsi, 4 000 écoles furent construites, ainsi qu'une université à Atlanta pour former une élite noire cultivée.

Il disparut en 1872.