Carpetbagger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caricature du sénateur Carl Schurz en carpetbagger par Thomas Nast
Caricature menaçant les carpetbaggers de lynchage par le Ku Klux Klan

Carpetbagger (littéralement « celui avec un sac en tapis ») est un terme péjoratif désignant un individu originaire du Nord des États-Unis (ex-Union) venu s'installer dans le Sud (ex-Confédération) lors de la Reconstruction qui suivit la guerre de Sécession, avec l'intention de profiter de la situation confuse du pays. Ces migrants étaient perçus comme des profiteurs de guerre, et les caricatures les représentaient arrivant dans le Sud avec leurs affaires emballées dans des sacs (bags) de tapisserie (carpet).

Le terme s'appliqua notamment aux hommes politiques républicains liés au gouvernement fédéral alors en place (Lincoln, puis Andrew Johnson et ensuite Grant), qui avaient pour objectif de se faire élire dans le Sud après la guerre de Sécession. Le Sud était en effet historiquement lié au parti démocrate, et la séparation politique entre républicains et démocrates, particulièrement forte lors de l'élection de Lincoln avant la guerre, fut l'un des éléments déclencheurs de la Sécession des États du Sud.

La plupart de ces candidats républicains « parachutés » dans les circonscriptions du Sud connurent une carrière politique très brève, à l'exception notable de William P. Kellogg. Le terme reste usité aux États-Unis pour désigner les candidats à une élection présentés par leur parti politique dans une circonscription avec laquelle ils n'ont aucun lien.

Il ne faut pas confondre les carpetbaggers avec les scalawags : si ceux-ci ont également tiré un profit politique de la Reconstruction, ils sont, contrairement aux carpetbaggers nordistes, originaires du Sud.