Bibliographie sur l'histoire de Lyon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lyon au dix-septième siècle.

Cet article présente une bibliographie sur l'histoire de Lyon. Elle est divisée en grandes périodes chronologiques, où sont regroupées les ouvrages généraux, et en un classement thématique, permettant de retrouver tous les ouvrages traitant d'un même domaine, quelle que soit la période historique considérée.

Ouvrages généraux[modifier | modifier le code]

Bibliographie par période[modifier | modifier le code]

Histoire antique[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lugdunum.

La bibliographie concernant Lugdunum s'arrête avec la fin de l'antiquité, c'est-à-dire avec l'effondrement de l'Empire romain. Dans le cas de Lugdunum, la limite est établie par l'arrivée des Burgondes et l'établissement de Lyon comme l'une de leur capitale. Comme il n'y a pas d'article sur la préhistoire lyonnaise, cette section comprend également les entrées bibliographiques sur l'avant-Lugdunum.

Histoire médiévale[modifier | modifier le code]

La bibliographie dédiée à l'époque médiévale de la ville de Lyon commence par la période des Burgondes, pour s'achever avec la fin de la guerre de Cent Ans et les prémices de la Renaissance lyonnaise. Cela correspond environ aux années 450 - 1450.

  • Brigitte Beaujard, Paul-Albert Février, Jean-Charles Picard et Charles Pietri, Topographie chrétienne des cités de la Gaule, t. 4 : Province ecclésiastique de Lyon, des origines au milieu du huitième siècle, Paris, De Boccard,‎ 1985, 80 p. (ISBN 2-7018-0030-7, notice BnF no FRBNF34907753)
  • Jean Beyssac, Les chanoines de l'Église de Lyon, Lyon, P. Grange & Cie,‎ 1914 (réimpr. par les Éditions René Georges, 2000), 332 p. (ISBN 2-912556-60-0, notice BnF no FRBNF34104693)
  • Jean Beyssac, Les chevaliers de l'église de Lyon, Lyon, Imprimerie des Missions africaines,‎ 1925, 174 p. (notice BnF no FRBNF34104697)
  • (de) Horst Bitsch, Das Erzstift Lyon zwischen Frankreich und dem Reich im Hohen Mittelalter, Francfort, Musterschmidt Göttingen,‎ 1971, 240 p. (ISBN 3-7881-1044-9, notice BnF no FRBNF35302079)*
  • Pierre Bonnassieux, De la réunion de Lyon à la France : Étude historique d'après les documents originaux, Lyon, A. Vingtrinier,‎ 1875, 237 p. (notice BnF no FRBNF30127761)
  • Charles Bonnet et Jean-François Reynaud, « Genève et Lyon, capitales burgondes », Memorias de la Real Academia de Buenas Letras de Barcelona, no 25,‎ 2000, p. 241-266 (ISSN 0213-9499, lire en ligne)
  • Michèle Bonnet, « Les changeurs lyonnais au Moyen Âge (1350-1450) », Revue historique, Presses universitaires de France, no 506,‎ avril-juin 1973, p. 325-352 (ISSN 0035-3264, notice BnF no FRBNF34349205)
  • Elizabeth Burin, « Les livres illuminés lyonnais à la fin du Moyen Âge », dans Manuscrits médiévaux : de l'usage au trésor. Exposition réalisée dans le cadre du 13e  mois du patrimoine écrit, Paris, Fédération française de coopération entre les bibliothèques, coll. « Re-découvertes » (no 70),‎ 2002, 110 p. (ISBN 2-907420-94-1, notice BnF no FRBNF38881621)
  • Alexis Charansonnet, « Les tractations du roi, du pape et de l'archevêque concernant le rattachement de Lyon à la France (1311–1312) », Francia. Forschungen zur westeuropäischen Geschichte, no 39,‎ 2012, p. 439-471 (ISSN 0937-7743, lire en ligne)
  • Pascal Collomb, « Les statuts du chapitre cathédral de Lyon (douzième - quinzième siècles) : Première exploration et inventaire », Bibliothèque de l'École des chartes, Droz, vol. 153,‎ janv-juin 1995, p. 5-52 (ISSN 0373-6237, notice BnF no FRBNF34378578, lire en ligne)
  • Alfred Coville, Recherches sur l'histoire de Lyon du cinquième au neuvième siècle (450-800), Paris, Éditions Auguste Picard,‎ 1928, 561 p. (notice BnF no FRBNF34200732)[Recension 16]
  • Gervais Dumeige, S. J. (dir.), Hans Wolter, S. J. et Henri Holstein, S. J., Histoire des conciles œcuméniques : Lyon I et Lyon II, t. 7, Paris, Éditions de l'Orante,‎ 1966, 320 p. (notice BnF no FRBNF33042737) (Recension dans Revue de l'Histoire de l’Église de France, 1967, Vol.53, Num. 151, p. 304-307)
  • Justin Favrod, Histoire politique du royaume burgonde (443-534), Lausanne, Chabloz, coll. « Bibliothèque historique vaudoise » (no 113),‎ 1997, 544 p. (ISBN 2-88454-113-6)
  • René Fédou, « Une révolte populaire à Lyon au quinzième siècle : la rebeyne de 1436 », Cahiers d'histoire, no 3, 2,‎ 1958, p. 129-150 (ISSN 1777-5264)
  • René Fédou, Les Hommes de loi lyonnais à la fin du Moyen Âge : étude sur les origines de la classe de robe, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Annales de l'université de Lyon / 3e »,‎ 1964, fascicule 37, 527 p.[Recension 17]
  • René Fédou, Les papes du Moyen Âge à Lyon : De Urbain II à Jean XXII (1095-1316), Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 2006, 2e éd. (1re éd. 1988), 124 p. (ISBN 2-84147-168-3, notice BnF no FRBNF40121461)
  • Étienne Fournial, « La souveraineté du Lyonnais au Xe siècle », Le Moyen Âge, no 4,‎ 1956 (ISSN 0027-2841)
  • Étienne Fournial, « Monnaie de Lyon et monnaie de Vienne : La circulation monétaire en Lyonnais et en Forez au XIIIe siècle », cahiers d'Histoire, t. 4, no 2,‎ 1959 (ISSN 0008-008X, notice BnF no FRBNF34348399)
  • Bruno Galland, « Renaud de Forez, homme d'Église », dans Anse et sa région - Histoire du département du Rhône ; actes des journées d'études - 1986, t. 3, Lyon, Union des sociétés historiques du Rhône,‎ 1988 (ISBN 2-906998-01-X, notice BnF no FRBNF35053775), p. 25-34
  • Bruno Galland, « Un Savoyard sur le siège de Lyon au treizième siècle, Philippe de Savoie », Bibliothèque de l'École des chartes, Droz,‎ janv-juin 1988, p. 31-67 (ISSN 0373-6237, notice BnF no FRBNF34378578, lire en ligne)
  • Bruno Galland, « Le rôle politique d'un chapitre cathédral : l'exercice de la juridiction séculière à Lyon, douzième - quatorzième siècle », Revue d'histoire de l'église de France, Letouzey et Ané, t. 75, no 195,‎ juillet-décembre 1989, p. 293-296 (ISSN 0048-7988, notice BnF no FRBNF32856860)
  • Bruno Galland, « Archevêché et comté de Lyon : Développement et affirmation du pouvoir épiscopal », dans Les Pays de l'entre-deux au Moyen âge : Questions d'histoire des territoires d'Empire entre Meuse, Rhône et Rhin : actes du 113e Congrès national des sociétés savantes, Strasbourg, 1988, Section d'histoire médiévale et de philologie, Paris, CTHS,‎ 1990, 336 p. (ISBN 2-7355-0197-3, notice BnF no FRBNF35077405)
  • Bruno Galland, Deux archevêchés entre la France et l'Empire : les archevêques de Lyon et les archevêques de Vienne, du milieu du douzième siècle au milieu du quatorzième siècle, Rome, École française de Rome, coll. « Bibliothèque des Écoles françaises d'Athènes et de Rome » (no 282),‎ 1994, 831 p. (ISBN 2-7283-0299-5, notice BnF no FRBNF35738384)[Recension 18].
  • Bernard Gauthiez, La Topographie de Lyon au Moyen Âge, Carcassonne, Centre d'archéologie du Languedoc, coll. « Archéologie du Midi médiéval » (no 12),‎ 1994, 38 p. (ISSN 0758-7708, notice BnF no FRBNF34389796, lire en ligne)
  • Bruno Galland, Le rôle de l’Église de Lyon au service du roi de France au quatorzième siècle, Paris, Université Paris I Panthéon-Sorbonne, 8 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gauthiez, « La topographie de Lyon au Moyen Âge », Archéologie du Midi médiéval, t. 12,‎ 1994, p. 3-38 (ISSN 0758-7708, lire en ligne)
  • Nicole Gonthier, Lyon et ses pauvres au Moyen Âge : 1350-1500, Lyon, L'Hermès, coll. « Les Hommes et les lettres. Documents »,‎ 1978, 271 p. (ISSN 2-85934-057-2, notice BnF no FRBNF34613782)
  • Nicole Gonthier, Délinquance, justice et société dans le Lyonnais médiéval : de la fin du treizième au début du seizième siècle, Paris, Édition Arguments,‎ 1993, 383 p. (ISBN 2-909109-09-7, notice BnF no FRBNF37665911)
  • Louis Holtz, Manuscrits médiévaux : de l'usage au trésor. Exposition réalisée dans le cadre du 13e  mois du patrimoine écrit, Paris, Fédération française de coopération entre les bibliothèques, coll. « Re-découvertes » (no 70),‎ 2002, 110 p. (ISBN 2-907420-94-1, notice BnF no FRBNF38881621)
  • Elias Avery Lowe, Codices lugdunenses antiquissimi : le scriptorium de Lyon, la plus ancienne école calligraphique de France, Lyon, Les amis de la Bibliothèque de Lyon,‎ 1924, 52 p. (notice BnF no FRBNF38782826)
  • Marie-Thérèse Lorcin, Vivre et mourir en Lyonnais à la fin du Moyen Âge, Paris, CNRS,‎ 1981, 208 p. (ISBN 2-222-02934-1, notice BnF no FRBNF34665370)
  • René Poupardin, Le Royaume de Provence sous les carolingiens (855-933?), Paris, Émile Bouillon, coll. « Bibliothèque de l'École des hautes études. Sciences philologiques et historiques, 131e fasc. »,‎ 1901, 472 p. (notice BnF no FRBNF31143589)
  • René Poupardin, Le royaume de Bourgogne (888-1038) : étude sur les origines du royaume d'Arles, Paris, Honoré Champion,‎ 1907, 511 p. (notice BnF no FRBNF31143587)[3]
  • Nicolas Reveyron, Chantiers lyonnais du Moyen Âge, Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul, Lyon, Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Série lyonnaise » (no 9),‎ 2005, 380 p. (ISBN 2-9516145-9-4, notice BnF no FRBNF40094739)
  • Jean-François Reynaud et François Richard (dir.), L'abbaye d'Ainay : des origines au douzième siècle, Lyon, Presses universitaires de Lyon,‎ 2008, 302 p. (ISBN 978-2-7297-0806-1, notice BnF no FRBNF42414418)
  • Jean-François Reynaud et Pierre Aubert (Photographies), l'âme romane de Lyon : Basilique Saint-Martin d'Ainay, Lyon, groupe esprit public,‎ 1997, 95 p. (ISBN 2-9510078-2-5, notice BnF no FRBNF36992799)
  • Jean-François Reynaud, Lugdunum christianum : Lyon du quatrième au huitième siècles, topographie, nécropoles et édifices religieux, Paris, Éd. de la Maison des sciences de l'homme, coll. « Documents d'archéologie française » (no 69),‎ 1998, 285 p. (ISBN 2-7351-0636-5, notice BnF no FRBNF36710736)
  • Jean-François Reynaud, « L'Antiquité tardive et le haut Moyen Âge » », dans Atlas historique du grand Lyon, Seyssinet-Pariset, XL studio,‎ 2005 (ISBN 2-907608-40-1, notice BnF no FRBNF39903390), p. 40-52
  • Jacques Rossiaud, Lyon 1250-1550 : réalités et imaginaires d'une métropole, Seyssel, Champ Vallon, coll. « Époques »,‎ 2012, 546 p. (ISBN 978-2-87673-597-2)
  • Franck Thénard-Duvivier, Images sculptées au seuil des cathédrales : les portails de Rouen, Lyon et Avignon, treizième et quatorzième siècles, Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre,‎ 2012, 338 p. (ISBN 978-2-87775-523-8, notice BnF no FRBNF42727900)
  • Julien Théry, « 1312 : Lyon devient française », L'Histoire, no 379,‎ 2012, p. 68-73 (notice BnF no FRBNF34355330, lire en ligne)
  • Guy de Valous, Le patriciat lyonnais aux treizième et quatorzième siècles, Paris, A. et J. Picard,‎ 1973, 490 p. (notice BnF no FRBNF35319828)
  • Eugène Vial, Gens et choses de Lyon : série posthume, Eugène Vial, Jean Tricou, Lyon, Société littéraire, historique et archéologique de Lyon,‎ 1945, 265 p.
  • Pierre Wuilleumier, Amable Audin et André Leroi-Gourhan, L'église et la nécropole Saint-Laurent dans le quartier lyonnais de Choulans : étude archéologique et étude anthropologique, Lyon, M. Audin - Institut des études rhodaniennes de l'Université de Lyon, coll. « Mémoires et documents » (no 4),‎ 1949, 113 p. (notice BnF no FRBNF31670331)

Renaissance[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lyon à la Renaissance.

Ce chapitre recense tous les ouvrages consacrés à un aspect de la Renaissance lyonnaise. Vu l'ampleur de l'historiographie consacrée à l'imprimerie lyonnaise, un chapitre lui est consacré.

Médaille frappée en l'honneur du passage de la reine Anne de Bretagne à Lyon en 1499.

L'imprimerie lyonnaise à la Renaissance[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de l'imprimerie à Lyon.
Presse de Gutenberg, au Musée de l'Imprimerie de Lyon.
  • « Dictionnaire des imprimeurs et libraires lyonnais du quinzième siècle », Revue française d'histoire du livre, no 118-121,‎ 2003, p. 209-225 (ISSN 0037-9212)
  • Elizabeth Burin, « Le clergé et les beaux livres : manuscrits et mécènes ecclésiastiques à Lyon, vers l'an 1500 », Gryphe, revue de la bibliothèque de Lyon, no 5,‎ 2002, p. 12-16 (ISSN 1627-9875, lire en ligne)
  • Jeanne-Marie Dureau-Lapeyssonnie, « Recherches sur les grandes compagnies de libraires lyonnais au seizième siècle », Nouvelles études lyonnaises, Librairie Droz,‎ 1969, p. 5-64 (ISSN 0073-2419)
  • Guillaume Fau, Sarah Saksik, Marie Smouts et Sylvie Tisserand, « L'imprimerie à Lyon au quinzième siècle : un état des lieux », Revue française d'histoire du livre,‎ 2003, p. 118-121 (ISSN 0037-9212)
  • Laurent Guillo, Les éditions musicales de la Renaissance lyonnaise, Klincksieck,‎ 3 mai 2000, 494 p. (ISBN 978-2252027622)
  • Yves Krumenacker, « Le livre religieux à Lyon au seizième siècle (1517-1561) », Bulletin de liaison de l'Association des bibliothèques chrétiennes de France, no 135,‎ novembre 2007, p. 20-31 (ISSN 1773-2565)
  • Estelle Leutrat, Les débuts de la gravure sur cuivre en France : Lyon, 1520-1565, Genève, Droz, coll. « Travaux d'Humanisme et Renaissance » (no 428),‎ 2007, 430 p. (ISBN 978-2-600-01096-2, notice BnF no FRBNF41109924)[Recension 43]
  • Raphaële Mouren (dir.), Quid novi ? : Sébastien Gryphe, à l'occasion du 450e anniversaire de sa mort (actes du colloque, 23 au 25 novembre 2006, Lyon-Villeurbanne), Villeurbanne, ENSSIB,‎ 2008, 536 p. (ISBN 978-2910227685)[Recension 44]
  • Frédéric Saby, « L’illustration des Métamorphoses d’Ovide à Lyon (1510-1512) : la circulation des images entre France et Italie à la Renaissance », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 158, no 1,‎ 2000, p. 11-26 (DOI 10.3406/bec.2000.451014, lire en ligne)
  • Lyse Schwarzfuchs, L'Hébreu dans le livre lyonnais au seizième siècle : inventaire chronologique, Lyon, École normale supérieure de Lyon,‎ 2008, 208 p. (ISBN 9782847881226)
  • Dominique Varry, « Lyon et les livres », Histoire et civilisation du livre : revue internationale, no 2,‎ 2006 (ISSN 0073-2419)
  • Natalie Zemon Davis, Les cultures du peuple : Rituels, savoirs et résistance au seizième siècle, Paris, Aubier Montaigne, coll. « Collection historique »,‎ 1979, 444 p. (ISBN 2-7007-0166-6)
  • Natalie Zemon Davis, « Le monde de l'imprimerie humaniste : Lyon », dans Henri-Jean Martin (dir.), Roger Chartier (dir.), Histoire de l'édition Française, vol. 1 : Le Livre conquérant, du Moyen Âge au milieu du dix-septième siècle, Paris, Promodis,‎ 24 juin 1993, 629 p. (ISBN 978-2903181062), p. 423-444

Voir aussi la bibliographie collaborative sur « le livre et la création littéraire à Lyon au seizième siècle »

Histoire moderne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Lyon sous l'absolutisme.

Cette section développe les ouvrages consacrés au Lyon des dix-septième et dix-huitième siècles. Vu l'importance de la bibliographie consacrée à la période révolutionnaire, une section à part est attribuée à celle-ci.

Lyon au dix-septième siècle.

Période révolutionnaire[modifier | modifier le code]

Le siège de Lyon en 1793.
  • Association "Lyon 93", Le Mémorial de Lyon en 1793 :
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 1 : André Audras, Alexis & Hubert Billet, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1er août 1985, 234 p. (ISBN 978-2905230027)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 2, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1986, 206 p. (ISBN 978-2905230065)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 3 : Pierre Fleurdelix & Frédéric Bianchi, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1986, 256 p. (ISBN 2905230147 (édité erroné), notice BnF no FRBNF35005632)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 4 : André Barraud, Joseph Bied-Charreton & Michel Pitiot, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1988, 287 p. (ISBN 2905230214 (édité erroné), notice BnF no FRBNF35005640)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 5 : Les victimes de la famille Praire, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1990, 542 p. (ISBN 2905230391 (édité erroné), notice BnF no FRBNF35176027)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 6 : Jean-Jacques Pascal, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1er novembre 1991 (ISBN 978-2905230546)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 7 : Mathieu Roiret, Pierre & Benoît Barrieu, Claude-Antoine Billioud, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1er novembre 1991, 208 p. (ISBN 2905230674 (édité erroné), notice BnF no FRBNF35590943)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 8 : Jean-Marie et Jean-Matthias Loras , Françoise Michallet, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1er septembre 1993, 208 p. (ISBN 978-2905230836)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 9 : Louis de Leusse, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon » (ISBN 978-2905230546)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 10 : Les familles Millanois et Regnauld de Bellescize, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1er janvier 1994, 664 p. (ISBN 284147030X)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 11 : Les familles Gaultier et Montellier, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1er mai 1995, 414 p. (ISBN 978-2841470105)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 12 : Famille Fichet, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1er mars 1996 (ISBN 978-2841470327)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 13 : Familles Chaix et Giraud, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1997, 482 p. (ISBN 2841470555)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 16 : Famille Fourgon de Maisonforte, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 2004, 566 p. (ISBN 2841471578)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 17 : Famille Méaudre, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon », 420 p. (ISBN 2841471640)
    • Lyon 93, Le Mémorial de Lyon en 1793 : Vie, mort et famille des victimes lyonnaises de la Révolution, t. 18 : Famille Clapperon de Milieu, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon », 300 p. (ISBN 2841471721)
  • Amable Audin, La Conspiration lyonnaise de 1790 et le drame de Poleymieux, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon » (no 1),‎ 1984, 142 p. (ISBN 2-905230-00-2, notice BnF no FRBNF36619702)
  • Bruno Benoit et Roland Saussac, Guide historique de la Révolution à Lyon : 1789-1799, Lyon, Éditions de Trévoux,‎ 1988, 190 p. (ISBN 2-85698-043-0, notice BnF no FRBNF36633132)
  • Agnès Boucaud-Maître, « Église et Révolution dans le diocèse de Lyon », dans Gilles Bollenot, Religions, Églises et droit : actes des journées d'études, Saint-Étienne, Université Jean Monnet Saint-Étienne,‎ 1990, 343 p. (ISBN 9782862720159, lire en ligne)
  • Michel Briard, 1793, Le siège de Lyon : Entre mythes et réalités, Clermont-Ferrand, Lemme edit, coll. « Illustoria / Histoire Moderne » (no 2),‎ 2013, 115 p. (ISBN 978-2-917575-36-9)
  • Paul Chopelin, Ville patriote et ville martyre : Lyon, l'Église et la Révolution, 1788-1805, Paris, Letouzey & Ané, coll. « Mémoire chrétienne au présent » (no 6),‎ 2010, 463 p. (ISBN 978-2-7063-0270-1)
  • Dominique Dessertine, Divorcer à Lyon sous la Révolution et l'Empire, t. 18 : Famille Clapperon de Milieu, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon »,‎ 1981, 387 p. (ISBN 9782729701086, OCLC 845106107)[Recension 46]
  • Georges Eynard (préf. Pierre Savinel), Joseph Chalier : bourreau ou martyr, 1747-1793, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du Bicentenaire de la Révolution française à Lyon » (no 8),‎ 1987, 220 p. (ISBN 2905230150, ISSN 0298-9336, OCLC 20170532, notice BnF no FRBNF34911251)
  • Paul Feuga, Hôtel de ville de Lyon : l'hôtel commun et les municipalités lyonnaises, 1789-1795, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du bicentenaire de la Révolution française à Lyon » (no 4),‎ 1985, 228 p. (ISBN 2-905230-03-7, notice BnF no FRBNF34915674)
  • Renée Fuoc, La Réaction thermidorienne à Lyon, 1795, Vaulx-en-Velin, Vive 89 Rhône,‎ 1989, 2e éd. (1re éd. 1957), 223 p. (ISBN 2-85792-069-5, notice BnF no FRBNF35024666)
  • Jacques Linsolas, L'Église clandestine de Lyon pendant la Révolution, vol. 1 : 1789-1794 : résistance, siège, Terreur, Lyon, Édition lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du bicentenaire de la Révolution française à Lyon » (no 2),‎ 1985, 291 p. (ISBN 2-905230-01-0, notice BnF no FRBNF36624319)
  • Jacques Linsolas, L'Église clandestine de Lyon pendant la Révolution, vol. 2 : 1794-1799 : missions, séminaires, communautés religieuses, Lyon, Édition lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Collection du bicentenaire de la Révolution française à Lyon » (no 9),‎ 1987, 315 p. (ISBN 2-905230-01-0, notice BnF no FRBNF36633824)
  • (ja) Takashi Koi, Lyon no France kakumei – jiyu ka byoudou ka [« La Révolution française à Lyon. Liberté ou Égalité »], Tokyo, Rikkyo University Press,‎ 2006, 729 p. (ISBN 4-901988-07-7)
  • Jacqueline Rambaud, La question religieuse dans le diocèse de Lyon sous la Révolution, Lyon, Archives départementales du Rhône,‎ 1992, 147 p. (ISBN 2-86069-009-3, notice BnF no FRBNF36663175)
  • Roland Saussac, Collèges de Lyon, Institut de Lyon et École centrale du département du Rhône de 1789 à 1803, Brignais, Édition des Traboules,‎ 2004 (ISBN 2-911491-37-8, notice BnF no FRBNF39287932)
  • Louis Trenard, La Révolution française dans la région Rhône-Alpes, Paris, Perrin,‎ 1992, 819 p. (ISBN 2-262-00826-4, notice BnF no FRBNF35529787)
  • Anne-Marie Filleul, Les Chansons lyonnaises à l'époque révolutionnaire, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire (no 1),‎ 1987, 238 p. (ISBN 978-2905230171, OCLC 419961553)

Histoire contemporaine[modifier | modifier le code]

Cette section rassemble la bibliographie concernant Lyon depuis 1800 ; deux sections particulières permettent de traiter la bibliographie spécifique à la soierie lyonnaise, d'une part (même si cette dernière n'est pas limitée dans le temps aux dix-neuvième et vingtième siècles, il faut reconnaître que c'est surtout cette période, ayant été celle du plus grand développement de l'industrie soyeuse, qui a fait l'objet d'études) ; et la Seconde Guerre mondiale, d'autre part.

Plan des percements réalisés ou projetés dans le centre de la ville de Lyon à l'époque du Second Empire.
  • L’intelligence d’une ville : Vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 :
    • Catherine Goffaux-H., Sylvie Beauchière et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), L’intelligence d’une ville, vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 : actes des rencontres proposées les jeudi 2 et vendredi 3 juin 2005 par la Bibliothèque municipale de Lyon, La Part-Dieu, Lyon, Bibliothèque municipale de Lyon,‎ 2006, 309 p. (ISBN 2-900297-23-0, lire en ligne)
    • Catherine Goffaux-H., Philippe Videlier et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), L’intelligence d’une ville, vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 : Mai-Juin 68 à Lyon (Actes de la rencontre proposée le samedi 26 avril 2008 par la Bibliothèque municipale de Lyon, La Part-Dieu), Lyon, Bibliothèque municipale de Lyon,‎ 2008, 184 p. (ISBN 2-900297-27-3, lire en ligne)
    • Catherine Goffaux-H. et Michelle Zancarini-Fournel (dir.), L’intelligence d’une ville, vie culturelle et intellectuelle à Lyon entre 1945 et 1975 : la guerre d'Algérie à Lyon (Actes de la rencontre proposée le samedi 27 septembre 2008 par la Bibliothèque municipale de Lyon, La Part-Dieu), Lyon, Bibliothèque municipale de Lyon,‎ 2009, 55 p. (ISBN 978-2-900297-28-5)
  • L'Agglomération lyonnaise : recensement 1990 : données, typologies, analyses, Lyon, Agence d'urbanisme de Lyon,‎ 1992, 341 p. (OCLC 409124677)
  • Bernadette Angleraud, Les boulangers lyonnais aux dix-neuvième et vingtième siècles, Paris, Éditions Christian, coll. « Vivre l'histoire »,‎ 1er janvier 2008, 190 p. (ISBN 978-2864960706)[Recension 56].
  • Bernadette Angleraud et catherine Pellissier, Les dynasties lyonnaises : Des Morin-Pons aux Mérieux du dix-neuvième siècle à nos jours, Paris, Perrin,‎ 2003, 830 p. (ISBN 2-262-01196-6, notice BnF no FRBNF39094071)
  • J Archer, « La naissance de la Troisième République à Lyon : 4-5 septembre 1870 », Cahiers d'Histoire,‎ 1971, p. 5-28
  • Catherine Arlaud (dir.) et Dominique Bertin (dir.), « De la rue Impériale à la rue de la République : archéologie, création et rénovation urbaines », Les dossiers des Archives municipales, Archives municipales de Lyon, vol. 2,‎ 1991, p. 1-85 (ISBN 2-908949-02-4, ISSN 1159-3644)
  • Claire Auzias et Annik Houel, La grève des ovalistes : Lyon, juin-juillet 1869, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique »,‎ 1er mai 1982, 182 p. (ISBN 978-2228274005)
  • Bruno Benoit, L'identité politique de Lyon : entre violences collectives et mémoire des élites, 1786-1905, Paris, Éditions L'Harmattan, coll. « Chemins de la mémoire »,‎ 3 mai 2000, 242 p. (ISBN 978-2738474650)[Recension 57],[Recension 58].
  • Bruno Benoit (dir.) et Mathias Bernard (dir.), Le maire et la ville dans la France contemporaine, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, coll. « Histoires croisées »,‎ 2012, 365 p. (ISBN 978-2-84516-542-7, notice BnF no FRBNF42783167)
  • Dominique Bertin et Nathalie Mathian, Lyon : silhouettes d'une ville recomposée : architecture et urbanisme, 1789-1914, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 15 décembre 2008, 360 p. (ISBN 978-2841471997, OCLC 316301567)
  • Guy Borgé, Marjorie Borgé et René Clavaud, Les transports à Lyon : du tram au métro, Lyon, Éditions Jean Honoré,‎ 1er décembre 1984, 179 p. (ISBN 978-2903460082)
  • Gérard Bruyère, Sylvie Ramond et Léna Widerkehr, Le temps de la peinture : Lyon 1800-1914, Lyon, Fage,‎ 2007, 335 p. (ISBN 978-2-84975-101-5, notice BnF no FRBNF41073771)
  • Jérome Caviglia, Histoire du 8 décembre : des origines à la séparation de l'Église et de l'État, Châtillon-sur-Chalaronne, La Taillanderie,‎ 2004, 221 p. (ISBN 2-87629-296-3)
  • Pierre Cayez et Serge Chassagne, Lyon et le lyonnais, Paris, A. et J. Picard / Cénomane, coll. « Les patrons du Second Empire » (no 9),‎ 2006, 287 p. (ISBN 978-2-7084-0790-9, notice BnF no FRBNF40981557)[Recension 59]
  • André Combes, Histoire de la Franc-Maçonnerie à Lyon : des origines à nos jours, Lyon, Éditions des Traboules,‎ 2006, 527 p. (ISBN 2-911491-79-3, notice BnF no FRBNF40129255)
  • Bruno Dumons, Gilles Pollet et Pierre-Yves Saunier, Les élites municipales sous la Troisième République : des villes du Sud-Est de la France, Paris, CNRS Éditions, coll. « CNRS histoire. Histoire contemporaine »,‎ 1997, 210 p. (ISBN 2-271-05527-X, notice BnF no FRBNF36701458)
  • Jean-Dominique Durand (dir.), Bernard Comte, Bernard Delpal, Régis Ladous, Claude Prudhomme et Albert Decourtray, Cent ans de catholicisme social à Lyon et en Rhône-Alpes : la postérité de Rerum Novarum, Ivry-sur-Seine, Éditions ouvrières, coll. « Églises, sociétés »,‎ 3 juillet 1992, 566 p. (ISBN 978-2708229549)[Recension 60].
  • Yannick Essertel, L'aventure missionnaire lyonnaise 1815-1962 : de Pauline Jaricot à Jules Monchanin, Paris, Cerf, coll. « Terres de mission »,‎ 2001, 427 p. (ISBN 2-204-06454-8, notice BnF no FRBNF37711938)
  • Éric Favre, Les grands prix automobile de Lyon : organisés par l'Automobile Club de France et l'Automobile Club du Rhône, SEPEC,‎ 2014, 303 p. (ISBN 978-2-7466-6879-9)
  • Jean-René Gaborit (dir.) et Catherine Pellissier, « Collections et collectionneurs à Lyon au dix-neuvième siècle », dans Mécènes et collectionneurs : actes du 121e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, Nice, 26-31 octobre 1996, vol. 2 : Lyon et le Midi de la France, Paris, CTHS,‎ 1999, 283 p. (ISBN 2-7355-0408-5, notice BnF no FRBNF37073142), p. 105-118
  • Bernard Gauthiez, Lyon, entre Bellecour et Terreaux : urbanisme et architecture au dix-neuvième siècle, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 1999, 132 p. (ISBN 9782841470679)[Recension 61]
  • Christian Legrand, Krzystof Pawlowski et Bruno Voisin, Le Logement populaire et social en lyonnais : 1848-2000, Lyon, Éditions Aux Arts,‎ 1er janvier 2002, 486 p. (ISBN 978-2840100447)
  • Pierre Léon, Géographie de la fortune et structures sociales à Lyon au dix-neuvième siècle (1815-1914), Lyon, Université Lyon-II, Centre d'histoire économique et sociale de la région lyonnaise,‎ 1974, 440 p. (notice BnF no FRBNF34562007)
  • Bruno Lépine, Empreintes de maires, Lyon, EMCC, coll. « Des hommes qui racontent l'Histoire »,‎ 2012, 96 p. (ISBN 978-2-35740-152-5)
  • Yves Lequin, Les ouvriers de la région lyonnaise : 1848-1914 (Volume I : La formation de la classe ouvrière régionale. Volume 2 : Les intérêts de classe et la république), Lyon, Presses universitaires de Lyon,‎ 1977, 573+500 p. (ISBN 978-2-7297-0006-5)[Recension 62]
  • Michel Loude, Les très riches “heures” de Mme Grignon-Faintrenie : “prêtresse d'avant-garde dans une ville de tradition” ou La vie culturelle à Lyon au temps d'Édouard Herriot et de Louis Pradel, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 2002, 188 p. (ISBN 9782841471379, OCLC 492209918)
  • Maurice Moissonnier, La Première Internationale et la Commune à Lyon : 1865-1871, spontanéisme, complots et luttes réelles, Paris, Éditions sociales,‎ 1972, 402 p. (notice BnF no FRBNF35319360)
  • Xavier de Montclos (it) (dir.), Jean-Marie Mayeur et Yves-Marie Hilaire, Dictionnaire du monde religieux dans la France contempo­raine, t. 6 : Lyon — Le Lyonnais — Le Beaujolais, Lyon, Éditions Beauchesne,‎ 1994, 543 p. (ISBN 9782701013053)[Recension 63]
  • Louis Muron, Édouard Herriot : 1872-1957, Lyon, Presses universitaires de Lyon,‎ 1er mars 1997, 271 p. (ISBN 978-2729705756)
  • Jean-Luc de Ochandiano, Lyon, un chantier limousin : les maçons migrants (1848-1940), Lyon, Éditions Lieux Dits, coll. « Histoire urbaine »,‎ 2008, 274 p. (ISBN 978-2362190445)[Recension 64],[Recension 65]
  • Jean-Luc de Ochandiano et Nuria Pastor Martinez (Collaboration), Lyon à l'italienne : deux siècles de présence italienne dans l'agglomération lyonnaise, Lyon, Lieux dits,‎ 2013, 272 p. (ISBN 978-2-36219-076-6, notice BnF no FRBNF43666946)
  • Catherine Pellissier, La vie privée des notables lyonnais au dix-neuvième siècle, Lyon, Éditions lyonnaise d'art et d'histoire,‎ 1996, 240 p. (ISBN 2-84147-027-X, notice BnF no FRBNF35816673)[Recension 66]
  • Catherine Pellissier, « Les pratiques sportives des élites lyonnaises au dix-neuvième siècle », dans Jeux et sports dans l'Histoire : Pratiques sportives, t. 2, Paris, CTHS,‎ 1992, 397 p. (OCLC 408144437, notice BnF no FRBNF36687894), p. 103-117
  • Catherine Pellissier, « La médicalisation des élites lyonnaises au dix-neuvième siècle », Revue d'histoire moderne et contemporaine, vol. 43, no 4,‎ 1996, p. 652-671 (ISSN 0048-8003, lire en ligne)
  • Jean-Luc Pinol, Les mobilités de la grande ville : Lyon, fin dix-neuvième - début vingtième siècle, Paris, Les Presses de Sciences Po, coll. « Questions internationales »,‎ 1er janvier 1991, 431 p. (ISBN 978-2724605976)[Recension 67]
  • Bernard Poche, Une culture autre : la littérature à Lyon, 1890-1914, Paris, l'Harmattan, coll. « Espaces littéraires »,‎ 2010, 719 p. (ISBN 978-2-296-11807-2)
  • Christian Ponson, Les catholiques lyonnais et la “Chronique sociale” : 1892-1914, Lyon, Presses universitaires de Lyon,‎ 1er septembre 1998, 379 p. (ISBN 978-2729700423)[Recension 68]
  • Jean-Philippe Rey, Administrer Lyon sous Napoléon, Villefranche-sur-Saône, Éditions du Poutan,‎ 5 décembre 2012, 347 p. (ISBN 978-2918607250)[Recension 69]
  • Marcel Ruby (dir.), François Bilange, Jean Butin, Louis Muron, Laurent Sauzay, Lyon radicale : un siècle de maires radicaux 1872-1976, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, 2001, 191 p. ISBN 2-84147-107-1
  • Laurent Sauzay, Louis Pradel, maire de Lyon : Voyage au cœur du pouvoir municipal, Éditions lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 1998, 270 p. (ISBN 2-84147-074-1, notice BnF no FRBNF37004403)
  • Laura S. Strumingher, « Mythe et réalités de la condition féminine à travers la presse féministe lyonnaise des années 1830 », Cahiers d'histoire, vol. 21, no 1-2,‎ 1976, p. 409-424 (ISSN 1777-5264)
  • André Voirin, « L'anarchisme à Lyon : de Cyvoct à Casrio », Cahiers de Rhône 89, Études historiques sur Lyon et le département du Rhône, no 17,‎ 1995, p. 18-26 (ISSN 0937-7743)
  • Ronald Zins, 1814, l’armée de Lyon ultime espoir de Napoléon, Massieux, Éditions Horace Cardon,‎ 1er mai 1998, 351 p. (ISBN 978-2913020009)[Recension 70].
  • Ronald Zins, L’armée des Alpes et les Cent-Jours à Lyon, Reyrieux, Éditions Horace Cardon,‎ 1er mai 2003, 447 p. (ISBN 978-2913020023)[Recension 71]
  • Ronald Zins (dir.), Lyon et Napoléon, Dijon, Éditions Faton,‎ 2005, 287 p. (ISBN 2-87844-071-4)
  • Ronald Zins (dir.), Lyon sous le Consulat et l'Empire : actes du colloque de Lyon, 15-16 avril 2005, Reyrieux, Éditions Horace Cardon,‎ janvier 2007, 300 p. (ISBN 2-913020-03-8)
  • Ronald Zins, 1814, la bataille de Limonest et la chute de Lyon, Reyrieux, Éditions Horace Cardon,‎ janvier 2014, 54 p. (ISBN 978-2-913020-07-8)

Histoire des canuts et de la soierie lyonnaise[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de la soierie à Lyon.
Métier à tisser Jacquard.
  • Anne Favot, Le Bonheur des canuts : le foyer de l'ouvrier en soie à Lyon au dix-huitième siècle (1750-1790) (thèse de troisième cycle dirigée par Pierre Chaunu), Université Paris IV,‎ 1985, 262 p.
  • Anne Favot, « Le bonheur des canuts ou le bonheur des humbles », Histoire, économie et société, Persée, vol. 5, no 2,‎ 1986, p. 217-221 (ISSN 1777-5906, DOI 10.3406/hes.1986.1424, lire en ligne)
  • Ludovic Frobert, Les canuts, ou la démocratie turbulente : Lyon 1831-1834, Éditions Tallandier, coll. « L'Histoire »,‎ 10 septembre 2009, 224 p. (ISBN 978-2847345704)[Recension 72]
  • Ludovic Frobert (dir.), L’Écho de la fabrique : naissance de la presse ouvrière à Lyon, 1831-1834, Lyon, École normale supérieure de Lyon, coll. « Institut d'Histoire du Livre »,‎ septembre 2010, 368 p. (ISBN 9782847882070)[Recension 73]
  • Jean-François Klein, « La Société de géographie de Lyon : pour la Croix et la Soie ? (1873-1908) », dans Pierre Singaravélou, L’Empire des géographes : Géographie, exploration et colonisation (dix-neuvième - vingtième siècles), Paris, Éditions Belin, coll. « Mappemonde »,‎ 8 avril 2008, 287 p. (ISBN 978-2701146775), p. 94-111[Recension 74],[Recension 75]
  • Jean-François Klein, « Natalis Rondot (1821-1900), un « technologue » libéral de la laine au service des Soyeux », dans René Favier, Gérard Gayot, Jean-François Klein, Didier Terrier & Denis Woronoff, Tisser l'histoire : L'industrie et ses patrons, seizième - vingtième siècles - Mélanges offerts à Serge Chassagne, Valenciennes, Presses Universitaires de Valenciennes, coll. « Mappemonde »,‎ 18 mars 2009, 424 p. (ISBN 978-2905725516), p. 207-220[Recension 76]
  • Maurice Moissonnier, Les Canuts : vivre en travaillant ou mourir en combattant, Paris, Messidor - Éditions sociales, coll. « Histoire »,‎ 1988, 4e éd. (1re éd. 1958), 202 p. (ISBN 2-209-06036-2, notice BnF no FRBNF34991729)
  • Bernard Plessy et Louis Challet, La vie quotidienne des canuts : passementiers et moulinières au dix-neuvième siècle, Paris, Hachette, coll. « Institut d'Histoire du Livre »,‎ 7 octobre 1987, 285 p. (ISBN 978-2010107825, OCLC 258609987)
  • Henriette Pommier (dir.), Christian Roupioz et Martine Villelongue, Soierie lyonnaise : 1850-1940, Paris, Éditions du CNRS,‎ 1980, 72 p. (ISBN 978-2222027645)
  • Fernand Rude, L'insurrection lyonnaise de novembre 1831 : le mouvement ouvrier à Lyon de 1827-1832, Paris, Éditions Anthropos,‎ 1969 (ASIN B002DQPDAQ)[Recension 77]
  • Fernand Rude et Ludovic Frobert (postface), Les révoltes des Canuts : 1831-1834, Paris, La Découverte, coll. « La Découverte-poche. Sciences humaines et sociales »,‎ 2007, 3e éd. (1re éd. 1982), 220 p. (ISBN 978-2-7071-5290-9, notice BnF no FRBNF41105359)

Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

Statue commémorative de Jean Moulin à Caluire-et-Cuire.

Bibliographie thématique[modifier | modifier le code]

Histoire des religions et spiritualités[modifier | modifier le code]

Histoire des mentalités[modifier | modifier le code]

  • Louis Trénard, Histoire sociale des idées : Lyon de l'Encyclopédie au Préromantisme, Paris, Presses universitaires de France, coll. « Cahiers d'histoire » (no 3),‎ 1958, 823 p. (notice BnF no FRBNF31492887)

Christianisme — Catholicisme[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire du christianisme à Lyon.
La Primatiale Saint-Jean, cathédrale de l'archidiocèse de Lyon.

Protestantisme[modifier | modifier le code]

Bibliothèque populaire protestante de Lyon.

Judaïsme[modifier | modifier le code]

Intérieur de la grande Synagogue de Lyon.

Franc-maçonnerie[modifier | modifier le code]

  • Michel Chomarat (dir.), Franc-maçonnerie lyonnaise, les fondements du dix-huitième siècle : journée d'études organisée par le musée Gadagne, Lyon, Musées Gadagne,‎ 2004, 119 p. (ISBN 2901307272)
  • André Combes (dir.), Histoire de la franc-maçonnerie à Lyon et sa région, Lyon, Éditions des Traboules,‎ 1er juin 2005, 119 p. (ISBN 978-2911491795)
  • Alice Joly, Un mystique lyonnais et les secrets de la franc-maçonnerie : Jean-Baptiste Willermoz 1730-1824, Paris, Éditions Télètes, coll. « Vie des huguenots » (no 21),‎ 1938, 332 p. (ISBN 9782906031029)[Recension 49],[Recension 50].

Ésotérisme[modifier | modifier le code]

Topographie, architecture, monuments[modifier | modifier le code]

L'hôpital de la Charité, perspective cavalière de 1647.
  • Catherine Arlaud (dir.) et Dominique Bertin (dir.), « De la rue Impériale à la rue de la République : archéologie, création et rénovation urbaines », Les dossiers des Archives municipales, Archives municipales de Lyon, vol. 2,‎ 1991, p. 1-85 (ISBN 2-908949-02-4, ISSN 1159-3644)
  • Catherine Arlaud, Joëlle Burnouf et Jean-Paul Bravard, Lyon Saint-Jean : les fouilles de l'îlot Tramassac, Lyon, Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Série lyonnaise, 4 » (no 10),‎ 1994, 151 p. (ISBN 2-906190-14-4, notice BnF no FRBNF36681886)
  • Catherine Arlaud (dir.), J.-M. Pujol, S. Savay-Guerraz et A. Vérot-Bourrély, Lyon, les dessous de la presqu'île : Bourse-République-Célestins-Terreaux : sites Lyon parc auto, Lyon, Ministère de la culture et de la communication, Direction régionale des affaires culturelles, Service régional de l'archéologie, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes. 20 / Série lyonnaise. 8 »,‎ 2000, 191 p. (ISBN 2-906190-24-1, notice BnF no FRBNF37202411)
  • Amable Audin, « Essai sur la topographie de Lugdunum », Revue de géographie de Lyon, Lyon,‎ 1956, p. 174 (ISSN 1960-601X, notice BnF no FRBNF34349076, résumé)
  • Jacques Beaufort, Vingt siècles d'architecture à Lyon (et dans le Grand Lyon) : des aqueducs romains au quartier de la Confluence, Saint-Julien-Molin-Molette, Jean-Pierre Huguet Éditeur,‎ 2009, 224 p. (ISBN 978-2-915412-96-3, notice BnF no FRBNF42165620)
  • Brigitte Beaujard (dir.), Topographie chrétienne des cités de la Gaule, t. 4 : Province ecclésiastique de Lyon ; des origines au milieu du huitième siècle, Paris, De Boccard,‎ 1985, 80 p. (ISBN 9782701800301, OCLC 769295104)[Recension 85]
  • Christine Becker, Isabelle Parron-Kontis et Sophie Savay-Guerraz, Le Musée Gadagne : archéologie et histoire au coeur d'un projet patrimonial à Lyon, Lyon, Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Série lyonnaise, 10 » (no 29),‎ 2006, 238 p. (ISBN 2-916125-00-0, notice BnF no FRBNF40959721)
  • Dominique Bertin et Nathalie Mathian, Lyon : silhouettes d'une ville recomposée : architecture et urbanisme, 1789-1914, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 15 décembre 2008, 360 p. (ISBN 978-2841471997, OCLC 316301567)
  • Jack Bost, Gérard Bruyère, François-Régis Cottin, Bernard Deloche, Jean Guillemain, Guy Parguez et Nathalie Mathian, Le Palais Saint-Jean : Urbanisme – Architecture – Ameublement — Collections, Lyon, Archives municipales de Lyon,‎ 1992, 325 p. (ISBN 9782908949049, OCLC 409724454)
  • Jean Burdy, Les aqueducs romains de Lyon, Lyon, L'Araire,‎ 2008, 136 p. (ISBN 9782729706838)
  • J. Burnouf, J.-O. Guilhot, M.-O. Mandy, C. Orcel, Le pont de la Guillotière : franchir le Rhône à Lyon, Lyon, DARA (Documents d'archéologie en Rhône-Alpes), 1991, 196 p. ISBN 2 906190 09 8
  • Collectif, L'Hôtel de ville de Lyon, Paris, Imprimerie nationale, 1998, 158 p. ISBN 2-7433-0294-1
  • François Dallemagne, Les défenses de Lyon : enceintes et fortifications, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 2010, 2e éd. (1re éd. 2006), 255 p. (ISBN 2-84147-177-2, notice BnF no FRBNF42258190)
  • Pierre Faure-Brac, Le Vieux Lyon, Saint-Julien-Molin-Molette, Jean-Pierre Huguet éditeur, 1989, 221 p. ISBN 2-907410-02-4
  • Gilbert Gardes, Lyon, l'art et la ville, vol. 1 : Urbanisme-architecture, Paris, Éd. du Centre national de la recherche scientifique,‎ 1988, 188 p. (ISBN 2-222-03797-2, notice BnF no FRBNF36628401)
  • Bernard Gauthiez, « La topographie de Lyon au Moyen Âge », Archéologie du Midi médiéval, t. 12,‎ 1994, p. 3-38 (ISSN 0758-7708, lire en ligne)
  • Bernard Gauthiez, Lyon, entre Bellecour et Terreaux : urbanisme et architecture au dix-neuvième siècle, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 1999, 132 p. (ISBN 9782841470679)[Recension 61]
  • Camille Germain de Montauzan, Les aqueducs romains de Lyon : Étude comparée d'archéologie romaine. Thèse de doctorat, Paris, Ernest Leroux Éditeur,‎ 1908, 496 p. (ASIN B001C94UG8, lire en ligne)
  • Gilbert Gardes, « L'architecture publique à Lyon », dans André Pelletier, Grande encyclopédie de Lyon et des communes du Rhône, t. 2, Roanne, Horvath,‎ 1988, 599 p. (ISBN 978-2717101058, OCLC 716186362)
  • Gilbert Gardes, « Le décor monumental urbain à Lyon », dans André Pelletier, Grande encyclopédie de Lyon et des communes du Rhône, t. 2, Roanne, Horvath,‎ 1988, 599 p. (ISBN 978-2717101058, OCLC 716186362)
  • Marie-Félicie Ternois, Institut d'histoire de l'art de Lyon, L’œuvre de Soufflot à Lyon : Études et documents, Lyon, Presses universitaires de Lyon (no 21),‎ 1982, 431 p. (ISBN 978-2729701345)[Recension 48]
  • (it+fr) René Jullian, « Sur les maisons lyonnaises de la Renaissance », dans Antonio Possenti (it), Giulia Mastrangelo, Il Rinascimento a Lione : atti del congresso internazionale, vol. I, Rome, Éditions de l'Ateneo (it), coll. « Atti di convegni » (no 6),‎ 1988, 1047 p. (OCLC 24229343, notice BnF no FRBNF36638155), p. 333-346
  • Christian Legrand, Krzystof Pawlowski et Bruno Voisin, Le Logement populaire et social en lyonnais : 1848-2000, Lyon, Éditions Aux Arts,‎ 1er janvier 2002, 486 p. (ISBN 978-2840100447)
  • René Mornex, L'Antiquaille de Lyon : histoire d'un hôpital, Lyon, Lieux Dits, coll. « Patrimoine(S) »,‎ 1er mai 2004, 174 p. (ISBN 978-2914528061)[Recension 86]
  • Corinne Pelletier, Châteaux et maisons bourgeoises dans le Rhône, Roanne, Horvath,‎ 1980, 238 p. (ISBN 9782717101546, OCLC 641889705, ASIN B00AAJRSB0)
  • Jean Pelletier, Ponts et quais de Lyon, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 15 octobre 2002, 128 p. (ISBN 978-2841471157)
  • Joseph Pointet, Historique des propriétés et maisons de la Croix-Rousse : du seizième siècle à la Révolution, Lyon, Impressions des Missions africaines,‎ 1926, 128 p. (ASIN B001BU9NRE)
  • Nicolas Reveyron, Chantiers lyonnais du Moyen Âge, Saint-Jean, Saint-Nizier, Saint-Paul, Lyon, Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Série lyonnaise » (no 9),‎ 2005, 380 p. (ISBN 2-9516145-9-4, notice BnF no FRBNF40094739)
  • Franck Thénard-Duvivier, Images sculptées au seuil des cathédrales : les portails de Rouen, Lyon et Avignon, treizième et quatorzième siècles, Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre,‎ 2012, 338 p. (ISBN 978-2-87775-523-8, notice BnF no FRBNF42727900)
  • Françoise Villedieu, Lyon St-Jean : les fouilles de l'avenue Adolphe Max, Lyon, Association de liaison pour le patrimoine et l'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne, coll. « Documents d'archéologie en Rhône-Alpes et en Auvergne / Série lyonnaise, 2 » (no 3),‎ 1990, 239 p. (ISBN 2-906190-07-1, notice BnF no FRBNF36640004)
  • Pierre Wuilleumier, Amable Audin, André Leroi-Gourhan, L'église et la nécropole Saint-Laurent dans le quartier lyonnais de Choulans : étude archéologique et étude anthropologique, Lyon, Audin, 1949, 113 p.

Histoire économique[modifier | modifier le code]

La Part-Dieu, cœur économique de Lyon.
  • Bernadette Angleraud, Les boulangers lyonnais aux dix-neuvième et vingtième siècles, Paris, Éditions Christian, coll. « Vivre l'histoire »,‎ 1er janvier 2008, 190 p. (ISBN 978-2864960706)[Recension 56]
  • Bernadette Angleraud et catherine Pellissier, Les dynasties lyonnaises : Des Morin-Pons aux Mérieux du dix-neuvième siècle à nos jours, Paris, Perrin,‎ 2003, 830 p. (ISBN 2-262-01196-6, notice BnF no FRBNF39094071)
  • Françoise Bayard, « Le bureau des finances de Lyon aux dix-septième et dix-huitième siècles », Bulletin de la société historique, archéologique et littéraire de Lyon, vol. 27,‎ 1997, p. 117-131 (ISSN 1244-6653)
  • Françoise Bayard, « Les Bonvisi, marchands banquiers à Lyon, 1575-1629 », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, vol. 26, no 6,‎ novembre-décembre 1971, p. 1234-1269 (ISSN 1953-8146, lire en ligne)
  • Marc Brésard, Les foires de Lyon aux quinzième et seizième siècles, Paris, Auguste Picard,‎ 1914, 386 p. (notice BnF no FRBNF34121478, lire en ligne)
  • Michèle Bonnet, « Les changeurs lyonnais au Moyen Âge (1350-1450) », Revue historique, Presses universitaires de France, no 506,‎ avril-juin 1973, p. 325-352 (ISSN 0035-3264, notice BnF no FRBNF34349205)
  • Pierre Cayez, « Industries anciennes et industries nouvelles à Lyon au début du vingtième siècle », Histoire, économie et société, Persée, vol. 13, no 2,‎ 1994, p. 321-342 (ISSN 0752-5702, DOI 10.3406/hes.1994.1699, lire en ligne)
  • Serge Chassagne, « Une famille de banquiers lyonnais, les Guérin », Bulletin de la Société historique, archéologique et Littéraire de Lyon, vol. XXXI,‎ 2001, p. 67-84 (ISSN 1244-6653)
  • Jeanne-Marie Dureau-Lapeyssonnie, « Recherches sur les grandes compagnies de libraires lyonnais au seizième siècle », dans Nouvelles études lyonnaises, Genève, Droz, 1969 (Histoire et civilisation du livre(ISSN 0073-2419), 2), p. 5-64.
  • Étienne Fournial, « Monnaie de Lyon et monnaie de Vienne : La circulation monétaire en Lyonnais et en Forez au XIIIe siècle », cahiers d'Histoire, t. 4, no 2,‎ 1959 (ISSN 0008-008X, notice BnF no FRBNF34348399)
  • Richard Gascon, Grand commerce et vie urbaine au seizième siècle : Lyon et ses marchands, Paris & La Haye, Mouton, coll. « École pratique des hautes études. Sixième section. Sciences économiques et sociales. Centre de recherches historiques. Civilisations et sociétés » (no 22),‎ 1971, 2 vol., 1001 p. p. (notice BnF no FRBNF35371690)[Recension 31],[Recension 32],[Recension 33]
  • Ambroise Gravejat, Marc Masson ((coll.)) et Simone Martin ((coll.)), La rente, le profit et la ville : analyse de la constitution de la ville romaine antique et de la ville de Lyon du sixième au dix-neuvième siècle, Paris, Anthropos,‎ 1980, 287 p. (ISBN 978-2715703636, OCLC 7560346)
  • Jean-François Klein, Un Lyonnais en Extrême-Orient : Ulysse Pila, vice-roi de l'Indochine, 1837-1909, Lyon, Éditions Lyonnaise d'Art et d'Histoire,‎ 1er décembre 1994, 140 p. (ISBN 978-2841470181)[Recension 87],[Recension 88]
  • Jean-François Klein, « Réseaux d’influence et stratégie coloniale : le cas des Soyeux lyonnais en mer de Chine », Outre-Mers, revue d'histoire, no 346-347,‎ 2005, p. 221-256 (ISSN 0373-5834)
  • Jean-François Klein, « Une culture impériale consulaire ? L’exemple de la Chambre de commerce de Lyon (1830-1920) », dans Hubert Bonin, Catherine Hodeir, Jean-François Klein (dir.), L’esprit économique impérial ? : Groupes de pression & réseaux du patronat colonial en France & dans l'empire, Saint-Étienne, Société Française d'Histoire des Outre-Mers,‎ 1er janvier 2008, 844 p. (ISBN 978-2859700379), p. 346-378[Recension 87]
  • Édouard Lejeune, La saga lyonnaise des Gadagne, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 23 mars 2004, 192 p. (ISBN 978-2841471539)[Recension 51]
  • Pierre Léon, Géographie de la fortune et structures sociales à Lyon au dix-neuvième siècle (1815-1914), Lyon, Université Lyon-II, Centre d'histoire économique et sociale de la région lyonnaise,‎ 1974, 440 p. (notice BnF no FRBNF34562007)
  • Yves Lequin, Les ouvriers de la région lyonnaise : 1848-1914 (Volume I : La formation de la classe ouvrière régionale. Volume 2 : Les intérêts de classe et la république), Lyon, Presses universitaires de Lyon,‎ 1977, 573+500 p. (ISBN 978-2-7297-0006-5)[Recension 62]
  • Anne Montenach, L'économie du quotidien : Espaces et pratiques du commerce alimentaire à Lyon au dix-septième siècle, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble,‎ 19 février 2009, 415 p. (ISBN 978-2706114984)[Recension 46]
  • Jean-Luc de Ochandiano, Lyon, un chantier limousin : les maçons migrants (1848-1940), Lyon, Éditions Lieux Dits, coll. « Histoire urbaine »,‎ 2008, 274 p. (ISBN 978-2362190445)[Recension 64],[Recension 65]
  • Bernard Plessy et Louis Challet, La vie quotidienne des canuts : passementiers et moulinières au dix-neuvième siècle, Paris, Hachette, coll. « Institut d'Histoire du Livre »,‎ 7 octobre 1987, 285 p. (ISBN 978-2010107825, OCLC 258609987)
  • Maria-Anne Privat-Savigny, Dorothée Gillmann, Brigitte Sanvoisin, Anne-Catherine Marin, Lyon qui compte… Banque et finances lyonnaises, Lyon, Musée Gadagne, 2011, 126 p. ISBN 978-2-35740-126-6
  • François Robert, Centre Pierre Léon, Population active et entreprises en Rhône-Alpes : Rétrospective statistique, Lyon, INSEE Rhônes-Alpes,‎ 2000, 361+346 p. (ISBN 2913202039, notice BnF no FRBNF37720349)
  • Olivier Zeller, « Les quartiers d'affaires à Lyon au seizième siècle », dans André Tournon (dir.), Gabriel-André Pérouse (dir.), Or, monnaie, échange dans la culture de la Renaissance ; actes du 9e colloque international de l'Association Renaissance, Humanisme, Réforme à Lyon, 1991, Saint-Étienne, Université Jean Monnet Saint-Étienne, coll. « Association d’études sur la Renaissance, l’humanisme et la Réforme »,‎ 2000, 237 p. (ISBN 978-2862720623), p. 31-43

Les industries lyonnaises[modifier | modifier le code]

  • Claire Auzias et Annik Houel, La grève des ovalistes : Lyon, juin-juillet 1869, Paris, Payot, coll. « Bibliothèque historique »,‎ 1er mai 1982, 182 p. (ISBN 978-2228274005)
  • Pierre Cayez et Serge Chassagne, Lyon et le lyonnais, Paris, A. et J. Picard / Cénomane, coll. « Les patrons du Second Empire » (no 9),‎ 2006, 287 p. (ISBN 978-2-7084-0790-9, notice BnF no FRBNF40981557)[Recension 59]
  • Éric Favre, Les grands prix automobile de Lyon : organisés par l'Automobile Club de France et l'Automobile Club du Rhône, SEPEC,‎ 2014, 303 p. (ISBN 978-2-7466-6879-9)
  • Alain Frèrejean et Emmanuel Haymann, Le maître de forges : la saga d'une dynastie lyonnaise, 1736-1886, Paris, Éditions Albin Michel,‎ 8 février 1996, 363 p. (ISBN 978-2226084781)
  • Michel Laferrère, « Teinture, impression et industrie chimique : Lyon et Mulhouse. Essai de géographie culturelle », dans Mélanges d'Histoire lyonnaise offerts par ses amis à Monsieur Henri Hours, Lyon, Éditions lyonnaise d'Arts et d'Histoire,‎ 1990, 456 p. (ISBN 9782905230379, ASIN B00F8QP25O)
  • Yves Lequin (dir.), 500 années lumière : mémoire industrielle, Paris, Plon,‎ 1991, 503 p. (ISBN 2-259-02447-5)
  • Béatrice Maurines, « La chimie lyonnaise ; entre segmentation du marché et coopération inter-industrielle », Le monde alpin et rhodanien, Grenoble, Centre alpin et rhodanien d'ethnologie, no 2,‎ 1996, p. 231-252 (ISSN 0758-4431)
  • Louis Muron, Marius Berliet, Lyon, Editions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 2004, 160 p. (ISBN 978-2841470228)
  • Marcel Peyrenet, La dynastie des Gillet : les maîtres de Rhône-Poulenc, Paris, Le Sycomore,‎ 1978, 198 p. (ISBN 978-2862620114)
  • Roland Racine, Berliet, une histoire industrielle lyonnaise, Editions Alain Sutton, coll. « Mémoires en images »,‎ 2008, 128 p. (ISBN 978-2849108628)
  • Saint-Loup, Marius Berliet l'inflexible, Paris, Presses de la Cité,‎ 1962, 311 p.

Transports[modifier | modifier le code]

Le funiculaire de Fourvière, un moyen de transport emblématique de Lyon.
  • Jean Arrivetz, Histoire des transports à Lyon, Lyon, Graphisme Édition Réalisation,‎ 1966, 154 p.
  • Jean Arrivetz, Lyon, du tram au tram, Chanac, Éditions La Régordane,‎ 2001, 112 p. (ISBN 2-906984-37-X)
  • Guy Borgé, Marjorie Borgé et René Clavaud, Les transports à Lyon : du tram au métro, Lyon, Éditions Jean Honoré,‎ 1er décembre 1984, 179 p. (ISBN 978-2903460082)
  • José Banaudo, Sur les rails du Lyonnais : le grand réseau, de Marc Seguin au TGV, vol. 1, t. 8, Breil-sur-Roya, Les éditions du Cabri, coll. « Images ferroviaires »,‎ 2002, 159 p. (ISBN 9782908816976)
  • José Banaudo, Sur les rails du Lyonnais : les réseaux secondaires, tacots, ficelles et métro, vol. 2, t. 9, Breil-sur-Roya, Clermond-Ferrand, Les éditions du Cabri, De Borée, coll. « Images ferroviaires »,‎ 2002, 159 p. (ISBN 2-84494-134-6 et 2-914603-05-3)
  • Robert Chappelet, Jacques Perenon et René Clavaud, Le trolleybus à Lyon, Breil-sur-Roya, Éditions du Cabri,‎ 2002, 279 p. (ISBN 2-914603-01-0)
  • Mourad Laangry (coord.), Riches mémoires de l'aéronautique en région lyonnaise, Lyon, Archives municipales de Lyon, 2008, Coll. Mémoire vive, no 6, 96 p. ISBN 2-908949-37-7
  • Yvette Mience, Histoire des postes du Rhône, t. 1 : L'Ancien Régime à Lyon, Lyon, Jacques André,‎ 1er décembre 1997, 486 p. (ISBN 978-2907922562)
  • Jacques Perenon, René Clavaud et Robert Chappelet, Les tramways de l'est lyonnais : De la ligne 16 à T3 et Rhônexpress, Breil-sur-Roya, Les Éditions du Cabri,‎ 2010, 264 p. (ISBN 978-2-914603-46-1)
  • Jean-Luc Pinol, Les mobilités de la grande ville : Lyon, fin dix-neuvième - début vingtième siècle, Paris, Les Presses de Sciences Po, coll. « Questions internationales »,‎ 1er janvier 1991, 431 p. (ISBN 978-2724605976)[Recension 67]
  • René Waldmann (préf. Dr Frédéric Dugoujon), La grande traboule, Lyon, LUGD, éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Entreprises et entrepreneurs en Rhône-Alpes »,‎ 1991, 24cm, relié, 243 p. (ISBN 2-905230-49-5)
  • René Waldmann, Les charmes de Maggaly, Lyon, LUGD, éditions lyonnaises d'art et d'histoire, coll. « Entreprises et entrepreneurs en Rhône-Alpes »,‎ 1993, 24cm, relié, 311 p. (ISBN 2-905230-95-9, OCLC 464982820)
  • René Clavaud, Jacques Perrenon, Robert Chappelet, Le train bleu, histoire des transports Lyon-Fontaines-Neuville, éd. du Cabri, 2003, ISBN 2914603134

Les arts à Lyon[modifier | modifier le code]

Peinture, gravure, sculpture, vitrail[modifier | modifier le code]

Vitrail de Lucien Bégule.
  • Marius Audin et Eugène Vial, Dictionnaire des artistes et ouvriers d'art du Lyonnais, Lyon, les Editions provinciales,‎ 1992 (1re éd. 1919), 370 p. (ISBN 2-908-20816-4)
  • Patrice Béhain, Une histoire de la peinture à Lyon : de 1482 à nos jours, Lyon, S. Bachès,‎ 2011, 363 p. (ISBN 978-2-35752-084-4, notice BnF no FRBNF42506537)
  • Gérard Bruyère, Sylvie Ramond et Léna Widerkehr, Le temps de la peinture : Lyon 1800-1914, Lyon, Fage,‎ 2007, 335 p. (ISBN 978-2-84975-101-5, notice BnF no FRBNF41073771)
  • Frédéric Elsig, Peindre à Lyon au seizième siècle, Milan, Silvana Editoriale, coll. « biblioteca d'arte » (no 44),‎ 2014, 192 p. (ISBN 8836627684, notice BnF no FRBNF43834242) — Ouvrage issu d'un colloque international tenu à Genève les 26 et 27 octobre 2012 organisé par le Musée d’art et d’histoire de Genève, l'Université de Genève et Uni Bastions. Voir sur le site de l'Université de Genève.
  • Gisèle Godefroy, Les orfèvres de Lyon (1306-0791) et de Trévoux (1700-1786), répertoire biographique, poinçons, œuvres, Paris, éditions A. et J. Picard, 1965, 390 p.
  • Bernard Gouttenoire, Dictionnaire des peintres & sculpteurs à Lyon aux dix-neuvième et vingtième siècles, Châtillon-sur-Chalaronne, Editions La Taillanderie,‎ 2000, 335 p. (ISBN 2-876-29222-X)
  • Élisabeth Hardouin-Fugier et Étienne Grafe, La peinture lyonnaise au dix-neuvième siècle, Lyon, Editions de l'amateur,‎ 1995, 311 p. (ISBN 2-859-17193-2)
  • (en) Élisabeth Hardouin-Fugier et Étienne Grafe, The Lyon school of flower painting, Leigh-on-Sea, F. Lewis,‎ 1978, 88 p. (ISBN 0-853-17054-1)
  • Estelle Leutrat, Les débuts de la gravure sur cuivre en France : Lyon 1520-1565, Genève, Librairie Droz, coll. « Travaux Humanisme Renaissance »,‎ 20 juillet 2007, 430 p. (ISBN 978-2600010962, lire en ligne)[Recension 89]
  • Auguste Morisot et al., Auguste Morisot (1857-1951) : du crayon au vitrail, Lyon, Fage,‎ 2012, 112 p. (ISBN 978-2-849-75264-7)
  • René Basset et Jean-Jacques Lerrant, Peintres à Lyon : portraits d'artistes du vingtième siècle, Toulouse, Éditions Milan,‎ 2002, 140 p. (ISBN 2-745-90422-1)
  • Sylvie Martin de Vesvrotte et Marie-Félicie Perez, Dictionnaire des graveurs-éditeurs et marchands d'estampes à Lyon aux dix-septième et dix-huitième siècles : Catalogue des pièces retrouvées, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, coll. « Travaux Humanisme Renaissance »,‎ 12 juin 2002, 172 p. (ISBN 978-2729706906)[Recension 54]
  • Madeleine Vincent, La peinture lyonnaise : du seizième au vingtième siècle, Lyon, A. Guillot,‎ 1980, 1392 p. (OCLC 405544796, ASIN B0000EA183)

Littérature[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

Mosaïque représentant Euterpe à la Salle Rameau.
Généralités
  • Jérôme Dorival (sous la direction de), Catalogue des manuscrits musicaux en Région Rhône-Alpes, Ardim-Mémoire active, 1998, 302 pages (avec Pascal Lacombe, Corinne Pédrinis, Fabien Saillard).
  • Jérôme Dorival et Corinne Pédrinis (sous la direction de), Catalogue des manuscrits musicaux à la Bibliothèque municipale de Lyon (avec Pascal Lacombe et Fabien Saillard). Catalogue en ligne sur le site de la BM de Lyon.
  • Jérôme Dorival, Notations musicales en région Rhône-Alpes, éditions Compact, 1997, 80 pages.
  • Jérôme Dorival, « La vie musicale de Lyon à travers les fonds de la Bibliothèque Municipale et les perspectives de recherche » in À portée de notes : musiques et mémoire, Actes du colloque de Grenoble du 15 octobre 2003, édition ARALD / FFCB / Bibliothèques Municipales de Grenoble, 2004.
  • Jérôme Dorival, « Les fonds musicaux des Archives Municipales » in Des Archives et des hommes, Lyon, Archives Municipales, 2001 (avec Pascal Lacombe).
  • Daniel Paquette (dir.), Aspects de la musique baroque et classique à Lyon et en France : Lyon et la musique du seizième au vingtième siècle, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « À Cœur Joie »,‎ 1989, 256 p. (ISBN 978-2-7297-0355-4, OCLC 21286106)[Recension 90].
  • Maurice Reuchsel. La Musique à Lyon (aperçu historique). Deuxième édition. Lyon : P. Legendre, 1903.
Seizième siècle
Dix-septième et dix-huitième siècles
  • (en) A. Peter Brown et Richard Griscom, The french music publisher Guéra of Lyon : a dated list, Harmonie Park Press,‎ avril 1987, 115 p. (ISBN 978-0899900339, OCLC 16087945)
  • Jérôme Dorival (sous la direction de), « La musique à Lyon au dix-septième siècle : un chantier de recherche – Introduction » (2004), in Les concerts à Lyon au dix-septième siècle, journée d’étude au Musée Gadagne, le 14 octobre 2002.
  • Jérôme Dorival, « Le manuscrit du motet BWV 230 de Jean Sébastien Bach » à la bibliothèque municipale de Lyon, in Passion privée, bulletin d'information du fonds Michel Chomarat no 1, 2000.
  • Jérôme Dorival, L'édition musicale à Lyon au dix-huitième siècle, communication au colloque de la Société Française de Musicologie (Toulouse, 2002), inédite.
  • Jacques Filleul. Les travaux de l'Académie de Lyon au dix-huitième siècle dans le domaine du langage musical, en relation avec les théoriciens de l'époque. Thèse, Université de Saint-Étienne, 1979. 2 vol. 4°
  • Bénédicte Hertz, Le Grand motet dans les pratiques musicales lyonnaises (1713–1773) : Étude des partitions et du matériel conservés à la bibliothèque municipale de Lyon (Thèse de doctorat sous la direction de Pierre Saby), Lyon, Université Lumière Lyon-II,‎ 7 juillet 2010, 104 p.[Recension 91]
  • Marie Meunier-Loiseleur. Le Fonds musical ancien italien à la Bibliothèque municipale de Lyon : place de la musique italienne à Lyon au dix-huitième siècle. Mémoire de maîtrise : Lyon, Université Jean Moulin-Lyon II, 1977.
  • Vincent Pussiau, « Lyon et la facture instrumentale aux dix-septième et dix-huitième siècles », Bulletin de la Société historique, archéologique et Littéraire de Lyon, vol. XXVII,‎ novembre-décembre 1997, p. 65-93 (ISSN 1244-6653)
  • Léon Vallas, Un siècle de musique et de théâtre à Lyon 1688-1789, Lyon, P. Masson,‎ 1932, 559 p. (OCLC 77347699, ASIN B0000DXG10)
  • Léon Vallas, La musique à Lyon au dix-huitième siècle, t. 1 : la musique à l'Académie, Lyon, Éditions de la Revue musicale de Lyon,‎ novembre 1908, 245 p. (OCLC 9126983, ASIN B001BNFA7S, lire en ligne)[7]
  • Anne-Marie Filleul, Les Chansons lyonnaises à l'époque révolutionnaire, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 1987, 238 p. (ISBN 978-2905230171, OCLC 419961553)
Dix-neuvième et vingtième siècles
  • Isabelle Bretaudeau, Le mouvement scholiste de Paris à Lyon : un exemple de décentralisation musicale avec Georges Martin Witkowski, Lyon, Éditions Symétrie,‎ 1er avril 2005, 448 p. (ISBN 978-2914373074)
  • Jérôme Dorival « Identité lyonnaise et musique au dix-neuvième siècle », in Benoit (Bruno) et Gardes (Gilbert), Être lyonnais au dix-neuvième siècle, identité et régionalité, hommage à Aimé Vingtrinier, actes du colloque Vingtrinier (novembre 2003), Lyon, Jacques André éditeur, 2005.
  • Jérôme Dorival, « Musique au Palais Saint-Pierre », et « Franz Liszt » in Histoires d'un musée, Lyon, Fage éditions, 2005.
  • Jérôme Dorival, « Ernest Chausson (1855-1899) : témoignages sur Janmot, Chenavard, Vuillard et Redon », Bulletin des Musées et Monuments lyonnais no 3, 1999, p. 48-59.
  • Jérôme Dorival, « La Chanson française pendant la guerre : La collection de partitions » in Les archives du Centre d'Histoire de la Résistance et de la Déportation, Édition Lyon/CHRD, 2003.
  • Jérôme Dorival « Une musicienne complète : Paule de Lestang (1875-1962) », interprète lyonnaise, in Tempus perfectum no 7 (Lyon, Symétrie, 2011).
  • Jérôme Dorival « Le Plein du Vide de Xu Yi, étude esthétique et analytique » sur une œuvre composée à Lyon, in Tempus Perfectum no 1 (Lyon, Symétrie, 2006).
  • Jérôme Dorival, « Pour une pédagogie musicale de l'informatique » (à Lyon), in revue Marsyas, Paris, IPMC, 1991.
  • Jérôme Dorival (sous la direction de), Grame, actes musicaux 1993, Lyon, Médicis, 1994, 112 pages.
  • Jérôme Dorival, « Musique et notation », in colloque Musique en scène 1997, Lyon, Aleas, 1999 (Préface).
  • Yves Ferraton, Cinquante ans de vie musicale à Lyon : Les Witkowski et l'orchestre philarmonique de Lyon (1903-1953), Trévoux, Éditions de Trévoux-Patissier,‎ 1er juin 1984, 380 p. (ISBN 978-2856980323)
  • Hummel (Delphine), La musique interactive, vers de nouvelles relations avec l'ordinateur, mémoire de maîtrise de l'université Lumière Lyon2, 2000, 2 Vol.
  • Florine Mariotte, Antoine Mariotte, mémoire de DEM du CRR de Lyon sous la direction de Jérôme Dorival, 2009, 113 p.
  • Caroline Rogier, Le fonds Orgeret de la BM de Lyon, thèse ENSSIB sous la direction de Jérôme Dorival, 2006 (disponible en ligne).
  • Shirmacher-Bergerard (Ebba) « Quarante ans de diffusion de musique contemporaine dans les institutions officielles lyonnaises de 1950 à 1990 » in Centenaire de l’orchestre de Lyon, 1905-2005, l’orchestre dans la cité, Langres, éditions Dominique Guéniot, 2005, page 252.
  • Société lyonnaise des Concerts de musique classique 1879-1906. Programmes des séances, publiés par M. Th. Vautier. Lyon : A. Rey et Cie, 1906. 176 p.

Soie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de la soierie à Lyon.
Robe de soie exposée au musée des tissus.
  • Bulletin de liaison du Centre international d'étude des textiles anciens, Lyon, Centre international d'étude des textiles anciens, 1955-1987, (ISSN 0008-980X), (notice BnF no 344149964/PUBLIC FRBNF 344149964)
  • La soie : recueil d'articles sur l'art et l'histoire de la soie, Neuchâtel, Musée d'Art et d'Histoire, 1986, 179 p.
  • Gilets brodés ; modèles du dix-huitième siècle, Paris, Réunion des musées nationaux, 1993, 48p. ISBN 2-7118-2837-9
  • Les ornements liturgiques au dix-neuvième siècle, Lyon, Musée historique des tissus, coll. « Dossiers du Musée des tissus » (no 7),‎ 1996, 71 p. (ISBN 2-908955-17-2, notice BnF no FRBNF35858137)
  • L'art de la soie : Prelle, 1752-2002 : des ateliers lyonnais aux palais parisiens, Paris, Paris Musées et A.C.R. Éditions internationales,‎ 2002, 223 p. (ISBN 2-87900-713-5 et 2-86770-158-9, notice BnF no FRBNF38944603)
  • Lyon innove : inventions et brevets dans la soierie lyonnaise aux dix-huitième et dix-neuvième siècles, Lyon, EMCC, coll. « Des objets qui racontent l'histoire »,‎ 2009, 144 p. (ISBN 978-2-35740-030-6, notice BnF no FRBNF42103357)
  • Dossier de l'art, Éditions Faton, no 92 « Les grandes heures de la soierie lyonnaise », 2002 (ISSN 1161-3122) 
  • « Les filières de la soie lyonnaise », Le monde alpin et rhodanien, Grenoble, Centre alpin et rhodanien d'ethnologie, no 2-3,‎ 1991 (ISSN 0758-4431, notice BnF no FRBNF34389557)
  • Henri Algoud, La soie : art et histoire, Lyon, Payot, coll. « L'art et le goût »,‎ 1928, 255 p. (ISBN 2-904638-58-X, OCLC 603255351, ASIN B0018KEIS6)[Recension 92]
  • Pierre Arizzoli-Clémentel, Lyon en 1889 : les soyeux à l'Exposition universelle de Paris, Lyon, Musée historique des tissus,‎ 1990, 100 p. (ISBN 2-908955-12-1, OCLC 919538127)
  • Pierre Arizzoli-Clémentel et M Schoefer, Restauration du patrimoine au Musée des tissus, Lyon, Musée historique des tissus, coll. « Dossiers du Musée des tissus » (no 6),‎ 1993, 62 p. (ISBN 2-908955-15-6, notice BnF no FRBNF36960592)
  • Pierre Arizzoli-Clémentel, « Philippe de Lasalle (1723-1804), Les portraits tissés de Louis XV et de la comtesse de Provence au musée des tissus de Lyon », La Revue du Louvre et des musées de France, no 3,‎ juillet 1992, p. 47-55 (ISSN 0035-2608)
  • Pierre Arizzoli-Clémentel et Chantal Gastinet-Coural, Soieries de Lyon : commandes royales au dix-huitième siècle, 1730-1800, Lyon, Musée historique des tissus, coll. « Les dossiers du Musée des tissus » (no 2),‎ 2008, 143 p. (notice BnF no FRBNF35411714)
  • Françoise Bayard, « Les commis voyageurs lyonnais au dix-huitième siècle », Entreprises et histoire, ESKA, vol. 66, no 1,‎ 14 mai 2012, p. 62-78 (ISBN 9782747219129, ISSN 1161-2770, DOI 10.3917/eh.066.0062, résumé, lire en ligne)
  • Jean-Louis Gaulin (dir.), Susanne Rau (dir.), R. Tolaini et Fr. Baltistini, « Lyon et l'Italie séricicole du seizième au dix-huitième siècle », dans Lyon vue d'ailleurs, 1245-1800 : échanges, compétitions et perceptions, Lyon, Presses universitaires de Lyon, coll. « d'histoire et d'archéologie médiévales » (no 22),‎ 2009, 228 p. (ISBN 978-2-7297-0825-2, notice BnF no FRBNF42245711), p. 193-212
  • Marie Bouzard, « Les relations Lyon-Russie à travers les archives de la soierie lyonnaise aux dix-huitième et dix-neuvième siècles », Cahiers d'Histoire, no 3-4,‎ 1990, p. 303-319 (ISSN 1777-5264)
  • Marie Bouzard, La soierie lyonnaise du dix-septième au vingtième siècle dans les collections du musée des tissus de Lyon, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 1999, 2e éd. (1re éd. 1997), 80 p. (ISBN 2-84147-093-8)
  • Pierre Cayez, « Entreprises et entrepreneurs lyonnais sous la révolution et l'Empire », Histoire, économie et société, Armand Colin, no 1,‎ 1993, p. 17-27 (ISSN 0752-5702)
  • Serge Chassagne, Veuve Guerin et fils : banque et soie : une affaire de famille : Saint-Chamond-Lyon, 1716-1932, Lyon, BGA Permezel,‎ 2012, 381 p. (ISBN 978-2-909929-38-5, notice BnF no FRBNF43521085)
  • Joël Clary, Les ailes de la soie, Lyon & Milan, Musée des confluences & Silvana ed,,‎ 2009, 159 p. (ISBN 978-88-366-1464-6, notice BnF no FRBNF42137269)
  • Maximilien Durand (dir.), Claire Berthommier et Pascale Le Cacheux, Lyon et dragons : Dessiccateurs de la condition des soies, Lyon, EMCC,‎ 2012, 214 p. (ISBN 978-2-35740-259-1, notice BnF no FRBNF43518385)
  • Donald Lindsay Galbreath et Jean Tricou (suppléments par), Les documents héraldiques du musée des tissus de Lyon, Bâle, E. Birkhæuser & Cie,‎ 1932, 48 p.
  • Jean-François Klein, Soyeux en Mer de Chine : stratégies des réseaux lyonnais en Extrême-Orient (1843-1906) — Thèse de doctorat, sous la direction de Claude Prudhomme, Lyon, Césura Lyon Edition,‎ 20 décembre 1988, 962 p.[8]
  • Jean Labasse, Le commerce des soies à Lyon sous Napoléon et la crise de 1811, Paris, Presses universitaires de France, 1957, 135 p.
  • Michel Laferrère, Teinture, impression et industrie chimique : Lyon et Mulhouse. Essai de géographie culturelle dans Mélanges d'Histoire lyonnaise offerts par ses amis à Monsieur Henri Hours, Lyon, Éditions lyonnaise d'arts et d'histoire, 1990. ISBN erroné : 2-905-230-37-5 bnf : 35210040v
  • Catherine Payen, Lyon au fil de la soie : des canuts aux textiles “intelligents”, la soie comme fil conducteur d'une balade urbaine originale, Lyon, Lieux-dits,‎ 19 janvier 2010, 121 p. (ISBN 978-2914528764)
  • Jean-Pierre Planchon, Dominique Fabre et Carole Damour, Tassinari & Chatel : la soie au fil du temps, Saint-Remy-en-l'Eau, Monelle Hayot, coll. « Beaux-Arts »,‎ 30 septembre 2011, 461 p. (ISBN 978-2903824761, OCLC 745333058)
  • Carlo Poni, « Mode et innovation : les stratégies des marchands en soie de Lyon au dix-huitième siècle », Revue d'histoire moderne et contemporaine, vol. 45, no 3,‎ juillet-septembre 1960, p. 589-625 (ISSN 0048-8003)
  • Maria-Anne Privat-Savigny et Marie-Hélène Guelton, Au temps de Laurent le Magnifique : tissus italiens de la Renaissance, Lyon, EMCC, coll. « Dossiers du Musée des Tissus de Lyon » (no 8),‎ 17 juin 2008, 112 p. (ISBN 978-2357400016, OCLC 227202959, notice BnF no FRBNF43613111)
  • Maria-Anne Privat-Savigny, Hélène Chivaley, Pascale Le Cacheux et Clémence Ronze, Les prémices de la mondialisation : Lyon rencontre la Chine au dix-neuvième siècle, Lyon, EMCC, coll. « Des documents qui racontent l'histoire »,‎ 22 avril 2009, 120 p. (ISBN 978-2357400276)
  • Maria-Anne Privat-Savigny, Quand Lyon dominait le monde : Les soyeux lyonnais aux Expositions des produits de l'industrie nationale et aux Expositions universelles 1798-1900, Lyon, EMCC, coll. « Hors collection »,‎ 10 décembre 2010, 160 p. (ISBN 978-2357400948)
  • Philippa Scott, Le livre de la soie, Paris, Imprimerie nationale Editions,‎ 1993, 255 p. (ISBN 2-110-81305-9)
  • Bernard Tassinari, La Soie à Lyon : de la Grande Fabrique aux textiles du vingt-et-unième siècle, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire, coll. « HC ELAH »,‎ 2005, 204 p. (ISBN 978-2841472970)[Recension 93]
  • Bernard Tassinari, Une fabrique lyonnaise de soieries : Trois cents ans d'histoire - trois groupes familiaux, Lyon, Bellier,‎ 2011, 302 p. (ISBN 2-84631-263-X)
  • (en) Peter Thornton, « Jean Revel, dessinateur de la Grande Fabrique », La Gazette des Beaux-Arts,‎ juillet 1960, p. 71-86 (ISSN 0016-5530)
  • Pierre Vernus, Art, luxe & industrie : Bianchini Férier, un siècle de soierie lyonnaise : 1888-1992, Grenoble, Presses universitaires de Grenoble, coll. « Histoire industrielle »,‎ 2006, 429 p. (ISBN 978-2-7061-1391-8, notice BnF no FRBNF40977991)
  • Claude Villard, Anciens tissus de la Fabrique de soierie et du tissage lyonnais, Lyon, A. Rey,‎ 1963, 93 p. (notice BnF no FRBNF33216338)

Marionnettes - Guignol[modifier | modifier le code]

  • Paul Fournel, Guignol les Mourguet, Lyon, Editions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 2008, 191 p. (ISBN 978-2-841-47193-5)
  • Paul Fournel, L'histoire véritable de guignol, Paris, Genève,‎ 1981, 298 p. (ISBN 2-050-00193-2)
  • Tancrède de Visan, Le Guignol lyonnais, De Borée,‎ 2004, 141 p. (ISBN 2-844-94202-4)

Gastronomie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Louis André, Brasserie Georges : une brasserie au pays des bouchons, Grenoble, Glénat,‎ 2006, 208 p. (ISBN 2-723-45567-X)
  • Marie-Josèphe Moncorgé, Lyon 1555, capitale de la culture gourmande au seizième siècle [cuisine, confiture, diététique, cosmétique, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 2008, 204 p. (ISBN 978-2-841-47198-0)
  • Maria-Anne Privat-Savigny (dir.), Gourmandises : la gastronomie à Lyon, Cinisello Balsamo, Silvana Editoriale,‎ 2011, 175 p. (ISBN 978-8-836-62170-5).

Les sciences à Lyon[modifier | modifier le code]

Médecine, science vétérinaire[modifier | modifier le code]

Botanique, horticulture[modifier | modifier le code]

Rose « Marguerite Hilling » dans le jardin du Rosaire.
  • Stéphane Crozat, Philippe Marchenay et Laurence Bérard, Fleurs, fruits, légumes : l'épopée lyonnaise, Lyon, Éditions lyonnaises d'Art et d'histoire,‎ 30 octobre 2010, 182 p. (ISBN 978-2841472246, OCLC 718248681)[Recension 94]
  • Pierrick Eberhard, Lyon-rose : 1796-2006, entre Lyon et la rose, trois siècles d'un roman d'amour, Lyon, Éditions lyonnaises d'Art et d'histoire,‎ 2007, 239 p. (ISBN 2-84147-185-3, notice BnF no FRBNF41160912)
  • René Gérard, La Botanique à Lyon avant la Révolution et l'histoire du Jardin botanique municipal de cette ville, Paris, Masson et Cie,‎ avril 1896, 96 p. (notice BnF no FRBNF30498581, ASIN B001C90DW8)
  • Pierre Jacquet, « Les botanistes lyonnais du seizième siècle et 14 lettres de Dalechamp à Camerarius (1582-1585) », Bulletin mensuel de la Société linnéenne de Lyon, Société linnéenne de Lyon, vol. 65, no 5 (supplément),‎ mai 1996, p. 1-85 (ISSN 0366-1326)
  • Olivier Jandot, « La société d'agriculture de Lyon et les Lumières (1761-1793) », Bulletin de la société historique, archéologique et littéraire de Lyon, no 27,‎ 1997, p. 21-36 (ISSN 1244-6653)
  • François Joyaux (photogr. Vincent Motte & Jean-Pierre Guillot), Deux siècles de roses : Les créations Guillot, Paris, Flammarion, coll. « La Maison Rustique »,‎ 10 avril 2003, 159 p. (ISBN 978-2706601934)
  • Olivier Zeller, « Politique frumentaire et rapports sociaux à Lyon 1772-1776 », Histoire, économie et société, Persée, vol. 8, no 2,‎ 1989, p. 249-286 (DOI 10.3406/hes.1989.2368, lire en ligne)

Historiographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Historiographie de Lyon.

Cette section comprend des présentations d'historiens lyonnais, des comptes-rendus de lecture d'ouvrages touchant à l'histoire de Lyon et des textes marquant les étapes de l'historiographie lyonnaise.

  • Amable Audin, « La date de la fondation de Lyon », Cahiers d'histoire, vol. 3, no 4,‎ 1958, p. 315-325 (ISSN 1777-5264)
  • Marie-Claire Burnand, « Arthur Kleinclausz (1869-1947), historien lyonnais », Bulletin de la Société historique, archéologique et littéraire de Lyon, no 31,‎ 2003, p. 17-34 (ISSN 1244-6653)
  • Sébastien Charléty (dir.), Bibliographie critique de l'histoire de Lyon : depuis les origines jusqu'à 1789, Lyon, A. Rey & Cie,‎ 1902, 357 p. (OCLC 314383659, ASIN B000XA6ND0)
  • Sébastien Charléty (dir.), Bibliographie critique de l'histoire de Lyon : depuis 1789 jusqu'à nos jours, Lyon, A. Rey & Cie,‎ 1902, 264 p. (ISBN 978-1167587559)
  • Abel Chatelain, « De l'histoire sociale à la géographie sociale : les horizons d'une géohistoire sociale de la bourgeoisie lyonnaise », Revue de géographie jointe au Bulletin de la Société de géographie de Lyon et de la région lyonnaise, Persée, vol. 25, no 2,‎ 1950, p. 90-98 (DOI 10.3406/geoca.1950.5404, lire en ligne)
  • (en) Brian P. Copenhaver (en), Symphorien Champier and the reception of the occultist tradition in Renaissance France : Études et documents, Lyon, Mouton de Gruyter (en),‎ 1er décembre 1978, 368 p. (ISBN 978-9027976475)[Recension 83],[Recension 84]
  • Marie-Claire Burnand, « Arthur Kleinclausz (1869-1947), historien lyonnais », Bulletin de la Société historique, archéologique et littéraire de Lyon, no 31,‎ 2003, p. 17-34 (ISSN 1244-6653)
  • Pierre Léon, « Grand commerce et vie urbaine à Lyon au seizième siècle (A propos d'un livre récent) », Revue Historique, t. 249,‎ janvier-mars 1973, p. 41-46 (ISSN 0035-3264, lire en ligne)

Histoire urbaine de Lyon[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire urbaine de Lyon.
Plan de Lyon en 1894, indiquant les principaux monuments de la ville.
Ouvrages et articles transversaux
  • Martine Delassise et Dominique Dessertine, « Approche historique de la notion de quartier à Lyon », Bulletin du Centre d'histoire économique et sociale de la région lyonnaise, t. 1,‎ 1979, p. 53-75 (ISSN 0249-5902, lire en ligne) ;
  • Pierre-Yves Saunier, « La ville en quartiers : découpages de la ville en histoire urbaine », Genèses, no 15,‎ 1994, p. 103-114 (ISSN 1155-3219, lire en ligne) ;
Lyon dans l'Antiquité
Lyon au Moyen Âge
  • Bernard Gauthiez, « La topographie de Lyon au Moyen Âge », Archéologie du Midi médiéval, t. 12,‎ 1994, p. 3-38 (ISSN 0758-7708, lire en ligne) ;
Lyon de la Renaissance à la Révolution
Lyon du dix-neuvième siècle jusqu'à la Seconde Guerre mondiale
  • Pierre-Yves Saunier, « L'église et l'espace de la grande ville au dix-neuvième siècle : Lyon et ses paroisses », Revue historique, Presses universitaires de France, t. CCLXXXVIII (288), no 2,‎ 1991, p. 322-348 (ISSN 0035-3264, lire en ligne) ;
  • Catherine Arlaud (dir.) et Dominique Bertin (dir.), « De la rue Impériale à la rue de la République : archéologie, création et rénovation urbaines », Les dossiers des Archives municipales, Archives municipales de Lyon, vol. 2,‎ 1991, p. 1-85 (ISBN 2-908949-02-4, ISSN 1159-3644) ;
  • Pierre-Yves Saunier, Lyon au dix-neuvième siècle : les espaces d'une cité, Lyon, Université Lumière Lyon-II,‎ 1992, 1279 p. (lire en ligne) ;
  • Bernard Gauthiez, Lyon, entre Bellecour et Terreaux : urbanisme et architecture au dix-neuvième siècle, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 1999, 132 p. (ISBN 9782841470679)[Recension 61]
  • Dominique Bertin et Nathalie Mathian, Lyon : silhouettes d'une ville recomposée : architecture et urbanisme, 1789-1914, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 15 décembre 2008, 360 p. (ISBN 978-2841471997, OCLC 316301567)
Lyon depuis 1944 - Grand Lyon


Ouvrages sur des quartiers[modifier | modifier le code]

  • Josette Barre, La colline de la Croix-Rousse : histoire et géographie urbaines, Lyon, Institut des études rhodaniennes,‎ 1993, 469 p. (notice BnF no FRBNF11932311, ASIN B000XA40YY)
  • Azouz Begag, Lyon, place du Pont : la place des hommes debout, Lyon, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire, 1997, 20112, 125 p. ISBN 978-2-84147-293-2
  • Pierre Faure-Brac, Le Vieux-Lyon, Saint-Julien-Molin-Molette (le Pré Battoir, 42220, J.-P. Huguet,‎ 1989, 221 p. (ISBN 2-907-41002-4)
  • Pierre Faure-Brac et Hervé Sanejouand, Le Vieux-Lyon : Histoire & Architecture, Lyon, Éditions Lyonnaises d'Art et d'Histoire,‎ 2014 (ISBN 978-2-84147-319-9)

Histoire de l'immigration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il existe une précédente édition réalisée par Jean Déniau, avec le même titre et le même numéro de collection, datant de 1951.
  2. Lien vers le site de la collection
  3. Existe en réédition chez Slatkine ; Laffitte de 1974.
  4. Ouvrage issu d'un colloque international tenu à Genève les 26 et 27 octobre 2012 organisé par le Musée d’art et d’histoire de Genève, l'Université de Genève et Uni Bastions. « Lyon, foyer artistique de la Renaissance - Service de communication - UNIGE » (consulté le 12 décembre 2014).
  5. Il s'agit de l'édition de la thèse disponible sous le même titre, Les élites lyonnaises du quinzième siècle au miroir de leur langage : pratiques et représentations culturelles des conseillers de Lyon, d'après les registres de délibérations consulaires, dans sa version originale.
  6. Prix Chazière 1980, prix littéraire de la Résistance 1982.
  7. Contient (pages 153 à 168) la transcription intégrale de l'inventaire de la bibliothèque de l'Académie conservé aux Archives.
  8. Thèse consultable uniquement en intranet dans les locaux de l'université Lyon 2 : http://theses.univ-lyon2.fr/documents/lyon2/2002/klein_jf/info

Recensions[modifier | modifier le code]

La recension d'une œuvre est la critique qui en est faite dans un ouvrage de référence (revue ou site Internet spécialisés, ouvrage postérieur). Elle permet de connaître le contenu de l'ouvrage en question et la fiabilité de l'information apportée par celui-ci.

  1. Luc Hernandez, « Le « Dictionnaire historique de Lyon » est arrivé », LibéLyon,‎ 12 mai 2009 (lire en ligne).
  2. « Archevêques de Lyon / », sur sbib.ck.bpi.fr, Bibliothèque publique d'information,‎ 2012 (consulté le 5 octobre 2013).
  3. a et b « Histoire de Lyon », sur editions-lyonnaises.fr, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 2012 (consulté le 5 octobre 2013).
  4. Bruno Benoit, « Philippe Dujardin et Pierre-Yves Saunier, Lyon, l'âme d'une ville (1850-1914) », sur ch.revues.org, Cahiers d'histoire,‎ 1997 (consulté le 5 octobre 2013).
  5. « Lectures », Histoire urbaine, Société française d'histoire urbaine, vol. 34, no 2,‎ 1er octobre 2012, p. 157-167 (ISBN 9782914350341, ISSN 1628-0482, DOI 10.3917/rhu.034.0157, résumé, lire en ligne).
  6. Yann Lignereux, « Jean-Pierre Gutton — Histoire de Lyon et du Lyonnais-1 », Histoire, économie et société, Persée, vol. 17, no 4,‎ 1998, p. 772-772 (lire en ligne).
  7. Bruno Benoit, « Jean-Pierre Gutton, Histoire de Lyon et du Lyonnais, Que sais-je ?, Paris, Presses universitaires de France, 1998, 127 p. », Cahiers d'histoire, Comité historique du Centre-Est, no 43-2,‎ 1er mars 1998 (ISSN 0008-008X, lire en ligne).
  8. André Fugier, « Arthur Kleinclausz, — Histoire de Lyon. T. II : de 1595 à 1814 », Revue de géographie jointe au Bulletin de la Société de géographie de Lyon et de la région lyonnaise, Persée, vol. 24, no 2,‎ 1949, p. 180-181 (lire en ligne).
  9. « Histoire des institutions lyonnaises », sur livresemcc.com, EMCC (consulté le 5 octobre 2013).
  10. Maison du fleuve Rhône, « Atlas historique du grand Lyon. formes urbaines et paysages au fil du temps », sur banquededonneesfleuvepatrimoine.fr, Banque de données Fleuve Patrimoine (consulté le 5 octobre 2013).
  11. a et b « Histoire de Lyon », sur editions-lyonnaises.fr, Éditions lyonnaises d'art et d'histoire,‎ 2012 (consulté le 5 octobre 2013).
  12. Hugues Puel, « Le livre du trimestre : Lyon, l’humaniste — Depuis toujours, ville de foi et de révoltes », Économie et humanisme, no 370,‎ octobre 2004, p. 100 (lire en ligne).
  13. a et b « Amable Audin — Lyon, miroir de Rome dans les Gaules », Revue archéologique du Centre, Persée, vol. 4, no 3,‎ 1965, p. 340-341 (lire en ligne).
  14. André Buisson, « G. Ayala (dir.), Lyon, Saint-Georges. Archéologie, environnement et histoire d’un espace fluvial en bord de Saône », Géocarrefour, Association des amis de la Revue de Géographie de Lyon, no vol. 88/4,‎ 30 décembre 2013, p. 246 (ISSN 1627-4873, lire en ligne).
  15. « Les épaves de Saint-Georges », Centre Camille Jullian (consulté le 12 décembre 2014).
  16. Baudot Marcel, « Alfred Coville — Recherches sur l'histoire de Lyon du cinquième au neuvième siècle (450-800) », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 16, no 71,‎ 1930, p. 267-269 (lire en ligne).
  17. René Lacour, « René Fédou, Les Hommes de loi lyonnais à la fin du Moyen Âge », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 123, no 1,‎ 1965, p. 281-283 (lire en ligne).
  18. Joseph Avril, « Archevêchés, diocèses et paroisses aux douzième - quatorzième siècles : à propos de quelques travaux récents », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 82, no 209,‎ 1996, p. 323-345 (DOI 10.3406/rhef.1996.1243, lire en ligne).
  19. Raymond Lebègue, « Actes du colloque sur l'humanisme lyonnais », Revue d'Histoire littéraire de la France, JSTOR, vol. 75, no 1,‎ janvier-février 1975, p. 115-117 (lire en ligne).
  20. Godin André, « Actes du colloque sur l'humanisme lyonnais au seizième siècle (mai 1972) », Revue d'histoire de l'Église de France, Persée, vol. 61, no 167,‎ 1975, p. 276-279 (lire en ligne).
  21. « Brigitte Biot, Barthélémy Aneau, régent de la Renaissance lyonnaise », Bibliothèque d'Humanisme et Renaissance, t. 60, no 1,‎ 1998, p. 231.
  22. Pierre Servet, « Brigitte Biot, Barthélémy Aneau, régent de la Renaissance lyonnaise », Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance, vol. 44, no 44,‎ 1997, p. 131-133 (lire en ligne).
  23. Eric Mac Phail, « Barthelemy Aneau, regent de la Renaissance lyonnaise », The Free Library, Renaissance Society of America,‎ 22 septembre 1998 (Aneau, regent de la Renaissance lyonnaise.-a021240724 lire en ligne).
  24. L. Zilli, « Jacqueline Boucher, Présence italienne à Lyon à la Renaissance. Du milieu du quinzième à la fin du seizième siècle », Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance, Persée, vol. 41, no 1,‎ 1995, p. 151-152 (lire en ligne).
  25. « Manuscript Illumination in Lyons (1473-1530) » (consulté le 20 novembre 2014).
  26. a et b « Service Publications de l'Université de Saint Étienne » (consulté le 20 novembre 2014).
  27. A. Jacquetin, « Lyon et l'illustration de la langue française à la Renaissance — Gérard Defaux (sous la direction de) avec la collaboration de Bernard Colombat, et alii », Bulletin de l'Association d'étude sur l'humanisme, la réforme et la renaissance, Persée, vol. 59, no 1,‎ 2004, p. 93-97 (lire en ligne).
  28. Olivier Zeller, « Archives municipales de Lyon, " En faveur de la chose publique ", Délibérations consulaires de Lyon, 9 janvier 1533-22 décembre 1534, Lyon, Archives municipales de Lyon, 1998, 524 p. », Cahiers d'histoire, Comité historique du Centre-Est, no 44-1,‎ 1er janvier 1999 (ISSN 0008-008X, lire en ligne).
  29. Thierry Dutour, « Comptes rendus », Le Moyen Âge, De Boeck Supérieur, no 1,‎ 5 juin 2009, p. 147-220 (ISBN 9782804103590, ISSN 0027-2841, DOI 10.3917/rma.151.0147, résumé, lire en ligne).
  30. « Éditions du Cosmogone » (consulté le 20 novembre 2014)
  31. a et b René Lacour, « Bibliographie », Bibliothèque de l'école des chartes, no 131-1,‎ 1973, p. 328-332 (lire en ligne).
  32. a et b Wilfrid Brulez, « Comptes rendus », Revue belge de philologie et d'histoire, vol. 54, no 54-3,‎ 1976, p. 920-923 (lire en ligne).
  33. a et b Pierre Léon, « Grand commerce et vie urbaine à Lyon au seizième siècle (A propos d'un livre récent) », Revue Historique, t. 249,‎ janvier-mars 1973, p. 41-46 (ISSN 0035-3264, lire en ligne).
  34. Charles Verlinden, « Gioffré (Domenico). Gênes et les foires de change. De Lyon à Besançon », Revue belge de philologie et d'histoire, vol. 43, no 1,‎ 1965, p. 185-187 (lire en ligne).
  35. Robert Besnier, « Gioffre (Domenico) - Gênes et les foires de change de Lyon à Besançon », Revue économique, vol. 15, no 1,‎ 1964, p. 150 (lire en ligne).
  36. Jean Favier, « Domenico Gioffrè. Gênes et les foires de change, de Lyon à Besançon », Journal des savants, no 1,‎ 1963, p. 38-47 (lire en ligne).
  37. Willem Frijhoff, « Yves Krumenacker, (éd.), Lyon 1562, capitale protestante. Une histoire religieuse de Lyon à la Renaissance », Archives de sciences sociales des religions, Éditions de l'EHESS, vol. 152, no 4,‎ 24 janvier 2011, p. 79-242 (ISSN 0335-5985, résumé, lire en ligne)
  38. « Lyon 1555, capitale de la culture gourmande au seizième siècle de Marie-Josèphe Moncorgé », sur Le plaisir de cuisiner. Cuisine, cours, techniques, partage de recettes, photos, vidéos. (consulté le 20 novembre 2014)
  39. a et b PUL, « PUL - Médecine et médicaments au seizième siècle à Lyon » (consulté le 20 novembre 2014)
  40. L'Histoire, n°382, décembre 2012,p. 91
  41. « Lyon 1250-1550 - Réalités et imaginaires d’une métropole - La Cliothèque » (consulté le 20 novembre 2014)
  42. (en) « The Lyon city council » (consulté le 20 novembre 2014).
  43. Henriette Pommier, « Estelle Leutrat, Les Débuts de la gravure sur cuivre en France. Lyon 1520-1565 », Réforme, Humanisme, Renaissance, vol. 67, no 67,‎ 2008, p. 170-172 (lire en ligne).
  44. Philippe Hoch, « Quid novi ? Sébastien Gryphe, à l'occasion du 450e anniversaire de sa mort : actes du colloque, 23 au 25 novembre 2006, Lyon-Villeurbanne, Bibliothèque municipale de Lyon, Enssib » (consulté le 20 novembre 2014).
  45. Louis Trénard, « Garden (Maurice), Lyon et les Lyonnais au dix-huitième siècle », Revue belge de philologie et d'histoire, Persée, vol. 54, no 2,‎ 1976, p. 571-578 (lire en ligne).
  46. a, b, c, d et e Henri Drouot, « Lyon et la Bourgogne aux approches de la Révolution », Annales de Bourgogne, Bibliothèque municipale de Dijon, vol. IX, no 1,‎ 1937, p. 152-155 (ISSN 0003-3901, lire en ligne).
  47. a et b Antoine Michel, « Henri Hours — La lutte contre les épizooties et l'école vétérinaire de Lyon au dix-huitième siècle », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 116, no 1,‎ 1958, p. 276-277 (lire en ligne).
  48. a, b et c PUL, « PUL - L'Œuvre de Soufflot à Lyon », sur http://presses.univ-lyon2.fr/ (consulté le 26 novembre 2014).
  49. a et b C. S., « Alice Joly — Un mystique lyonnais et les secrets de la franc-maçonnerie (1730-1824) », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 99, no 1,‎ 1938, p. 181-181 (lire en ligne).
  50. a et b Antoine Faivre, « Un mystique lyonnais et les secrets de la franc-maçonnerie : Jean-Baptiste Willermoz (1730-1824) — Alice Joly » (consulté le 26 novembre 2014).
  51. a et b « L’histoire des Gadagnes : Partie I », sur http://www.boutheon.com, Les Amis du Vieux Bouthéon (consulté le 26 novembre 2014).
  52. a et b Olivia Carpi, « Yann Lignereux — Lyon et le roi. De la « bonne ville » à l'absolutisme municipal (1594-1654) », Histoire, économie et société, Persée, vol. 24, no 1,‎ 2005, p. 153-155 (lire en ligne).
  53. a et b Bernard Barbiche, « Odile Martin — La conversion protestante à Lyon (1659-1687) », Bibliothèque de l'école des chartes, Persée, vol. 146, no 2,‎ 1988, p. 409-411 (lire en ligne).
  54. a et b PUL, « PUL - Dictionnaire des graveurs-éditeurs et marchands d'estampes à Lyon aux dix-septième et dix-huitième siècles » (consulté le 11 décembre 2014).
  55. a et b Willem Frijhoff, « Stéphane Van Damme, Le temple de la sagesse. Savoirs, écriture et sociabilité urbaine (Lyon, dix-septième - dix-huitième siècles) », Archives de sciences sociales des religions, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, no 134,‎ 2006/05/01, p. 147-299 (ISBN 2-7132-2092-0, ISSN 0335-5985, lire en ligne).
  56. a et b Olivier Faron, « Bernadette Angleraud — Les boulangers lyonnais aux dix-neuvième et vingtième siècles », Histoire, économie et société, Persée, vol. 19, no 3,‎ 2000, p. 438-438 (lire en ligne).
  57. Bernard Gainot, « Bruno Benoît — L'identité politique de Lyon. Entre violences collectives et mémoire des élites (1786-1905) », Annales historiques de la Révolution française, Persée, vol. 323, no 1,‎ 2001, p. 146-148 (lire en ligne).
  58. Bernard Gainot, « L’identité politique de Lyon. Entre violences collectives et mémoire des élites (1786-1905) », Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, Société des études robespierristes, no 323,‎ 1er mars 2001, p. 146-148 (ISSN 0003-4436, lire en ligne).
  59. a et b « Comptes rendus », Histoire, économie & société 3/ 2007 (26e  année), p. 157-171
  60. a et b Danièle Hervieu-Léger, « Durand (Jean-Dominique) Comte (Bernard) Delpal (Bernard) et al. — Cent ans de catholicisme social à Lyon et en Rhône-Alpes. », Archives de sciences sociales des religions, Persée, vol. 82, no 1,‎ 1993, p. 322-322 (lire en ligne).
  61. a, b et c Darin Mickaël, « Bernard Gauthiez, Lyon entre Bellecour et Terreaux. Architecture et urbanisme au dix-neuvième siècle », Histoire, économie et société, Persée, vol. 20, no 1,‎ 2001, p. 134-135 (lire en ligne).
  62. a et b Nicole Caulier-Mathy, « Lequin (Yves) — Les ouvriers de la région lyonnaise (1848-1914) », Revue belge de philologie et d'histoire, Persée, vol. 59, no 4,‎ 1981, p. 1026-1029 (lire en ligne).
  63. a et b Émile Poulat, « Montclos (Xavier de) — Dictionnaire du monde religieux dans la France contemporaine. Tome 6 : Lyon, le Lyonnais, le Beaujolais », Archives des sciences sociales des religions, Persée, vol. 92, no 1,‎ 1995, p. 163-164 (lire en ligne).
  64. a et b Jean-Pierre Guilhembet, « Jean-Luc de Ochandiano, Lyon, un chantier limousin. Les maçons migrants (1848-1940), Lyon, Éditions Lieux Dits, 2008, 261p. (Jean Lorcin) »,‎ 24 janvier 2013 (consulté le 3 décembre 2014).
  65. a et b Laurent Bastard, « Livre : Lyon, un chantier limousin ; les maçons migrants (1848-1940), par Jean-Luc de Ochandiano »,‎ 13 octobre 2009 (consulté le 3 décembre 2014).
  66. Gabrielle Houbre, « Catherine Pellissier , La Vie privée des notables lyonnais (dix-neuvième siècle) », Clio. Femmes, Genre, Histoire, Éditions Belin, no 4,‎ 1er novembre 1996 (ISBN 2-85816-297-2, ISSN 1252-7017, lire en ligne).
  67. a et b Lepetit Bernard, « Jean-Luc Pinol — Les mobilités de la grande ville, Lyon, fin dix-neuvième - début vingtième siècle », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 48, no 4,‎ 1993, p. 935-937 (lire en ligne).
  68. a et b Yvon Tranvouez, « Ponson (Christian) — Les Catholiques lyonnais et la Chronique sociale (1892-1914) », Archives de sciences sociales des religions, Persée, vol. 50, no 2,‎ 1980, p. 326-328 (lire en ligne).
  69. Côme Simien, « Jean-Philippe Rey, Administrer Lyon sous Napoléon. Villefranche-sur-Saône, Éditions du Poutan, 2012 », Annales historiques de la Révolution française, Armand Colin, Société des études robespierristes, no 374,‎ 1er décembre 2013, p. 220-222 (ISSN 0003-4436, lire en ligne).
  70. Jean Tulard, « 1814, l’armée de Lyon ultime espoir de Napoléon » (consulté le 4 décembre 2014).
  71. « Bicentenaire 1815-2015, L’armée des Alpes et les Cent-Jours à Lyon, ouvrage couronné par l’Institut de France » (consulté le 4 décembre 2014).
  72. Olivier Cléach, « Ludovic Frobert, Les canuts, ou la démocratie turbulente. Lyon 1831-1834 », Lectures, Liens Socio,‎ 20 avril 2010 (ISSN 2116-5289, lire en ligne).
  73. François Jarrige, « Ludovic Frobert [dir.], L’Écho de la fabrique. Naissance de la presse ouvrière à Lyon. », Revue d'histoire du dix-neuvième siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du dix-neuvième siècle, Société d’histoire de la révolution de 1848, no 42,‎ 15 juillet 2011, p. 145-147 (ISSN 1265-1354, lire en ligne).
  74. Roman Stadnicki, « Pierre Singaravélou [dir.], L’empire des géographes. Géographie, exploration et colonisation, dix-neuvième - vingtième siècles », Revue d'histoire du dix-neuvième siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du dix-neuvième siècle, Société d’histoire de la révolution de 1848, no 40,‎ 15 juillet 2010, p. 169-170 (ISSN 1265-1354, lire en ligne).
  75. Olivier Pliez, « L’empire des géographes » (consulté le 10 décembre 2014).
  76. Jean-Pierre Guilhembet, « Tisser l’histoire. L’industrie et ses patrons, seizième - vingtième siècles. Mélanges offerts à Serge Chassagne. Études réunies par René Favier, Gérard Gayot, Jean-François Klein, Didier Terrier et Denis Woronoff. »,‎ 24 janvier 2013 (consulté le 10 décembre 2014).
  77. Maurice Agulhon, « Fernand Rude — L'insurrection lyonnaise de novembre 1831, le mouvement ouvrier à Lyon de 1827- 1832 », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 26, no 2,‎ 1971, p. 425-427 (lire en ligne).
  78. Frédéric Gugelot, « Étienne Fouilloux, Bernard Hours & dirs, Les Jésuites à Lyon, seizième - vingtième siècles. Lyon, Éditions de l’École normale supérieure, 2005, 274 p. », Archives de sciences sociales des religions, Éditions de l'École des hautes études en sciences sociales, no 134,‎ 1er mai 2006, p. 147-299 (ISBN 2-7132-2092-0, ISSN 0335-5985, lire en ligne).
  79. a et b Yves-Marie Hilaire, « Comptes rendus », Revue historique, Presses Universitaires de France, vol. 639, no 3,‎ 1er septembre 2006, p. 719-768 (ISBN 9782130556060, ISSN 0035-3264, DOI 10.3917/rhis.063.0719, résumé, lire en ligne).
  80. Olivier Legendre, « Comptes rendus », Le Moyen Age, De Boeck Supérieur, no 3,‎ 18 février 2008, p. 693-765 (ISBN 9782804154684, ISSN 0027-2841, DOI 10.3917/rma.133.0693, résumé, lire en ligne).
  81. « Église et société chrétienne d'Agobard à Valdès », L'Histoire, no 281,‎ 1er novembre 2003, p. 87 (lire en ligne).
  82. Nicolas Weill-Parot, « Jean-Patrice Boudet — Le Recueil des plus célèbres astrologues de Simon de Phares », Médiévales, Persée, vol. 21, no 42,‎ 2002, p. 178-180 (lire en ligne).
  83. a et b Jean-François Maillard, « Brian P. Copenhaver — Symphorien Champier and the reception of the occultist tradition in Renaissance France », Annales. Économies, Sociétés, Civilisations, Persée, vol. 36, no 1,‎ janvier-février 1981, p. 85-88 (lire en ligne).
  84. a et b (en) Vivian Nutton, « Brian P. Copenhaver — Symphorien Champier and the reception of the occultist tradition in Renaissance France », Cambridge Journal, PubMed Central, vol. 36, no 1,‎ juillet 1980, p. 361-362 (lire en ligne).
  85. Jean-Pierre Caillet, « Topographie chrétienne des cités de la Gaule, des origines au milieu du huitième siècle, éditée par N. Gauthier et J.-Ch. Picard — IV. Province ecclésiastique de Lyon, par B. Beaujard, P. -A. Février, J.- Ch. Picard, Ch. Pietri et J.-F. Reynaud », Bulletin Monumental, Persée, vol. 147, no 3,‎ 1989, p. 255-255 (lire en ligne).
  86. a et b Pierre Edmond Desvignes, Claude Devigne, Carole Desvignes Dechelette, Aurélie Bois, Emmanuelle Favre, Pierre Faure Brac, « L'Antiquaille : Lyon patrimoine Unesco, découvrez l'antiquaille de Lyon » (consulté le 8 décembre 2014).
  87. a et b Pierre Brocheux, « Klein (Jean-François) — Un Lyonnais en Extrême-Orient, Ulysse Pila, « vice-roi de » (1837-1909) », Revue française d'histoire d'outre-mer, Persée, vol. 82, no 309,‎ 1995, p. 530 (lire en ligne).
  88. Rémy Madinier, « Jean-François Klein — Un Lyonnais en Extrême-Orient ; Ulysse Pila, vice-roi de l'Indochine, 1837-1909~ », Archipel, Persée, vol. 55, no 1,‎ 1998, p. 233-234 (lire en ligne).
  89. « Estelle Leutrat — Les débuts de la gravure sur cuivre en France. Lyon 1520-1565 », Réforme, Humanisme, Renaissance, Persée, vol. 67, no 1,‎ 2008, p. 170-172 (lire en ligne).
  90. PUL, « PUL - Aspects de la musique baroque et classique à Lyon et en France » (consulté le 20 novembre 2014).
  91. « Le Grand motet dans les pratiques musicales lyonnaises (1713–1773) — Étude des partitions et du matériel conservés à la bibliothèque municipale de Lyon » (consulté le 19 décembre 2014).
    • Lucien Febvre, « Mr Henri Algoud — La soie ; art et histoire », Annales d'histoire économique et sociale, Persée, vol. 1, no 3,‎ 1929, p. 447-447 (lire en ligne).
  92. Bibliothèque municipale de Lyon, « La soie à Lyon : de la Grande Fabrique aux textiles du vingt-et-unième siècle - Essais - Points d’actu »,‎ 15 mars 2006 (consulté le 12 décembre 2014).
  93. Anne-Caroline Jambaud, « Lyon foyer de biodiversité historique », LibéLyon,‎ 1er mars 2011 (lire en ligne).

Modèle:Palette

Modèle:Portail