Martin Zeiller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Martin Zeiler

Martin Zeiller (Ranten, 17 avril 1589-Ulm, 6 octobre 1661) était un théologien protestant allemand.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il étudia à Ulm et eut des emplois en relation à la jurisprudence et l'historia. Il écrivit plus de 90 livres et fut le classique prototype du penseur baroque.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (Trad.) François de Rosset: Theatrum tragicum ... in die Teutsche Sprache transferirt durch M. Zeiller, hg. Martin Opitz. Danzig 1640 u.ö. (25 Auflagen sind bekannt)
  • Fidus achates, oder Getreuer Reisgefert. Ulm 1651
  • Historici, chronologici et geographi ... quo vixerunt, et operibus ... scripserunt. 2 Bde. Ulm 1652
  • 100 Dialogi oder Gespräch von unterschiedlichen Sachen. Ulm 1653
  • Handbuch von allerley nutzlichen Erinerungen. 2 Bde. Ulm 1655
  • Topographia Galliæ, par Mart. Zeillerum (Francfort, 1655, 13 tom. in-fol., fig.) ;

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :